juil 26, 2015
Sandy

Angel est une salope…

Je vous en avais déjà un peu parlé : quelques copines coquines du web vont venir raconter leurs petites histoires ici. Mais Angel de Blacklibertine.com va aller un peu plus loin : elle va carément s’installer sur notre blog, laissant un peu de côté le sien. Plus beaucoup le temps pour s’en occuper, un peu moins de trafic… bref elle s’est dit que ça serait bien de continuer ici… et nous aussi. Mais lorsqu’elle me l’a proposé par mail, ma seule question a été :
« Est ce que tu te sens salope ? »
 » A 200% oui… »
« Alors tu as toute ta place sur mon blog ! »

Du coup Angel aura sa catégorie dédiée. Et elle a décidé de reprendre la petite histoire qu’elle a commencé sur son blog. Une histoire d’entretien d’embauche… Je compte sur vous pour lui réserver le meilleur accueil ici et vous savez comment on fait : on lui dit en commentaire ce qu’elle nous inspire. Nous on a adoré… A toi Angel !

Très heureuse de me retrouver parmis vous. Je crois que je vais vite me sentir chez moi ici :) Vous allez voir, l’exhib est un de mes petits pêchés mignon. Et il n’est pas le seul…

Je voudrais finir mon histoire d’entretien. Je vous laisse voir sur mon blog les épisodes précédents. Là où j’en étais, j’écartais les jambes dans la remise, en collant et talons aiguilles face à mon futur manager.

J’avais donc les jambes écartées, mes jambes en collant blanc, ma jupe relevée sur une chaise de bureau dans une remise de restaurant. Et je pompais. Car oui après m’avoir demandé d’écarter les jambes, notre brave manager, n’en pouvant plus, s’est décidé à sortir sa queue, qui frappait à la braguette depuis un moment, pour me la fourrer dans la bouche avec l’habituel, mais toujours charmant : « Suces moi salope. »

J’imaginais tout de même être en bonne voie pour obtenir mon job. Excitée et enthousiasmée à l’idée de commencer ce nouveau taf, plein de promesses, j’engloutissais d’autant plus la queue de mon futur boss. Me tirant régulièrement les cheveux pour me faire lécher son entrejambe et ses bourses, je sentais bien que je lui donnais pas mal de plaisir. Et j’en étais très contente.

« Je vais maintenant tester si tu encaisses bien. Comme une bonne salope. »
« Retourne toi et offre moi ton cul. »

Sans un mot je me relève, me tourne et me cambre pour lui offrir mon cul. Comme ceci :

 

angel-entretien-salope111 angel-entretien-salope92 angel-entretien-salope56 angel-entretien-salope26

 

Bon un cul comme ça, ça mérite un bon job non ?!

Je ne sais pas trop ce qu’il a dit, mais je sentais que c’était des mots d’excitations.
« Tom a bien de la chance de vous avoir ! »
[Tom c’est mon petit copain, qui lui même est un pote du manager avec qui je passe cet entretien]
« Je sais », dis-je d’un ton provocateur.

Il me carresse les fesses puis les pétrit.
« hhhhmmm allez mets ton cul à dispo sur la chaise. »
 » Comme ça  ? »

angel-entretien-salope227 angel-entretien-salope66

Il ne me répondit pas. Trop occupé à venir s’afférer sur mon cul. Mon collant descendu, il m’enfourne sa queue (avec plastique siouplait) dans ma chatte. Bien humide pour le coup : depuis le temps qu’on jouait, elle réclamait à manger ! Marc a dû avoir à peu près cette vision :

angel-entretien-salope2

Physiquement c’était très bon. Psychologiquement c’était très très intense. Je prenais vraiment mon pied. Evidemment je n’étais pas la seule. La preuve je n’ai pas eu le droit à beaucoup de coup de queues. 5 minutes après il remplissait sa petite capote de sperme. Je commence à me retourner et me relever. Je pensais avoir terminé l’entretien. Erreur.

