avr 10, 2014
Sandy

Du nylon & du sperme

Je suis très heureuse de voir que vous avez su répondre présents les loulous dans mon dernier article sucer une queue en collant. A moi d’honorer ma part du deal et de vous dévoiler la fin de ce délicieux moment… et la vidéo !

Rappelez vous : Luc dans un coin de la pièce me regarde en train de pomper à genoux ce jeune fan du blog rencontré par email quelques semaines auparavant. Particularité : il voulait se faire sucer à travers un collant. Expérience nouvelle, je me suis portée volontaire.

Le jeune fan tient fébrilement la petite caméra qu’on lui a prêté : manifestement mes talents de suceuse ne sont pas démentis ! Je m’en inquiète, sort sa queue de me bouche pour lui dire : « tu n’oublie….  » mais je n’ai pas le temps ! Il me prend les cheveux pour me faire sucer sa queue de plus belle. J’obéis et la bouche pleine je ne peux rien dire, juste espérer que la vidéo sera exploitable.

Monsieur me tire un peu les cheveux en arrière. Ah pour que je puisse mieux respirer ? Ah non pas du tout pour que je puisse mieux lécher ses couilles ! Luc se délecte dans son coin de me voir soumise, bouche et langue offerte à cette jeune verge fougueuse et plein de désir.

Ses couilles bien lustrées, il me remet sa queue nylonée dans la bouche. Je le sens sur le point d’exploser. Il explose. Mais évidemment ça ne fait pas comme d’habitude ! Au lieu d’être aspergée, c’est la crème de la crème qui sort petit à petit du collant imbibé. Il ne se prive pas pour me faire lécher ce qui sort du collant. Je n’avais pas vu mais il n’avait plus la caméra entre les mains. Il enlève le collant de sa queue et presse le bout de nylon encore imbibé pour faire tomber les dernières gouttes de sperme sur ma langue. Oh mais au fait vous voulez peut être voir la (petite) vidéo ?

Alors à votre avis, je suce bien ou pas ? J’attends vos commentaires, vos avis, vos envies…

avr 3, 2014
Sandy

Sucer une queue en collant

J’ai donc rencontré mon fan samedi soir. Tout était déjà convenu par mail : il y aura peu de mots. Je rentre dans le hangar avec Luc. Le fan m’avait tout détaillé étage, entrée etc… il m’avait même indiqué l’endroit où je devais me mettre en tenue avant d’arriver à sa rencontre.

Je me mets donc en tenue : talons aiguilles, masque, collant blanc très fin, rien d’autres. Je me baladais donc quasiment nue, avec mon mari, dans cet entrepôt. Entrepôt pas désaffecté mais vide à cause du week-end. Je frappe à la porte décrite dans le mail.
« Entrez ».

La lumière blafarde du néon éclaire la salle. Le jeune homme nous accueille. Il me regarde de haut en bas avant de m’embrasser. Il sert la main de mon mari.
« Je vois que Madame a respecté à la lettre la tenue demandée, félicitations. »
« Je sais être docile. » répondis je pour le chauffer un peu.
« C’est ce que nous allons voir. »

Et chose que nous n’avions pas vraiment prévu auparavant : Luc avait amené une mini caméra, il a pensé au blog le coquin. Il tends la caméra au fan: « tout comme ma femme, faites en bon usage. »

Il la prend puis me lance : « A genoux ».
Luc se recule de quelques pas pour s’asseoir plus loin. Je me mets à genoux. Il s’approche de moi. Il sort sa queue. L’enroule dans un collant fin. Cette vision est pour le moins insolite. Il me lance : « Pompe. »

Un peu intriguée à l’approche de cette BNI (Bitte Non Identifiée) comme on peut le voir sur cette photo :

Je me mets ensuite au travail doucement pour un premier contact avec collant… dans ma bouche !

puis il enfonce sa queue encollantée dans ma bouche

 

le fan prend manifestement son pied : « Oh oui suces moi salope, continue. »
Moi je dois avouer un peu moins : la texture du collant à sucer c’est pas évident. Mais je prends mon plaisir dans le fait que c’est une grande première pour moi et comme vous le savez j’adore les défis. Donc je le pompe pour le faire venir. Il s’active de plus en plus…

