avr 19, 2015
Sandy

Le fétichisme des pieds avec Lili

Comme je vous l’annonçais il y a quelques semaines, j’ouvre mon blog à toutes celles et tous ceux qui veulent parler de leurs petites histoires coquines, en particulier du candaulisme. Et aujourd’hui c’est un cas un peu particulier, puisqu’on parle fétichisme, et fétichismes des pieds en collant pour être précis.

C’est en fait un fan de Lili (son blog : lilileg.com) qui nous a écrit un petit top 10 des plus belles photos fétichistes des pieds en collant de cette charmante asiatique, Lili donc. Oui un vrai pur fétichiste des pieds. Ici même vous avez pu voir quelques photos de mes pieds en collant mais c’est vrai que ni mon mari ni mon patron ne sont fétichistes vraiment des pieds. Mais bon si il y a des demandes dans le public je peux faire un effort hein. Bon place aux pieds de Lili et à son fan !

Merci à Sandy et à Luc de me donner l’occasion de parler d’une demoiselle que je vénère : Lili. Je suis son blog depuis très longtemps. Malheureusement elle ne blogue plus mais ses photos fétichistes sont toujours en ligne et je me régale. Je ne suis pas très bon en rédaction donc je me contenterais de vous proposer un classement de mes 10 photos préférés des pieds en collant chair de Lili.

#1 Compensés lièges et collant caramel

#2 Escarpins diamant et collants chairs

#3 Sandales à talons et nylon blanc transparents

 

#4 Dangling escarpins diamants et collants chairs

#5 Jambes et pieds en collant transparent et jupe

#6 Exhib plante de pieds en collants chairs et escarpins diamant

#7 Attachée avec ses propres collants : mains et pieds liés en collant transparents

#8 Talons aiguilles enlevés et plantes de pieds en nylon transparent et brillant

#9 Dangling en mule et collants chairs

#10 Plante de pieds en collant transparent fin

Alors est ce que je suis le seul à qui ça fait de l’effet ? Etes vous fétichiste et si oui, est ce que ces photos vous parlent ? Vous auriez peut-être mis un ordre différent.

Enfin je fais un appel solennel :) à Sandy pour qu’elle nous fasse des photos aussi sexy. Si vous êtes d’accord avec moi, dites le en commentaire !

avr 14, 2015
Sandy

Secrétaire top less

C’est le printemps. Ca n’a aura échappé à personnes j’imagine. Remarquez pour moi ça ne change pas grand chose : je travaille la plupart du temps dans des bureaux. Donc pour moi c’est jupe courte, talons aiguilles, collant et bas toute l’année. Même par moins 15 :). Non au printemps ce qui change pour moi c’est les hormones. J’ai l’impression que vous les mecs avaient une petite montée de sève.

Exhibition candauliste

Tenez en début de semaine, lundi pour être précise petit moment sympathique. Moment que je qualifierais d’exhibition candauliste. D’ailleurs je ne sais pas si ça peut exister du candaulisme exhib. Bref je vous explique et vous me dites, ok ?

Lundi aprèm donc nous avions une petite réunion. Notre banquier, un mec de la compta, un investisseur et mon patron. Pour ne rien vous cacher pas facile en ce moment dans la boite (heureusement mon poste est protégé si vous voyez ce que je veux dire). Donc là on va parler sous. L’idée : demander une petite rallonge budgétaire. Moi je serais juste là pour prendre les notes et passer les plats. Enfin les dossiers.

Comme tous les jours, petite tenue féminine. Voir sexy hein. Tailleur jupe, talons, collant chair très clair, chemisier blanc très transparent mais avec un petit top blanc en dessous histoire de ne pas tout montrer non plus ! Bref nous arrivons un petit quart en avance mon patron et moi dans cette grande salle de réunion assez laide je dois le dire. J’installe les dossiers etc. Le boss s’assoit à côté de moi. On commence le petit brief. Je le vois assez peu concentré.

Secrétaire top less

Pourtant la réu est plutôt importante. Enfin si il est concentré sur moi. Ca fait quinze jours qu’il ne m’a pas sauté. Je ne demande jamais pourquoi. Mais bon là impossible de faire quoique ce soit. Même une pipe on risquerait d’être surpris par le banquier. J’imagine la tête du banquier ! Bref pas possible.

On parle, il pose sa main sur ma cuisse en collant. Ca c’est plutôt habituel. En privé uniquement mais il le fait souvent sans que ça aille plus loin. Il m’interrompt.

« Hmm Sandy, écoutez je viens d’avoir une très bonne idée. »
 » Sur le prévisionnel ? »
« On peut dire ça comme ça, pour la réunion en fait. »
« … »
« Il nous reste 5 minutes avant qu’ils arrivent. Vous allez aller aux toilettes et m’enlever tout ce que vous avez sous ce chemisier. »
« Mais on va tout voir Monsieur !? »
« Oui c’est bien l’idée Sandy. »

Je le regarde un peu surprise. J’aime bien qu’on me surprenne. Le côté secrétaire fait vite place au côté salope. Je me lève et prend la direction des toilettes. En partant le boss me dit :
 » Vous verrez si ça se trouve, ces mecs là sont tellement obsédés par les chiffres qu’ils ne verront probablement rien. »

Les yeux rivés sur mes seins

Aux toilettes je m’exécute : j’enlève tout sauf le chemisier blanc transparent. Ca fait très tendance en fait. Mais bon en soirée. Et encore pas toutes les soirées. Mais en réunion pro là… Ma poitrine n’est pas vraiment opulente mais elle est plutôt jolie. Bref je me dis qu’effectivement ils ne verront peut-être rien.