Alors qu’il était de dos, il se retourne vers moi, la capote pleine à la main, la queue rangée dans son pantalon.
« Ecoute Angel, je vais pas te mentir, tu m’as fait un entretien de ouf. En plus t’es la petite copine de Tom (qui a été très gentil de t’envoyer à moi)… donc je peux te dire que tu as quasi le job. Il reste une étape. Si tu la passes je te signe ton CDI maintenant. »
« Tiens donc laquelle. »
« Il me faut que tu me vides intégralement cette capote dans ta bouche et qu’il ne reste pas une goutte de sperme. »

Là encore l’image me plait énormément et le CDI est en poche en plus… et boire du sperme, je l’ai fait plus d’une fois. Pas une seconde de réflexion. Je lui prend la capote, commence par la vider dans ma bouche, puis resserent avec mes doigts le plastique pour faire couler le liquide blanc. Enfin je passe la langue à l’intérieur de la capote pour bien finir le boulot.

« Satisfait ? »
Il ne me répondit pas, il était en train de signer mon CDI.
« Bienvenue » me lança t il, les yeux bouillants encore d’excitation.

juil 19, 2015
Sandy

5 tests pour savoir si votre homme est candauliste

Mesdames : vous avez un « instinct » de salope, comme moi, mais vous ne savez pas si vous pouvez vous lacher, en évitant de tomber dans l’adultère, vous lacher et baiser avec bon vous semble avec l’accord de votre mari, de votre copain ? Tiens d’ailleurs si ça l’excite, c’est un plus. Bref vous voulez savoir si votre homme est candauliste ? Je vais vous donner un petit coup de main.

Avant que mon mari n’apprenne mes aventures régulières avec mon patron, je ne me doutais pas une seule seconde que ça pouvait l’exciter qu’il l’accepterait. D’ailleurs peut-être lui non plus remarques. Mais depuis qu’il a tout découvert, que nous avons lancé ce blog et que je continue à me faire baiser par mon patron, et bien d’autres, mon homme sait qu’il est candauliste ! Alors j’ai imaginé 5 petits tests qui vous mettront sur la piste du candaulisme…

#1 Quand vous vous faites draguer…

Il a un petit regard amusé. Il ne bronche pas. Il ne se présente pas, il reste passif et regarde la scène. Il attend de voir votre réaction. Aujourd’hui vous stoppez immédiatement la conversation en montrant votre bague ou votre copain. Mais si vous laissiez voir venir un peu ? Que dirait-il ? Laissez-vous draguer un peu, affichez quelques signes de sympathie (touchez l’épaule du dragueur par exemple). N’allez pas trop loin.
La réaction de votre mari :
– il vous fait une grosse scène de jalousie et ne comprend pas votre attitude : il n’est pas candauliste
– il vous fait l’amour comme jamais ensuite : il est candauliste

Si jamais vous savez déjà que votre homme est candauliste, n’hésitez pas à faire un tour ici pour trouver d’autres camarades de jeux candaulistes. Ou si vous êtes un homme pour trouver des femmes offertes… mais bon pensez à moi d’abord hein.

#2 Vous êtes au bar…

Belle soirée ce soir avec votre homme. Vous avez sorti le grand jeu : talons aiguilles, porte-jarretelle, robe de soirée. Vous allez dans un endroit chic, un bar à champagne par exemple, entre ambiance feutrée et bulles. Vous vous mettez tous les deux au bar sur ces grands tambourets chromée. Deux coupes sont commandées. Les bulles montent.
Petit coup de folie : vous décidez de croiser les jambes de telle façon à faire apparaitre le tout début des vos bas nylons. Visible uniquement pour un amateur.
La réaction de votre mari :
– il vous propose d’aller vous assoir sur de véritables sièges à l’abri des regards : il n’est pas candauliste
– il a vu mais ne dit rien : il est peut-être candauliste mais il est certainement un peu exhib, à creuser
– discrètement, il tire un peu plus la robe pour faire apparaitre votre porte-jarretelle : il est surement candauliste et en tout cas très exhib !