Oh mais au fait, j’imagine que la petite vidéo qu’a prise le fan vous ferait plaisir non ? Ok, vous aurez la vidéo + la fin de l’histoire si j’ai au moins 10 commentaires dans cet article…

A vous de jouer

mar 26, 2014
Sandy

J’ai reçu un mail d’un fan…

Et je suis toute excitée… Un jeune homme de 25 ans de la région bordelaise.  Il a su me parler. Me parler de ses fantasmes, de ses idées les plus coquines, qui ont commencé à bien m’exciter… »Que j’étais une fantastique salope »…. pleins d’autres choses entre désir sauvage et séduction.

Il veut une rencontre. Pas une rencontre comme les autres évidemment. Je serais masquée, je ne portais que le collant qu’il m’aura envoyé par courrier. Il sera là, dans un hangar désaffecté, sa queue enveloppée dans un collant. Je devrais le pomper, le pomper jusqu’à ce qu’il jouisse.

Il a su me convaincre : outre le collant offert, il veut m’offrir une paire de talon aiguille plus une petit bonus si je m’occupe bien de sa queue, si je joue bien la « secrétaire salope ».

Il a su convaincre Luc en lui expliquant qu’il ferait un excellent usage de la bouche de sa femme, une bouche qu’il devrait faire beaucoup plus travailler que cela. Et qu’à la fin il pourra lui confirmer ou non, si je suis une bonne suceuse.

Bref je le rencontre samedi soir.

A suivre…

mar 19, 2014
Sandy

Au salon de l’érotisme à Paris ce samedi

Grande nouvelle : je vais ce samedi à mon premier salon de l’érotisme ! Oui je vous l’accorde un manque dans mon palmarès mais voilà manque bientôt comblé ! Je suis toute excitée. En fait le salon de l’érotisme se déroule tout le week-end à Paris et un fan du blog m’a invité ! Il me paye le billet de train si je l’accompagne au salon ! On essaye de voir si Luc peut venir.

Comme je vous le disais je ne connais pas du tout l’ambiance qui règne dans ce genre de salon, ni à quoi vraiment m’attendre. Du coup j’hésite sur ma tenue, mon attitude. Vous auriez des conseils à me donner, des infos ? Vous y allez peut-être ?

Sur la tenue vous pourriez peut-être m’aider. Je pensais à une robe noire, relativement sage, avec en dessous porte-jarretelle, bas chairs, talons aiguilles ou plateformes et peut-être pas de culotte ou un joli string. Qu’en pensez-vous ?

Une autre question : si je veux trouver de la lingerie sexy et des sexshops sympas, quel magasin me conseillerez-vous ? Je connais les coins (rue St Denis, Pigalle) mais concrètement je ne sais pas trop vers quelle boutique me tourner…

mar 13, 2014
Sandy

Petit coucou avec mon nain

Petite photo prise pour le délire ce midi même avec mon chéri et il m’avait ramené… mon joli nain vert et son chapeau pointu. Il est toujours très content de me voir lui, vous vous rappelez de ce que j’ai fait avec lui ?

Non ??? déjà plus de 30 000 personnes l’ont vu… c’est là > http://www.mafemmeestunesalope.com/ma-femme-est-sur-youporn/

mar 10, 2014
Sandy

Top 10 des mots clés qui m’excitent et qui amènent à mon blog

Je ne suis pas vraiment spécialiste du web mais depuis que j’ai mon blog, je m’y intéresse un peu. J’ai découvert y a pas si longtemps Google Analytics et je me suis intéressée aux mots clés qui aboutissent à mon blog. Vous me connaissez, curieuse comme je suis, je voulais savoir quels petits cochons d’internautes venaient sur mon blog et qu’est ce qu’ils y cherchaient. Je me suis fait une petite sélection des mots clés qui m’excitent et qui vous amènent ici bas. Je les ai classé par volume de visites. C’est parti :

#1 Ma femme fait la pute

Fantasme qui me plait énormément, comme à Luc, et on peut dire que c’est un peu le cas avec tout ce que je fais avec mon patron puisque j’ai une prime rien pour être son joujou sexuel  ! Recherche très liée avec « ma femme est une pute » mais je préfère le verbe « faire » : c’est un choix de ma part de « faire la pute ».