Les toilettes ne sont pas loin de la salle de réunion. Je n’allais pas traverser toute la boite comme ça. Déjà qu’il y la mec de la compta… Tout le monde est déjà là. J’entre.

Les discussions s’interrompent lorsque je rentre. Tous les regards se braquent sur moi. Normal quand quelqu’un rentre. Mais là ce n’est pas pareil : à leurs regards je comprends que pas un des 3 mecs présents n’a loupé ma paire de seins, bien visible à travers mon chemisier transparent. Je rougis à peine. J’assume. Je me mets à ma place.

Le boss mène la réunion. Les chiffres valsent, je prend des notes. Mais je vois bien que c’est très compliqué pour nos petits amis financiers. Après les premiers frissons quand je suis rentrée dans la salle, le plaisir de plaire, d’être vue, d’être matée prend le dessus et me donnent un plaisir fou. Je jubile. Quand j’interviens, ce qui est rare, je vois dans les yeux de mon interlocuteur toute la concentration nécessaire pour ne pas baisser les yeux et mater mes seins. Et je devine 3 paires d’yeux qui en profitent pour se ruer sur mes seins. Mon patron ne laissant pas sa part aux chiens.

La réunion est moins longue que prévue. Mon patron a eu à peu près tout ce qu’il voulait. Et je pense que c’est à peu près beaucoup grâce à ma jolie petite paire de seins. Je salue un à un les participants de la réunion. Le plus jeune d’entre eux, quelqu’un de notre comptabilité ne réussit pas à garder sa concentration et quand je prends congé il ne peut s’empêcher de regarder mes seins trembler.

« Du bon boulot Sandy, bravo » accompagné d’une bonne claque sur les fesses (j’ai eu les fesses rouges toute la soirée – mais j’aime bien les bonnes fessées).

Je n’ai pas eu la présence d’esprit de prendre un petit selfie sur place. Mon mari Luc était un peu vénère. Oh pas que je me sois exhibée pour le boulot, au contraire quand je lui ai raconté tout ça, il a fallu que je le suce tout de suite après. Non dégoûté que je n’ai pas pris de photo sur place :)

Alors exhib’ candauliste ou pas selon vous ?

avr 11, 2015
Sandy

Top 5 des articles les plus lus le trimestre dernier

Tous les 3 mois, je vous propose de m’accompagner, non pas aux toilettes pour me baiser, quoique ça serait à voir, mais pour jeter un petit coup d’oeil dans le rétro pour savoir ce qui vous a plu sur mon blog. Donc voici les 5 articles les plus lus, avec mes photos les plus vues donc :), de janvier à mars. Je vais enfin savoir ce qui vous a fait le plus bander. Et bander dur les amis.

#1 Jeudi je fais la pute

Toujours au top cet article quoiqu’il arrive. Et je vous rassure, cette expérience fait aussi partie de mon top à moi ! D’ailleurs ça fait bien longtemps que je n’ai pas joué à la pute. Va falloir que je me mette en quête d’un généreux client.

#2 Un petit scénario pour en voir plus

sandy-salope27

Un article que j’aime beaucoup où les véritables rédacteurs, c’est vous ! Pour voir un peu plus de mes jambes en collant il fallait m’envoyer quelques scenarios. Car oui avec vos superbes scenarios c’est toujours un régal de vous lire. Plus particulièrement l’histoire du garage de Maxence. J’en ai l’eau à la bouche. Et ailleurs.

#3 Doigtée par un inconnu dans un bar

sandy_bar (3)

L’article gagne 2 places par rapport au précédent classement. Une expérience incroyable dont je me souviendrais toute ma vie. Bah du coup en refaisant ce top, j’avoue avoir une grosse envie de retenter l’expérience. En plus c’était à la même période l’année dernière. Ah le printemps, j’ai l’impression que ça me donne des ailes.

#4 La pipe de Noël 2014

Ah la pipe de Noël ça vous plait ça, bande de petits cochons. Entrée dans mon top pour un article paru en décembre. Ca veut tout dire ! Tiens d’ailleurs, si vous voulez savoir qui a gagné cette pipe et comment ça s’est passé, c’est là. Et je vous rassure ça s’est plutôt bien passé pour le gagnant. Et pour moi.

#5 Ma Soirée de pute

Première entrée dans le top 5 de la suite du précédent article « jeudi je fais la pute ». Logique vous allez me dire. Toujours bon à relire d’ailleurs cet article. Sensations très spéciales…

Alors que pensez-vous de ce top 5 ? Vous avez le même ou vous préférez d’autres articles ? J’attends vos coms !