#3 Vous êtes au restaurant…

Un joli restaurant. Un peu cher du coup. Vous êtes superbement habillée : escarpins, robe noire moulante… vous êtes sublime. La salle du restaurant, serveurs en tête n’en ont que pour vous. Et vous aimez beaucoup ça. Vous le faites remarqué à votre homme. L’adition va arriver.
La réaction de votre homme :
– il ne fait rien et vous invite : c’est la moindre des choses mais à priori il n’est pas candauliste
– il vous demande de vous mettre de côté, de croiser vos jambes pour voir si vous arrivez à déstabiliser le serveur et pourquoi pas faire baisser la note : il est peut-être candauliste
– si vous êtes joueuse, et que vous voulez savoir, vous pouvez lui suggérer qu’une pipe faite au patron dans les toilettes suffirait à régler cette adition. Si il dit oui, plus de doutes…

#4 Soirée avec un ami

L’un des meilleurs potes de votre homme. Il vient dîner à la maison tout déprimé. Il vient de se faire larguer pour la énième fois. Faut dire c’est pas un playboy. Mais bon il est gentil. L’excellent dîner et la bouteille de vin n’ont pas suffit à lui redonnner la pêche. Coquine comme vous êtes, une idée vous vient à l’esprit. Vous proposez à votre homme de vous changer en tenue sexy pour changer d’atmosphère.
La réaction de votre homme :
non mais ça va pas ? loupé, pas candauliste pour un sous
ah pourquoi pas, ça serait rigolo. Exhib peut-être, amitié pour son pote c’est sûr, candauliste à voir
Ok mais si il nous propose un plan à 3, t’assumes. Joueur, surement échangiste dans l’âme mais candauliste pas encore sur
Je vais même te proposer mieux : pendant que je prends le café avec lui, tu vas le sucer sous la table. Votre homme est candauliste.

#5 Une balade sur l’autoroute

Une soirée chez des amis. Soirée plutôt chic. Une fois de plus vous êtes plutôt habillée sexy. Vous avez même osé les porte-jarretelles et les bas nylon transparents. Une fois sur l’autoroute, vous allumez un peu votre homme : vous relevez votre robe jusqu’aux bas. Votre homme adore. Mais il n’est pas le seul. Un chauffeur routier à la même hauteur que votre voiture n’a rien loupé du spectacle. Plutôt amusée, vous le dites à votre mec.
La réaction de votre homme :
– il accélère et ne déroche pas un sourire, on va être en retard : ni candauliste, ni exhib
– il sourit et reste à hauteur du camion : exhib ok, candauliste à voir
– il passe devant le camion, lui fait des warning et prend la première aire d’autoroute : il est candauliste et ça va être votre fête…

Alors que pensez-vous de ces petits tests ? Je vous cache pas qu’avec Luc on les réussit sans problème. D’ailleurs faudrait peut-être qu’on les fasses ces petits tests, dans un but « journalistique » évidemment…

Vous avez peut-être d’autres idées de tests candauliste ?

 

 

 

juil 6, 2015
Sandy

Mon patron est devenu candauliste

Incroyable, mon patron est devenu candauliste. Pas candauliste avec sa femme. Non candauliste avec sa secrétaire de direction. Et sa secrétaire de direction bien salope… Et bien c’est moi, Sandy. Scène absolument dingue hier. Je vous raconte, maintenant que j’ai pu me remettre de mes petites émotions.

11h du mat. En pleine matinée de boulot. Je m’occupe de rédiger les contrats pour un nouveau client en Côte d’Ivoire. Premier pied pour notre PME sur ce continent. Un contrat à ne pas louper. Si j’en suis à la rédaction du contrat, c’est qu’il a 99% de chances d’être signé. Une excellente nouvelle qui me met bien en forme.

On frappe à la porte. « Entrez ! ». Un mec très élégant rentre. Un grand black de la délégation ivoirienne. J’ai cru comprendre que c’était le boss. Ou le négociateur. Bref je lui dis : « Ah je n’ai pas encore fini d’imprimer les contrats. »
« Euh non je ne viens pas pour cela Madame. Votre patron ne vous a pas prévenu ? »
« Euh prévenu de quoi ? »
« Hmmm c’est gênant. Ecoutez je m’excuse, c’est un malentendu, je vais retourner en salle de réunion ».
« … »
Le monsieur tourne les talons. Le téléphone sonne.