#2 Plus mes talons sont haut plus je me sens salope

C’est marrant comme recherche et ultra précis !! Mais c’est un sentiment que j’ai et quand je suis en mode exhib ou plan cul, j’avoue mettre mes talons aiguilles les plus hauts : je prends de la hauteur, de la hauteur dans mon potentiel de salope !

#3 Les aventures de ma femme

Petite dédicace à mon mari : chéri, tu n’es pas le seul à être excité par les aventures extra-conjugales de ta chère épouse qui baise à droite à gauche. Et je suis tellement heureuse d’être celle-là pour toi…

#4 Chienne le cul en l’aire en photo

Là aussi une recherche très très précise avec une belle faute d’orthographe ! Le terme chienne m’excite quand il est utilisé à des moments très précis : quand j’ai la bouche bien pleine, ou encore quand j’exhibe mon cul. Bref j’espère que les internautes qui font cette recherche prennent du plaisir avec mon petit cul… et ça c’est un pas un joli cul en l’air ?

#5 Jeune salope candauliste

Surement le résultat de ma petite histoire candauliste dont je vous ai parlé récemment. J’apprécie énormément le « jeune » ce qui n’est plus tout à fait vrai. Inutile que le terme « salope » me va comme un gant.

#6 Ma femme veut sucer un inconnu

Là aussi petite pensée pour mon mari : chéri, encore un, qui adore voir la bouche de sa chère et tendre bien pleine par un monsieur totalement inconnu. Faudrait qu’on fasse une petite excursion pour trouver notre bonhomme…

#7 Salope en bas chair

C’est vrai que c’est une de mes caractéristiques : collants ou bas, je les porte souvent en couleur chair, beige très transparent. Ca fait bander mon patron, ça excite mon mari et ça me va très bien. What else ?

#8 Faire de ma femme une salope

J’adore !!! Là aussi mon chéri, certains messieurs t’envie de m’avoir comme épouse ! Bon c’est vrai toi, tu n’as pas vraiment eu besoin de faire de moi une salope… c’est plutôt l’inverse, j’ai fait de toi un mari trompé mais qui aime ça :)

#9 Ma femme bukkake

Ah pour l’instant je l’ai fait une fois et ce n’était pas avec mon mari puisque c’était avec nos chers clients japonais et mon patron. Une séance que j’avais beaucoup aimé même si au début ça me faisait un peu bizarre. A retenter.

#10 Photo exhib restaurant

Encore jamais vraiment fait, mais je crois qu’il va falloir rapidement contenter cette requête avec des photos adéquates… Luc je t’invite à dîner ?

Là c’était une petit exhib dans les toilettes d’une salle de concert

Et vous vous rappeler comment vous avez trouvé mon blog ? Par un mot clé ? Si oui lequel ?

Bisous cochons

 

mar 4, 2014
Sandy

Le point vidéo : je suis plutôt bien sur Youporn

Petit point fréquentation sur mes vidéos que j’ai mise sur Youporn ! Je regarde ça de temps en temps, un peu curieuse de voir si j’ai du succès c’est vrai, et je suis agréablement surprise. Pour l’instant ce n’est que des tests, car oui les vidéos sont d’assez mauvaise qualité, mais j’avoue avoir envie de m’y mettre un peu plus sérieusement et voir si je peux faire péter les compteurs !

Vidéo exhib dans la rue

Alors sur mes deux vidéos c’est bien mon exhib en pleine rue en collant chair, talons et sans culotte qui marche le mieux. Normal c’est la plus potable dirons nous. A ce jour elle totalise 29 000 vues ! Mon Dieu, j’imagine 29 000 mecs se branlant en me regardant écarter les jambes en pleine rue… j’en suis toute mouillée ! Un gang-bang à 29 000 mecs, ça fait des litres de sperme… Pour le plaisir d’être matée, je la remets ici, si vous pouviez voter pour elle avec un petit « like » sur Youporn ça me ferait plaisir !