 

avr 6, 2015
Sandy

Quand un fan m’offre des bas nylons et un porte-jarretelle

Suite de mon cadeau reçu par la poste ! Après le plug anal, les bas nylons noirs et le porte-jarretelle. Bon ben là on peut dire bingo. Figurez-vous que je n’avais plus de porte-jarretelle dans ma garde robe. Oui je sais comment une nana comme moi qui aime plaire, qui aime être regardée et qui joue autant les salopes n’a pas son porte-jarretelle avec ses bas nylon ? C’est une aberration. Aberration réparée !

porte_jarretelle

Un porte-jarretelle simple mais élégant et efficace ! Je vous laisse découvrir la fiche produit (vous retrouvez le porte-jarretelle ici)

Porte-jarretelles fantaisie composé d’une séduisante composition de dentelle : une ceinture large fermée derrière par des agrafes, des attaches triangulaires terminées par des noeuds de satin, qui affinent l’insertion des cuisses et les fesses, tendues par les jarretelles que vous aurez fixé à vos bas.
Une ligne simplement érotique, pour l’accessoire lingerie le plus séduisant qui soit.

Marque : Coquette
Composition : 100% nylon
Correspondances de tailles :
– Taille unique : convient du 36 au 40 ou de small à large.
– Grande taille : convient du 42 au 46 ou de XL à 3XL.
String et bas vendus séparément.

Mais un porte-jarretelle sans bas nylons, ça ne sert pas à grand chose. Et mon bienfaiteur y a forcément pensé. Et figurez-vous que ce coquin me verrait bien en bas nylon noirs.

bas-nylon-coquette

Je les ai enfilé rapidement juste pour voir si ils m’allaient. Et je peux vous le dire : ils me vont très bien ! Ca donne une belle élégance à mes gambettes. Là aussi petit tour sur la fiches produit (vous retrouvez les bas nylons ici)

Une paire de bas nylon simple et élégante, à fixer sur vos jarretelles pour compléter vos tenues de jupes ou tailleurs, classiques ou sexy. Un accessoire éternellement féminin, décliné en noir, rouge ou blanc.

Bon j’avoue juste que j’aurais peut-être préféré la couleur gazelle, havane ou chair. Je ne sais pas je trouve que ça donne une dimension encore plus coquine. Allez savoir pourquoi. En tout cas je suis très très heureuse d’avoir reçu tout ces cadeaux. Je vais maintenant m’atteler à la tâche : essayer ce plug anal et faire de belles photos avec cet ensemble porte-jarretelle et bas nylons. J’ai hâte.

Et n’hésitez pas si vous avez des idées de photos ! Ou si vous avez envie de m’envoyer des cadeaux…

mar 26, 2015
Sandy

Quand un fan m’offre un plug anal

Que c’est agréable : je suis allée récupérer à la poste un colis qu’un fan m’a envoyé. Que dis-je un fan. Mon fan no1 en ce moment, qui m’a déjà envoyé un début (j’attends la suite) de scénario : BillyBob ! Toute excitée, j’ai vite arraché l’emballage pour découvrir mon cadeau… évidemment sexy :) Et je n’ai pas été déçue. Je vais vous décrire son superbe en contenu en deux articles. Aujourd’hui je vous parle du plug anal !

plug-anal-amuse-black-violet-medium

Le plug anal Amuse Black Medium (dispo ici pour 11.90€ : mais quelle bonne idée :) comme vous le savez, me faire enculer est loin de me faire peur et un petit plug anal me fera le plus grand bien car figurez-vous que je n’en avais pas ! Oui à me lire on pourrait penser que j’ai tout fait, que j’ai tout essayé mais bien loin de là. Quand je lis certaines histoires je me sens pucelle. Ou presque.

Mon plug anal cadeau

Regardons d’un plus prêt la fiche produit :

Le plug « classique » de la famille « Amuse Black » d’Adrien Lastic, haute qualité, 100% silicone.
Comme son nom ne l’indique pas, le plug anal classique « Amuse Black » est mauve! Plug anal unisexe de haute qualité, c’est le modèle qui convient au plus grand nombre en raison de ses dimensions raisonnables. A la fois ferme et flexible, sa forme est spécialement étudiée pour faciliter la pénétration anale et vous offrir un plaisir intense.
Caractéristiques:
– Plug anal
– Non vibrant
– Etanche
– Matière: silicone très doux, qualité médicale
– Texture lisse
– Flexible et rigide à la fois
– Hypo-allergénique, sans odeur
– Facile à nettoyer
– Dimensions: 11,3 x 3,4 cm
– Marque: Adrien Lastic / Collection Amuse Black

C’est vrai que le mot Black aurait plus fait penser un plug anal démesuré et noir ! Mais effectivement il est tout doux, flexible et rigide à la fois (la queue de mon mari est tout à fait dans ce genre) et je reconnais le pragmatisme de BillyBob : c’est le modèle qui convient au plus grand nombre en raison de ses dimensions raisonnables. Bien vu !