« Sandy ? »
« Oui cher patron. »
« Dans quelques minutes vous allez recevoir la visite de Mr XXX de la délégation… ».
« Je me permets de vous couper, il est actuellement en face de moi. »

Le Mr XXX stoppe son départ et se retourne pour être face à moi.

« Ah très bien. Vous a t il demander quelque chose ? »
« Non il allait partir. »
« Ah ce serait fâcheux. J’ai un gros service à vous demander. Un service qui vaut 500€ selon moi. J’ai emmené mes nouveaux amis à dîner hier soir. Le monsieur que vous avez en face de vous m’a avoué n’avoir jamais couché avec une « blanche ». Je lui ai tout de suite répondu, j’avais un peu bu certes, que dans notre entreprise, nous pouvions pousser l’hospitalité assez loin. Et qu’il pourrait se faire sucer sans problèmes dès demain matin. Et je ne connais qu’une seule suçeuse qu’on peut payer. Vous. »

C’est osé tout cela. Mais je dois bien avoué que la situation est insolite. Et j’aime les situations insolites. Le Monsieur en face de moi ne perds pas un mot de la conversation.

« Euh je ne sais pas trop. »
« Ah et je ne veux rien louper. Vous branchez votre webcam et vous me le sucez devant la caméra. Bien sûr il ne doit pas savoir. »
Je me retourne pour ne pas que le monsieur m’entende, je lâche :
« 800. »
« Ok. »
Je raccroche et me retourne.

« Bien. Je viens de recevoir des instructions de mon patron. Laissez-moi une seconde je dois envoyer un texto. »
Je ne pouvais pas laisser Luc sur la touche. C’est mon mari candauliste, qui va profiter (aussi) des plaisirs candaulistes de mon patron. Mon mari va être candauliste au carré !
« Branches toi sur ma webcam tout de suite. Urgent. Tu vas aimer. »

Ca y est avec le texto à mon mari et après la surprise, je me mets dans mon rôle de salope, et même de call girl pour le coup. Je me retourne à nouveau, face à mon client donc. Sûre de moi.

« Bien. » Je me rassois à mon bureau. Il est face à moi. Je mets en route ma webcam. Je vois la tête de mon boss, ravi.
Le Mr de Côte d’Ivoire ne bouge pas, il semble soudainement très timide. Pendant que je mets en route la webcam et que j’attends l’arrivée de mon mari, je décide de croiser mes jambes gainées de collants. L’entreprise est climatisée. Beaucoup trop d’ailleurs. Du coup quand j’arrive au boulot je mets mes collants. Je fais bailler mes talons aiguilles. Mr XXX n’en perds pas une miette.

Ma tenue ce jour là

collant_bureau_secretaire

Mon mari est enfin connecté. Je cache les fenêtres de mes deux petits pervers, le show peut commencer.
« Pouvez-vous venir voir sur mon écran s’il vous plait ? »
« Oui. »
Je mets le site de la boite sur mon écran. Il est à 2 cm de moi. Je commence à vraiment être chaude. Même si il n’est pas spécialement beau, il a une présence puissante, excitante. Mon mari, mon patron regardent, sûrement très excités. Je me lance.

Quand je fais bailler mes talons ça donne ça :

sandy-salope15

Je tourne mon fauteuil et pose ma main sur son sexe. Il est dur et énorme. Je sors son énorme queue. Il ne dit rien. Je le suce. Evidemment impossible pour moi de la prendre entièrement en bouche. J’applique ma langue sur chaque cm2 de cette belle queue noire. Et je me sens vraiment salope.

Il finit par s’agiter un peu et en voulant me tirer les cheveux pour que je le suce me fait tomber de ma chaise de bureau. Ca ne l’arrête absolument pas et alors que j’essaye de me remettre il me mets à genoux en me tirant les cheveux et me fait lécher ses couilles.
« Allez lèches moi ça petite chienne. »
Je mouille à ces paroles. Je redouble mes efforts et m’active comme une pro. Dans l’affaire j’ai perdu un talon. Il fait littéralement ce qu’il veut avec ma bouche. Il me fait même lécher son entrecuisse. Une pipe sportive, virile. J’adore.