Quand je m’enfonce un nain

La deuxième plus courte, moins bien faite mais qui m’a donné plus de plaisir, c’est celle où je martyrise un nain en plastique : je l’oblige à faire des vas et viens dans ma chatte avec son chapeau pointu ! J’ai tout de même 28 000 vues sur cette vidéo ! A noter pour les plus fétichistes d’entre vous que je fais ça avec un collant très fin qui me rentre dans la chatte tout le long. Mais comme ça glissait très très bien…

Dites moi si je devais refaire une vidéo, vous aimeriez me voir comment là dedans ?

fév 25, 2014
Luc

Sandy et son courrier des lecteurs

Sandy et moi même avons toujours beaucoup de plaisir à vous lire. Dans les commentaires bien sûr, mais aussi dans les mails, nombreux, que nous recevons. C’est clairement dans l’esprit de notre démarche et de notre nouvelle vie de couple : Sandy, prenant du plaisir avec de nombreux hommes. Que ce soit dans la vraie vie ou dans le virtuel.

Sandy étant moins connectée que moi, les réponses de Sandy se font parfois attendre, mais elles sont rarement décevantes. Et j’ai décidé de récompenser les meilleurs mails, les meilleurs propositions, scenarii par un principe très simple : je les publie sur le blog et dans le même temps, l’auteur reçoit une photo inédite de ma femme. Et rassurez-vous ce n’est pas une photo de ma femme faisant les courses ! Je change bien entendu les prénoms des auteurs du mail mais je livre tel quel le contenu. Aujourd’hui c’est Joe qui a écrit à Sandy :

Bonsoir Sandy,

Je me présente je m’appelle Joe et j’ai 24ans, 1m80 pour 80kg, brun aux yeux bleus (enfin cela ne t’intéresse peut-être pas !)….

Aujourd’hui j’ai découvert ton magnifique site alors que j’étais au boulot, et je peux te dire que je me suis vraiment régalé, d’une part à lire tes récits et d’autre part à regarder tes photos très réussies. je l’air dévoré du début à la fin !

Donc j’étais au boulot, et cela ne m’a pas empeché de me toucher à travers mes vêtements en pensant à toi et à tout ce que tu as fait, tout en faisant attention à ne pas me faire prendre par mon boss bien entendu ;) j’avais déjà la bite tendue au max en pensant à ton superbe cul et je te remercie déjà pour ce moment ! Quel bon goût ces collants couleur chair et ces talons j’en bave carrément !

Mais bon qui dit boulot dit que j’ai dû en rester là et finir ma journée de travail puis rentrer chez moi rejoindre ma copine tout en pensant à ces photos et ces récits qui m’avaient tant excité, je devais faire comme si de rien était devant ma copine alors que j’avais juste envie de retourner sur ton site pour me toucher devant tes photos, c’était à la fois une torture et une sorte de jouissance.

Puis ma copine a du s’absenter pour un rendez vous pendant 2 heure, et là je peux te dire que je n’ai pas attendu longtemps avant de faire ce que j’attendais depuis des heures.
Je me suis donc masturbé en pensant à tes fesses, ta chatte bien mouillée, à tes jambes et tes pieds avec ces si beaux talons, je me suis imaginé en train de prendre mon pied pendant que tu me suçais comme tu le raconte dans les récits, de voir ta bouche avaler ma bite bien épaisse (15cm si ca t’intéresse mais assez épaisse il me semble) jusqu’à l’éjaculation, te voir avaler mon sperme comme j’aimerais tant que ma copine le fasse.
ensuite je me suis imaginé te prendre par derrière (mes articles préférés étant d’ailleurs l’exhib aux WC et baisée comme une chienne sur les toilettes, je me suis surtout allègrement masturbé sur ces photos) je voulais sentir ma bite d’abord essayer de te pénétrer à travers ton collant couleur chair, puis le baisser et rentrer bien profondément en toi dans ta chatte alors que tu mouille comme une folle, faire claquer tes fesses dans les mouvement de va et vient brutaux alors que tu gémissais de plaisir.
Puis je me suis imaginé te prendre comme une chienne dans toutes les positions, toujours avec tes talons et tes collants chair de salope… j’ai bien du me masturber pendant une heure et bander comme un ane devant tes photos avant de jouir, et je peux te dire qu’il en est sorti une bonne rasade au moment de la délivrance, tu aurais surement adoré…

Je me suis masturbé devant des tonnes de vidéos de star du porno et compagnie mais je peux te dire que tu vaux au moins 10 de ce genre de vidéos à la fois, c’était trop bon.