Plug anal, mode d’emploi

Comme je vous le disais je n’ai pas de plug anal. Et je n’en ai jamais utilisé, je maîtrise donc assez mal l’outil. En se renseignant sur Wikipedia on trouve ceci :

Le plug est utilisé comme jouet sexuel dans l’objectif d’une stimulation locale anale ou vaginale, ou plus largement d’une stimulation psychologique dans le cadre du BDSM. L’objet est parfois utilisé comme un godemichet afin d’effectuer des allées et venues stimulantes.

Les dimensions d’un plug sont plus ou moins adaptées au vagin. Le plug peut aussi être employé pour la dilatation de l’anus dans le cadre de la pratique de la sodomie ou du fist anal.

Ah déjà je peux aussi me goder avec. Bonne nouvelle. Idéal aussi si jamais le patron veut m’enculer et qu’il me prévient 10 minutes à l’avance, j’ai le temps de me préparer. J’ai aussi lu ça :

Une autre utilisation d’un plug peut consister, pour la personne qui le porte, à le conserver pendant qu’elle s’adonne à d’autres activités, voire en présence d’autrui, en tentant d’éprouver du plaisir sans que cela ne se voie.

Et alors ça je vois vous avouer : ça m’excite énormément. Je devrais l’emporter au bureau et le mettre juste avant une réunion ou un rendez-vous client ! J’adore !!  

J’ai aussi lui ça :

L’anus doit être préparé, par exemple par un massage accompagné de lubrifiant. Le plug est lui aussi enduit de lubrifiant et inséré doucement. Après quelques secondes, le muscle se détend et s’adapte au jouet. Sans l’enfoncer plus loin, on peut le tourner sur lui-même en élargissant progressivement les cercles.

Peu à peu, la pression du muscle va diminuer et le plug pourra être enfoncé un peu plus loin. Si pour certains, cette simple pénétration est suffisante, pour d’autres, un mouvement de va-et-vient sera demandé car il stimule la paroi anale, très sensible.

La pénétration anale est sans danger si elle est préparée correctement. Aussi, le plug aide l’anus à se dilater progressivement grâce à sa forme conique.

plug-anal-amuse-black-violet-medium-boite

Et pendant que je baise ?

En écrivant cet article j’ai pensé à une autre utilisation possible du plug anal : me le mettre pendant que je me fais baiser par le vagin. Un peu comme une double pénétration quoi. Ca me tente beaucoup. Je pense essayer ça avec mon mari et on verra sur le patron est ok ensuite, si ça me plait.

Alors que pensez-vous de mon premier cadeau ? Le plug anal vous avez déjà essayé ?!
(Grand Merci à BillyBob) !

A suivre : mes deux autres cadeaux !

 

mar 23, 2015
Sandy

Une boite chinoise offre une pornstar à son meilleur employé

Incroyable : une boîte chinoise, Qihoo 360, entreprise de logiciel informatique, a offert une pornstar japonaise à son meilleur employé ! Je vous présente Julia Kyoka donc, l’actrice X chinoise qui a été ajoutée à la liste des cadeaux de fin d’année de l’entreprise !

Julia-actrice-x-chinoise

Sympathique non ? Je vais vous dire, ça doit quand même bien motiver une nuit avec la jolie Julia. Alors ça pourrait paraître tout de même un peu choquant. Mais je vais vous dire : ce rôle me conviendrait à merveille ! Alors je n’assume pas assez ouvertement ma liberté sexuelle pour vraiment assumer ce rôle dans ma boite.

Mais je vois tout à fait mon bosse me demander un jour d’être le cadeau du meilleur employé de l’année. Et j’adorerais. Luc aussi d’ailleurs. Mais bon quand je vois que j’ai été offerte à des japonais pour un bukkake, je me dis que c’est déjà le cas en fait :)

Et vous vous en pensez quoi ? Messieurs candaulistes, ça vous plairait que votre femme soit offerte au meilleur employé ?

mar 18, 2015
Sandy

Lorsque le doute s’immisce en Charlotte

Première de mes copines du web à se lancer dans le récit d’histoire coquine, Charlotte. Je vous laisse découvrir les jambes de cette divine black sur son blog même si elle l’a un peu laissé de côté ses derniers temps. Charlotte, c’est à toi.

bourgeoise-lej-jambes12

J’ai lancé mon blog avec l’aide d’un complice. J’avais une vie très sage et j’étais très prude. Mais je sentais bien qu’il me manquait quelque chose. Je me lance donc dans cette aventure, m’exhibant en porte-jarretelle, talons aiguilles, lisant chaque commentaire les plus chaud comme autant d’aventures inavouables. J’avais juste envie de m’encanailler un peu de façon anonyme et via le web, pas de rencontre.

Et puis il y a eu un mail un jour. Je vendais de temps en temps ma lingerie et mes bas à de petits coquins. Mais la discussion par email a dérapé. C’était d’ailleurs un drôle de contact : c’est Madame qui me contactait pour son mari. Ils étaient candaulistes mais parfois Madame avait un peu de remord et souhaitait offrir du bon temps à Monsieur. Extrait de mes échanges de mail (j’ai changé le prénom de Madame).  Il va vous apparaître quelques incohérences dans les réponses, j’ai dû couper quelques phrases pour être discrète.