Puis le grand classique : il me tire une fois de plus les cheveux pour reculer mon visage et commence à se branler en direction de ma bouche que j’ouvre en grand. Il asperge littéralement le fond de ma gorge de son sperme bien épais. Je ne suis pas sûre d’avoir jamais bu autant d’un sperme en une fois d’un seul mec. Il n’en finissait pas. J’avalais dès que je pouvais tout en essayant de reprendre mon souffle. Il me fait profiter jusqu’à ses dernières gouttes de sperme que je lèche.

Je me relève un petit chamboulée quand même. Le Mr :
« Bon je vais retourner en réunion hein. Je…. merci, c’était vraiment bien. »
« Mais tout le plaisir était pour moi » lui dis je en reprenant une goutte de sperme sur le coin de mes lèvres.

Il sort. Encore pas bien rafraîchie, je vais voir sur la webcam mes deux candaulistes. Mon patron ne sait pas que mon mari est aussi en ligne. Je souris donc à l’écran, la bouche encore pleine de sperme. Une belle matinée de boulot se termine et je viens d’avoir une petite prime de 800€ en 6 minutes chrono.

juin 17, 2015
Sandy

Un cul de salope ça ressemble à ça

Je vous avais promis de vous offrir mon cul si vous m’envoyez des scenarios sexy qui m’excient bien. Vous avez rempli votre part du contrat, et je n’ai même pas pu encore publier tous les scenarios coquins. A moins de remplir ma part du contrat. Et quand il s’agit d’un contrat coquin, j’honore encore plus facilement ma part de contrat.

Alors voici mon cul. Et là comme je le présente, sur ce blog, je peux l’écrire sans problème : voici à quoi ressemble un beau cul de salope. Je vous avoue que j’aime beaucoup ces photos : c’est quasiment ma tenue de tous les jours ! Robe noire moulante, talons noirs, collants chair et pas de culotte.

sandy-salope66

Mon mari aime bien cette tenue et mon patron l’adore. Il me relève souvent cette jupe et je peux vous dire que le collant que vous voyez sur ces photos, mon patron l’a déchiré 2 jours plus tard, pour me prendre levrette sur son bureau après le déjeuner.

sandy-salope70

 

Quand je vois ces photos, je vous cache pas que je comprends un peu mieux pourquoi je me prends des bonnes fessées par mon patron. Et je comprends aussi mieux pourquoi je reçois mon salaire (qui est assez sympa) : un cul comme ça, on ne laisse pas partir !

sandy-salope71

 

Bon et vous que pensez-vous de mon cul ? J’ai montré l’article à mon mari, il s’est branlé devant ! Alors que j’étais à côté ! Bon ok j’ai fini par le sucer…

sandy-salope74

Bon je vous avoue un de mes fantasmes exactement dans cette position : j’ai les yeux bandés, comme ça sur un canapé, le cul offert. J’ai donné rendez-vous à 20 fans. Mon mari est là. C’est lui qui me déchire le collant. Il invite le premier fan à me baiser en levrette. Chaque mec a droit à 20 coups. 20 coups pour me limer. Chacun son tour, à la chaîne. J’imagine que l’un d’entre eux me tirera les cheveux pour me cambrer, l’autre me prendra les reins pour s’enfoncer en moi, l’autre me montra dessus ou encore je recevrais une bonne fessée. Bref je prendrais bien. 20 mecs à la chaîne pour me prendre, 400 coups de bites !

Une fois les 20 mecs passés, ils forment un demi cercle autour de mon cul. Se branlent et éjaculent dessus afin de le recouvrir entièrement de sperme. Et je ne bouge toujours pas, j’ai toujours les yeux bandés. Mon mari prend une cuillère à soupe et remonte le long de mes fesses pour remplir la cuillère de sperme. Un petit concentré des 20 spermes présents. Il amène la cuillère à ma bouche : je la lèche et avale en ne laissant aucune goutte. Les mecs s’en vont. Mon mari me débandent les yeux. Je viens de me faire prendre par 20 mecs que je n’ai pas vu et que je ne verrais jamais. Gros, beau, poilu, moche, grand, petit, nain… je ne saurais jamais. J’adore. Mais bon pour l’instant c’est un fantasme.