Alors voilà, d’abord encore merci pour ton superbe site dont j’attends la suite avec impatience et pour tes performances !
Ensuite, j’habite à Montpellier (pas vraiment à coté de Bordeaux…) et ayant une copine possessive et très méfiante je suis dans l’incapacité de faire un déplacement jusque la bas, une rencontre serait donc assez improbable j’imagine, même si j’en rêverais.
Mais je ne sais pas, si mon mail t’as interpellé, touché ou je ne sais quoi, je serais ravi de recevoir de tes nouvelles et peut etre t’écrire encore, t’envoyer des photos, en recevoir…

j’envoie ce mail sur ma boite secondaire pour diminuer les chances de me faire griller par ma copine, je guetterais néanmoins régulièrement pour voir si j’ai recu une réponse de ta part.

Bravo aussi à ton homme pour son implication et son ouverture d’esprit.

A très vite j’espère !

fév 17, 2014
Sandy

Soirée Cuckolding : dernier acte

Bon je sais j’ai mis beaucoup de temps à vous raconter toute cette histoire, mais pour nous c’est un moment fort et pour moi en particulier ce fût un moment de jouissance intense et spécial. Du coup je prend beaucoup de plaisir à vous décrire les moindres moments ici sur mon blog. D’ailleurs j’espère aussi que vous prenez un peu de plaisir à me lire…


Une chatte à dispo, vous n’avez qu’à la sonner…

En train de sucer sous la table

Pour vous remettre dans le bain : j’étais en train de sucer frénétiquement mon boss sous la table du dîner, j’avais très très envie de me faire prendre, mais le plat de résistance fut servi… et je sortis donc de la table pour me remettre au dîner.

Au temps vous dire, mais vous l’aviez compris je n’avais plus faim du tout. Juste envie d’une queue, une bien large comme celle de mon patron, une queue en moi. Pour être franche je ne rappelle même plus du plat. Manifestement ces deux messieurs étaient plutôt amusés de la situation et discutaient presque tranquillement.

Le trou normand est prêt

Puis j’en ai eu marre. Je me lève, je me mets sur le canapé à quatre pattes, relève ma jupe et annonce : « le trou normand est prêt. »
Ok je vous l’avoue, pas très fin, mais l’heure n’était pas aux facéties littéraires. Petit silence. Mon patron demande à Luc :
« Vous permettez ? »
« Mais je vous en prie ».

« Alors ma belle salope de secrétaire, on a envie d’une bonne queue ? »
« Oh oui patron. »
« Mais on va le faire comme au bureau, ma belle. »

Il s’approche de moi, prend mes cheveux à pleine main et me prend la bouche avec sa bouche (plutôt inhabituel, au bureau on ne s’est quasiment jamais embrassé). Luc a tourné sa chaise vers le canapé pour ne rien louper.

« Je vais te mettre par terre comme une bonne salope ma chérie. »
Il me tire les cheveux pour me mettre par terre.

Je suis à 4 pattes, sur le tapis familial, à la même hauteur que la table basse, le cul en l’air, bien offert et mon patron me prend en levrette, devant mon mari spectateur. Joli tableau non ?

« Une bière please »

Luc finit par se branler. Il prend manifestement du plaisir à me voir traiter comme une chienne par mon patron. Après 10 bonnes minutes, à me faire traiter de salope, de claques sur les fesses et de tirage de cheveux, mon patron, la bonne 50aine je vous rappelle, commence à s’essouffler.

« Luc, vous me serviriez une petite bière ? »
Petit rire. « Oui, pourquoi pas. » Luc se lève, va à la cuisine.

Le boss, se lève et se met sur le canapé. Juste à mon niveau.
 » Tiens, montre à ton mari comment tu peux être soumise et bonne salope : lèche moi les pieds. »
Je suis dans un tel état d’excitation que je ne réfléchis même pas, je fais. Je me mets à lui lécher les pieds. Luc revient. Me regarde accomplissant ma tache et sert sa bière à mon patron. Il prend une gorgée.