Dans le premier mail, Sonia donc, me donne une astuce pour que mes bas sentent un peu plus…

Bonjour Charlotte,

L’astuce :
– Avez vous des souliers confortables que vous portez depuis longtemps à la maison ?
Par exemple, des ballerines ou chaussons. Mais ils doivent être absolument en cuir.
– Vous portez les bas et faites bouillir de l’eau dans une casserole.
– Quand l’eau boue, vous mettez la casserole par terre et reposez vos pieds dessus.
Pour faire passer le temps, sous votre bureau par exemple, pendant que vous êtes sur votre PC.
– Quand l’eau n’est plus assez chaude, recommencez l’opération.
Faites le une dizaine de fois.
– Et continuez de porter les mêmes souliers toute la journée sans vous dechausser.

Normalement, vos bas sont à point pour un sniffeur.

Pour le clip :
Mules à talons en faisant du dangling avec vos bas en gros plan. Ongles vernis.
Mais faites d’abord ce qui vous plait.

J’ai une question assez particulière : Je suis en Italie jusqu’à lundi prochain (mais je lis mes mails).
J’y suis depuis 2 jours et j’ai déjà fait mon Mari cocu. Et d’ici lundi, il va encore l’être.
En général, je le préviens avant pour qu’il ait un noeud au ventre. Mais la, je vais lui dire à mon retour et il ne va pas apprécier.
Pour le récompenser de sa compréhension, j’ai envie de vous l’envoyer pour une session.

Qu’en pensez vous ?

Sonia
——————–

Chère Sonia,

Si je peux consoler votre mari c’est avec plaisir.
Comment s’organiser ? que voudriez vous que je lui fasse ?
et quand… ?

Charlotte

————————-

Chère Charlotte,

Oraganisation :
entre le 16 et le 19, il doit aller porte de versaille à une expo de maquetisme.
(les trains le passionnent)

Vous aurez d’autres bas (puisque vous aurez envoyé ceux que vous avez)

Vous allez dans l’expo avec lui en Bas nylon seule. Comme une hôtesse..
Et hôtel.

A part vos pieds qui sentirons, peut il vous baiser la chatte ?
Je sais que c’est tarifé…

Sans votre mec

Sonia

——————

Sonia,

J’ai bien compris le principe de l’astuce.

A ces dates, je ne suis pas disponible avant 23h donc il m’est impossible d’accompagner monsieur.

Nous nous retrouverons directement à l’hôtel de votre choix.

Pour la pénétration, je vous demanderais une belle somme effectivement. Etes-vous prête à payer cher pour mes services ?

Non je n’ai pas de copines qui puissent m’accompagner.

Je suis d’origine camerounaise.

Charlotte

——————-

Chère Charlotte,

Le salon entre le 16 et 19 n’est pas d’une importance qui nécessite la journée.
Etait prévu une arrivée le matin et départ le soir (nous sommes vers xxx)
Mais seul. Aussi 23 heures est bien tard. (Mais je vois bien à quelle heure vous répondez aux mails. Tard aussi.)

Vous ne pouvez vraiment essayer de vous dégager ?

Je suis étonnée que vous n’ayez pas de copines « partageuses »
Vous ne pouvez pas checker votre carnet d’adresses ?

Cher pour vos services, peut être car je dois me faire pardonner.
Mais seule ou filmé ?

Sonia

—————

Sonia,

Comme je vous l’ai dit, je n’ai pas d’amies qui seraient prêtes à m’accompagner dans ces aventures pour la simple et bonne raison que personne n’ai au courant de ces pratiques dans mon entourage. Par ailleurs je ne peux absolument pas me libérer plus tôt que prévu à ces dates, car j’ai des impératifs d’ordre personnel.

Néanmoins, je suis prête pour la première fois à donner de ma personne pour contenter monsieur, cela m’excite beaucoup!

Vos aventures en Italie sont plutôt croustillantes et je constate que vous êtes très coquête en plus d’être coquine…

Je serais curieuse de savoir à quoi ressemble votre époux, pouvez-vous m’en faire une rapide decription physique et psychologique?

Pour finir, je demande une somme de 500 euros pour deux heures de plaisir. Je serai seule mais je vous fais confiance pour qu’il ne m’arrive rien pendant notre rapport. Quelqu’un m’attendra à le sortie de toute façon.

A vous de voir si cela vous convient.

PS: Concernant l’astuce pour les bas, je m’y attèle ce soir même.

Charlotte

————–

Chère Charlotte,

Parce que mon Mari a passé 2 ans de sa vie au Sénégal entre 12 et 17 ans.
C’est là bas ou il a commencé à baiser. Sur les plages d’Afrique quand les nanas voulaient se faire « un petit blanc »
Très avancées, les filles, si j’en crois ses dires…
En tout cas plus que nous les occidentales !

C’est pour ça que voudrais lui faire le « cadeau » d’une femme noire de peau.
Ca va lui faire très plaisir. Ca fait longtemps.

J’espère que vous y serez sensible…

Sonia

—–

Chère Sonia,

Puisque vous êtes conciliants sur mes « honoraires », je ferai l’effort d’être à la hauteur de vos attentes en matière d’odeur.
J’attends donc vos bas avec impatience dans l’optique que cet entretien se fasse au plus vite et que vous me montriez vos talents de catin expérimentée. J’en prendrai de la graine…

Cordialement

Charlotte

A votre avis, chers lecteurs et lectrices de Sandy, ai-je succomber aux sirènes de Sonia et de son portefeuille ? Une petite photo pour réfléchir..

bourgeoise-lej-jambes2

 

 

mar 15, 2015
Sandy

Défoncée par un routier sur une aire d’autoroute

Georges a pris ses aises : accrochant mes cheveux il me fait lécher ses bourses en me traitant de salope. Tout ça devant mon mari qui se branle et devant un mec qui aurait pu être tout à fait mon amant. Je mouille. Alors que Georges est tout simplement en train de me baiser par la bouche, il finit par tirer mes cheveux un peu plus fort pour se vider sur mon visage. Et je ne sais pas si vous aviez lu son commentaire, mais il a tenu promesse : il ne s’était pas branlé depuis 10 jours. J’avais le visage maculé de sperme, un sperme bien épais. Les gouttes tombaient sur mon imper et mes seins. Luc s’approche de moi et se vide à son tour sur mes seins. Je me caresse un peu en regardant mon mari qui avait les yeux qui brillaient.

Mais une main décale mon mari et j’entends la voix de mon beau gosse demander à Luc :
« je peux éjaculer sur ta femme ? »
« mais demandes lui »
« Vas y balance moi tout » lui dis-je avant même qu’il me pause la question. Du coup les deux autres se rapprochent.

Le visage plein de sperme je suis au milieu de 3 autres routiers qui se branlent au-dessus de mon visage. L’un des routiers finit par se lâcher avec un sperme très liquide. Mon beau gosse se vide aussi. Je sors la langue pour le goûter. Le 3ème me fait un vrai shampoing puisqu’il se lâche dans mes cheveux.

Je me lève. J’ai du sperme partout. Il y en a aussi partout sur le bitume. Mais je dois vous avouer qu’à ce moment là, je suis totalement insatisfaite. Les 5 hommes me regardent me relever, mon mari m’aidant.
Je me tourne vers Georges :
« Joyeux Noël ! »
« Oh merci Sandy, c’est tellement bon. »

Mais à peine avait il finit sa phrase que je me retourne vers mon beau gosse :
« Défonce moi. »
« … »
Luc prend la parole : « puisqu’elle te le demande ! »

Je me penche sur la bâche du camion. Le mec rebande direct, s’approche de moi sans un mot. Et me défonce. Littéralement. Debout en levrette sur ce camion, le visage et le corps plein de sperme de 5 mecs (dont mon mari), je prends un pied magistral à me faire prendre par ce bel-âtre. Je jouis en hurlant.
« Vas-y encore ».
« Tiens salope ».

Il me tire les cheveux pour mieux me cambrer. Le plaisir est total. Ses coups de reins le font pénétrer en moi au plus profond. J’ai le goût du sperme de Georges, ou je ne sais plus quel mec, sur les lèvres et avec le plaisir que me fait prendre ce mec, je ne peux pas m’empêcher de sortir la langue pour me lécher les lèvres.

Georges, mon mari, et les 2 autres restent médusés devant le spectacle que je leur offre. Mais que c’est bon !
« Putain que t’es bonne. » C’est sur ces bonnes paroles que le beau gosse routier jouit une deuxième fois, cette fois-ci dans sa capote. Une bonne minute plus tard, il finit par se retirer.

Le froid m’assaille littéralement. J’ai pris une dose de plaisir incroyable mais là j’ai froid et le visage encore plein de sperme. Le réconfort de mon mari est le bienvenu : il m’essuie le visage, me recouvre et me dis :
– « tu as été fantastique ma chérie. On s’est régalé, j’espère que toi aussi. »
– « oh je crois que ça s’est vu »

Je n’embrasse pas mes hôtes du soir, je ne fais que leur serrer la main mais je vois dans leurs yeux plein d’étoiles. Et très heureuse que ce soit grâce à moi ! Georges me remercie, mon beau gosse aussi.

Une belle idée cette pipe de Noël :)

fév 27, 2015
Sandy

La pipe de Noël à mon routier

Pour Noël j’avais décidé d’offrir une petite pipe à mes lecteurs. Alors bien sûr je n’allais pas sucer tous mes lecteurs : non seulement on appelle ça un bukkake (après tout pourquoi pas) mais surtout vu le nombre de lecteurs que j’ai (et j’en suis très fière) je pense que je serais noyée sous le sperme. Mais vraiment noyée hein. Donc c’est pas l’idée. Non j’ai fait gagner par tirage au sort ma petite pipe.

[note de service : impossible pour l’instant de récupérer les quelques photos que j’ai faite (sans Georges, ni sperme hein)]

Sans savoir qui se cachait derrière le mail gagnant, j’organisais donc avec mon mari un rendez-vous avec Georges, routier de son état. Nous avons réussi à coordonner le passage de Georges pour son boulot dans le sud ouest. Une petite heure de route pour le rejoindre sur une aire d’autoroute. Normal pour un routier l’aire d’autoroute.