« Lèche moi le cul »

« J’ai envie de me vider. Allonge toi  sur le dos. »
Mon mari n’en perd pas une miette, il est sur le deuxième canapé en face.

Je m’allonge ne sachant pas ce que gros cochon voulait. Il se lève, bière à la main, se met au dessus de moi. A ma grande surprise, il s’assoit sur mon visage !
« Allez lèche moi le cul, ça sera mon petit dessert. »
Il pause sa bouteille de bière sur la table basse. Je lèche son cul.

« Woooo que ça se fait du bien. »
J’écarte ses fesses pour mettre tout mon visage au milieu de son cul. Je suis bien la salope du patron et mon mari parait ravi de le constater. Une fois de plus, j’adore le tableau.

« Elle vous a déjà fait ça Luc ? »
« Non jamais. »
« Rhooooo Luc, c’est trop bon vous devriez essayer un de ces jours. »

Mon patron se branle en même temps. Je rentre ma langue dans son anus. Tout un coup, d’un mouvement de bassin, il se recule, j’ai ses couilles sur mes yeux, et il me remplit la bouche de son sperm chaud. J’en ai partout, sur le décolleté, la gorge, les lèvres. Il tapote sa queue sur mes lèvres. Il y a tellement de sperm qu’en tapotant il éclabousse un peu plus mon visage.

Machinalement je lèche le sperme restant. Et c’est là que j’entends le râle de mon mari, qui venait d’éjaculer, me voyant lécher le sperme de mon patron de 50 balais.

Un peu hagard de cette scène, nous nous relevons tous les 3. Je m’essuie le visage, mon patron se rhabille, Luc s’essuie aussi. Plus un mot. Fatigués, peut être même gênés, nous ne nous parlons presque pas. Mon patron me glisse « à demain Sandy », serre la main à Luc « Merci pour cette excellente soirée. » . La porte se  referme, Luc et moi petits sourires en coin allons nous coucher. Candauliste ou cuckholding, la question ne se posait plus…

fév 14, 2014
Sandy

Top 4 des confidences de Maïna Lecherbonnier

Vous connaissez Maina Lecherbonnier ? Non moi non plus jusqu’à ce que je la découvre chez les zamis de VideoNylon.com dans une interview. Sa personnalité m’a tout de suite beaucoup plus. C’est une écrivaine qui va au bout des choses ! Je vous laisse découvrir son interview entière ici mais j’ai retenu une chose bien précise de cette écrivaine érotique : pour aller au bout de l’expérience, elle s’est proposée à une production de gonzo pour faire un vidéo. J’adore l’idée !! et elle, elle l’a fait ! J’ai choisi une petite photo pour illustrer son passage :

Et puis j’ai lu ses petites chroniques chez Videonylon alors j’ai décidé de lui rendre honneur en faisait un petit top 10 des confidences de Maïna chez VN :

#1 l’Art de la Jalousie/ L’art de l’ adultère

J’ai un souci avec mon chéri. Il rentre tard le soir, ne me parle que de sa collaboratrice, avec qui il voyage sans cesse. Je décide de la rencontrer ! Mon amoureux doit justement se rendre chez ses parents, la semaine suivante. Je refuse de l’accompagner, prétextant un empêchement professionnel. Pour un motif bidon, j’appelle sa collaboratrice et discute longuement avec elle. Je la faire rire tant et si bien qu’elle accepte de dîner avec moi. Je me mets sur mon « 31 », l’invite dans un bon restaurant, prête à lui exposer mes griefs quand soudain, elle me dit :

- Mais, ne t’inquiète pas, ma chérie, je n’aime que les femmes ! ».

Comment imaginez-vous la fin de la soirée ?

#2 L’art de la Masturbation féminine par Maïna

Départ de vacances ! Foule sur la route. La pluie en plus… Mon chéri a insisté pour cette escapade amoureuse, inutile, car cet homme ne me plait plus. Je laisse faire, nous verrons bien.

Je boude à moitié, mais il ne s’en aperçoit pas, ce qui décuple mon agacement. J’aimerais bien qu’il remarque mon mécontentement afin de le faire un peu culpabiliser et se poser des questions sur notre avenir sensuel. J’en ai marre de la situation. Aussi, je prétexte la faim et la fatigue pour une pause-déjeuner. Evidemment, cela fait baisser sa moyenne au compteur.