Georges m’a demandé une petite faveur enfin une petite tenue : talons aiguilles, bas nylon, imperméable. Une tenue de « pute » m’avait il souligné. Faveur accordée. Nous arrivons sur l’air d’autoroute. Nous trouvons le poids lourds de Georges. Gros coup de phare du camion, nous sommes arrivés.

Nous nous garons à côté. Je me demandais vraiment à quoi ressemblait mon camioneur. Et bien à un camioneur figurez-vous. Bonhomme bien corpulent, 55/60 ans, la barbe, bleu de travail. La totale. Je le vois descendre et je pouffe de rire. Il rigole aussi.

« Vous êtes juste sublime ».
« Merci. C’est donc vous Georges, mon gagnant ! ».
« O oui je crois que j’ai beaucoup de chance ! ».

Il sert rapidement la main de Luc pour reposer ses yeux directement sur moi.
« Euh comment ça se passe Sandy ? »
« Oh Georges c’est tout simple : on se trouve un coin, je vous pompe comme promis et voilà :) »
« Ah oui effectivement c’est simple. Est ce que je peux compliquer un tout petit peu ? »
« Ah c’est à dire ? »
« Voilà, je n’ai pas pu m’empêcher d’en parler à mes potes. Et il y a en 3 qui sont là ce soir dans les camions là-bas et qui souhaiteraient juste regarder. Vous pensez que c’est possible ? »
Je ne réfléchis pas longtemps : « Non seulement c’est possible mon cher Georges, mais ça m’excite. »

Non c’est vrai, cette image m’excitait grave : on dirait un Marc Dorcel ! La bourgeoise qui vient s’encanailler avec des routiers sur une aire d’autoroute. Un petit texto et les mecs rappliquent. 2 camioneurs copie de mon Georges mais un 3ème très beau gosse. J’avoue je le vois je craque complet. Du coup ça me donne un peu plus d’entrain.

« On y va ? » Je défais la ceinture de mon imperméable. Mon porte-jarretelle et mes bas nylons apparaissent. Nous sommes entre deux camions. Georges laisse ouvert la port de son camion. D’une part pour nous éclairer un peu mais surtout pour cacher la scène (même si nous étions dans un coin reculé de l’aire). Et puis j’ai 4 autres mecs (mon mari inclus) qui m’entourent. On ne peut pas me voir de l’extérieur.

Je m’agenouille devant Georges. Je sors sa queue encore un peu mole de son bleu de travail et la porte à la bouche. Du coin de l’oeil je constate que Luc est en train de se branler. Il adore. Je donne quelques petits coups de langue puis avale la queue du routier. Les 3 autres camioneurs sont aussi en train de se branler. J’avoue à ce moment là je ne regarde plus Luc mais ce beau routier qui a en plus a l’air d’avoir une sacrée queue. Je commence même à jouer avec lui du regard. Je le regarde dans les yeux pendant que je suce Georges. Et du coup je pompe vraiment Georges, comme si je suçais l’autre routier.

A suivre…

fév 23, 2015
Sandy

Le scenario de BillyBob

L’un de mes plaisirs pour ce blog, pour moi comme pour Luc d’ailleurs, est de lire vos scenarios. Oui comment vous aimeriez me baiser, dans quelle situation, seul ou à plusieurs… à chaque lecture je m’imagine entre vos mains, disponible et soumise. Aujourd’hui je vous propose la 1ère partie du scénario de BillyBob qu’il m’a envoyé par email.
« — Comme d’habitude, le vent glacial courrait sur les voies de la gare, les gens se pressaient, la routine; le tgv était à l’heure: seule exception. Au détriment de ce froid désagréable, et par pure galanterie, je laissais passer quelques demoiselles qui ne prirent même pas la peine de me rendre mon sourire;
« Tu as de la chance d’avoir un beau cul, salope ! » me disais-je.

Enfin, après quelques minutes je m’avançais vers ma place, c’était un duplex et j’avais la chance d’être dans une de ses parties non traversantes, ce qui veut dire pas de passage, un coin tranquille en bref ! Encore mieux, c’était un carré, vous savez, deux places face à face avec une petite tablette, en face de ma place une de ces demoiselles en perte de sourire avait déjà eu le temps d’étaler tout son bazar sur la table.
Cette partie de la voiture étant presque vide, juste quelques personnes à l’autre bout, j’eu pu choisir une autre place; mais elle m’intriguait cette jeune femme, malgré son comportement exaspérant à mes yeux et à ma grande surprise je la trouvais énormément attirante. Quel charme elle avait en fait !

Je me mis à penser que cette froideur apparente n’était peut-être qu’une mise en scène, un trompe l’oeil pour mieux se faire désirer. Peut-être est-ce sa manière de mettre son charme en avant ? Peut-être… peut-être s’amuse-t-elle à tromper sur sa nature, peut-être prend-elle ainsi plaisir à saisir le regard déconcerté de ses prétendants embarrassés?
De toute manière la vue ne faisait pas de mal ! Mais, laissez-moi vous éclaircir là dessus dans un instant. Je m’installais lorsque elle me regarda d’un air neutre, qui tout en douceur se transforma en un magnifique sourire. Elle me dit : « Bonjour ».