Tout pour plaire ! A la table à coté, deux beaux garçons s’installent. Bronzés, musclés, genre surfeurs-dragueurs, mais si excitants sur l’instant. Ils parlent de leur destination, l’Espagne. Mon chéri s’absente. Je frotte mes cuisses l’une contre l’autre, m’imagine dans leurs bras sur une plage de naturistes. Je fais glisser délicatement une main vers mon sexe.

Un orgasme contenu mais suffisamment visible pour qu’ils le remarquent m’entraînent dans une ivresse physique exceptionnelle. Devinez dans quel véhicule j’ai terminé le trajet ?!

#3 L’art de Pimenter son couple

Franchement, quelle femme n’a pas vécu cela ?! Un mari qui finit par oublier notre présence, jusqu’à se négliger et ne plus nous faire de proposition sensuelle.

Lorsque j’ai été amenée à faire face à cette situation j’ai accepté un voyage d’affaire en Afrique pendant un mois, sans réfléchir aux conséquences familiales qu’il pourrait entrainer.
Au début, les courriels de mon chéri, étaient succincts, ces phrases respirant une indifférence à mon égard.
Puis, j’ai ressenti son désir de revenir, ses envies se préciser, son amour l’enivrer.

Quand je suis revenue au domicile conjugal, je me suis faîte accueillir par un dîner aux chandelles. « A quand le prochain voyage ? » ai-je pensé ?!

#4 L’Art du Baiser par Maïna

L’hiver dernier, je suis invitée par un amant à passer quelques jours à l’hôtel Péninsula,l’un de ces palaces typiquement « so-british »de Hong-Kong.

Le premier jour, dans l’ascenseur, il m’explique la technique du baiser oriental.
Avec beaucoup d’application, j’essaie de mettre en pratique son explication. Aussi, je lui attrape la lèvre du dessous avec ma bouche avec tant de force, que je finis par le mordre. Force m’est d’avouer que ce baiser n’est pas le plus aisé.

- Aie ! », hurle-t-il.

Nous partons alors nous un grand éclat de rire. D’un raté, j’ai appris qu’en matière de libertinage, on peut aboutir à un succès.
Je décide donc d’appuyer sur le bouton de l’ascenseur nous amenant au business center.

En quelques minutes, grâce à la magie d’internet, nous connaissons toutes les techniques du french kiss, baiser russe, indien etc…Je ne pensais pas suivre un cours pratique sur l’art d’embrasser à Hong-Kong !

En langage populaire, embrasser quelqu’un sur la bouche, c’est lui rouler un patin (patin qui voulait dire autrefois un chiffon mouillé, allusion à la langue) ou une pelle ( creuser profond dans la bouche du partenaire comme avec une pelle).

Savez-vous pourquoi on dit aussi rouler une galoche ?

Réponse : c’est à la suite d’une mauvaise interprétation de patin, compris à tort comme un chausson, que l’on dit rouler une « galoche».

Attention : Si vous tombez amoureux( se) d’un cordonnier, méfiez vous de ne pas vous tromper de galoche !

Et vous, vous pensez quoi de Maina ? J’aimerais beaucoup la rencontrer en fait…

Pages :12345678»

Je vends ma lingerie

Si vous voulez que je vous envoie de la lingerie que j'aurais porté (bas, collant, collants, string, talons autre...) et que vous voulez m'envoyer de la lingerie à porter (ou toute autre tenue), contactez-moi, je suis plutôt du genre open... mon mail : mfssandy(a)gmail.com

Je recherche…

Des propriétaires de voitures de luxe
Des lieux insolites ou luxueux
pour faire des photos et peut-être un peu plus... sur Paris ou Bordeaux.

Les articles qui vous titillent le +

RDVS sur Facebook ?

Vous m’offrez une tenue ?

Et je pose pour vous ! Vous pouvez m'offrir des bas et des collants par exemple :

ou alors de la lingerie sexy ?

Une aventure coquine au hasard

Envie de…

Rencontres sexy

Commentaires récents

Archives