Ce ton mielleux, ce sourire, ce pétillement dans ses yeux, tout ce charme, toute cette beauté, j’étais subjugué.
Je lui rendis son sourire, effaçant ma surprise, et osais à mon tour un simple « Bonjour ». Je commençais à l’apprécier pleinement. Aucun regret. Je n’ai rarement croisé aussi jolie demoiselle.

Ni blonde, ni brune, les cheveux longs et détachés, elle portait une jupe à mi-cuisse en cuir ses jambes drapées de collants noirs, un joli petit pull noir tout simple décolleté en V laissait apercevoir la naissance de sa poitrine, juste de quoi donner envie.

Une perle bleutée de Murano tenue d’un lacet noir autour de son cou faisait ressortir le bleu de ses yeux. Son visage n’était pas maquillé ce qui renforçait sa beauté. Bien à mon gout cette fille !
Le tgv allant j’avais du mal à en détacher mon regard mais je finis par prendre un bouquin malgré tout : il ‘agissait de ne pas passer pour un gros beauf qui passe 99,9 % de son temps à « mater de la bonnasse »…
Les sièges de 2nde classe c’est pas mal mais c’est pas ça non plus, ce qui fait que tu te retrouves à changer de position à peu près toutes les cinq minutes, cherchant un confort idéal impossible. Il en va de même pour tout le monde, et donc ma petite demoiselle de bouger, cherchant une position sympa pour ses jambes, qu’elle sembla trouver.
Une jambe pliée posée sur le rebord, côté fenêtre, et l’autre quasi tendue vers le siège vacant à son côté elle m’offrait une vue très agréable sur son entrejambe. Alors que mes yeux suivaient librement les courbes de ces jambes j’appréciais l’intérieur de ses cuisses, magnifiquement gainées de noir; mon excitation montait au rythme de mon regard; le haut des cuisses… la naissance de son bassin et… oh la coquine ! Les lèvres de son vagin se dessinaient nues sous la toile du collant comme un appel, une provocation cherchant de douces caresses.

Absorbé par ce spectacle de sensualité et de désir je ne remarquais même pas qu’elle avait porté son regard sur mes yeux, pleinement consciente de l’effet qu’elle avait sur moi et y prenant plaisir. Lorsque enfin je levais mon regard et croisais le sien mes joues virèrent cramoisi, témoignant mon embarras, ce à quoi elle répondit par un « Attends une seconde ! », toute souriante et rigolant. Elle se leva, pris quelque chose dans son sac et partit aux toilettes. Toujours tout sourire elle revint, son expression était claire, ça ne faisait que commencer.
Cette fois-ci, installée jambes pliées, talons calé sur le rebord de table elle m’offrit le meilleur angle de vue possible; elle avait échangé ses collants pour d’autres de même couleur mais mi-cuisse, le vagin à l’air. Un très beau vagin d’ailleurs, la peau lisse et rasée accueillait de fines et délicates lèvres, derrière elles se devinait un paradis rosé déjà mouillé d’excitation.
Mes yeux perdus dans les siens elle se caressait doucement et je ne restais pas de marbre, je bandais ferme à ce stade. Du regard nous nous parlions, elle vint s’installer à mon coté et je l’embrassais. La braguette ouverte, mon pénis n’en pouvait plus et elle s’en rendit compte, elle commença par le caresser du bout de la langue, remontant doucement vers jusqu’à mon gland. Je m’abandonnais alors à sa bouche experte. Quel talent de suceuse elle avait, faisant monter la pression sans jamais aller trop loin. Les yeux fermés, complètement abandonné à sa merci je jouis en cinq minutes seulement. J’avais éjaculé dans sa bouche, elle avala très naturellement, s’essuya les lèvres et m’embrassa.
Le grésillement des hauts-parleurs nous ramena durement à la réalité, nous arrivions en gare, je descendais là, et elle aussi. Après s’être rhabillé rapidement, nous débarquions au milieu d’une foule bruyante et désagréable.
Je la pris par le bras et l’entrainais avec moi… Elle se contenta de sourire. —« 
BillyBob j’attends la suite avec impatience ! Et vous, qu’en pensez-vous ?
Pages :1234567...12»

Je vends ma lingerie

Si vous voulez que je vous envoie de la lingerie que j'aurais porté (bas, collant, collants, string, talons autre...) et que vous voulez m'envoyer de la lingerie à porter (ou toute autre tenue), contactez-moi, je suis plutôt du genre open... mon mail : mfssandy(a)gmail.com

Je recherche…

Des propriétaires de voitures de luxe
Des lieux insolites ou luxueux
pour faire des photos et peut-être un peu plus... sur Paris ou Bordeaux.

Les articles qui vous titillent le +

Cadeaux coquins

RDVS sur Facebook ?

Vous m’offrez une tenue ?

Et je pose pour vous ! Vous pouvez m'offrir des bas et des collants par exemple, ou alors de la lingerie sexy ?

Une aventure coquine au hasard

Modèles en ligne pour une cam

Rencontres sexy

Archives