 

 

sandy-salope76

Bon j’attends vos commentaires bien chaud sur mon cul hein. Merci :)

sandy-salope81

juin 10, 2015
Sandy

Quand Sandy invite un inconnu dans une cabine d’essayage…

Gros kiffe. Voici le 3ème scenario que je publie. Scenario coquin évidemment. Il faut tout de même que je vous précise que si je publie le scenario sur le blog c’est que :
– je me suis forcément touchée en le lisant et j’ai eu un orgasme
– et je pourrais potentiellement le réaliser

Aujourd’hui c’est Mister B. qui m’a donné du plaisir à travers son scenario X et je l’en remercie. Je laisse le clavier à Monsieur…

 

J’imagine un scénario dans lequel cette rencontre pourrait se dérouler.

Cela se passe dans une grande surface, la salope se promène au rayon lingerie, regardant les ensemble, et surtout les bas…

Je passe dans ce rayon et remarque aussitôt cette superbe femme, étant tout de suite attiré par ses jambes galbées de bas et montées sur une paire de talons aiguille sublimes.
Je fais mine de chercher un rayon pour faire demi tour, et au moment ou je repasse près d’elle, elle m’interpelle pour que je l’aide à attraper un article trop haut. Je l’assiste avec un grand plaisir et quand je lui tend l’article elle me demande de rester pour avoir un avis d’homme car elle hésite. J’acquiesce avec un grand sourire. Elle me demande de l’accompagner dans ses emplettes et je la suit en l’observant sans en perdre une miette. Mon sexe commence déjà à se durcir à la vue de ces jambes magnifiques.
Elle fait mine de regarder quelques instants dans les rayons se baissant par moments pour me montrer le haut de ses bas et me laisser apercevoir subrepticement qu’elle ne porte pas de culotte.

sandy_salope_bas_chair (15)

Soudain elle me demande si j’accepterai de l’accompagner à la cabine d’essayage. Je n’en crois pas mes oreilles et accepte avec une joie non dissimulée.

Nous nous rendons dans les cabines, je reste tout d’abord à l’extérieur attendant de d’apercevoir son corps sublime quand elle le souhaiterait. Premier ensemble enfilé elle entrouvre la cabine et me demande mon avis.
Le spectacle me laisse sans voix et elle aperçoit mon pantalon tendu au maximum, elle sourit et referme doucement. Quelques secondes plus tard elle ouvre à nouveau prétextant ne pas arriver à dégrafer le soutien gorge. Elle me fait entrer avec elle et me présente son dos pour que je l’aide. J’y arrive sans peine et comprends ses intentions dans la seconde.
Cette belle salope se retourne et s’agenouille en écartant les cuisses.
Elle ouvre mon pantalon et sort mon sexe qui n’en demandait pas tant. Elle le prend en bouche doucement, commençant par le gland avant de continuer plus loin, tout en douceur. Son rythme s’accélère et je ne tiens plus longtemps, je lui éjacule longuement dans la bouche et la gorge la remplissant entièrement.

Elle me regarde la bouche encore plein et sans sourciller avale le tout…

Si cela vous plait je peux continuer l’histoire ou en imaginer d’autres.

En tous cas merci pour ce blog superbe.

juin 3, 2015
Sandy

Le scénario fétichiste de Mister N.

Suite des scenarios que je reçois avec toujours autant de plaisir. Aujourd’hui Mister N., fétichiste des bas nylons et de domination. Je lui laisse le clavier.

Je m’imagine dans un lieu public et une femme telle que vous en face de moi, habillée très classe avec de beaux bas couleurs chair. Vous croisez et décroisez vos jambes et vous jouez également avec vos talons, me permettant d’entrevoir vos pieds.

Tout à coup, vous vous apercevez que je vous matte. Vous décidez d’en jouer. Vous croisez et décroisez vos jambes encore et encore. Vous décidez de pousser le jeu encore plus loin. Vous allez vous chercher une boisson et la renverser par inadvertance sur mon entrejambe.

sandy 015
Là vous vous excusez et me proposez de vous suivre pour réparer les dégats. Je vous suis dans un lounge où se trouve un coin discret. Vous vous munissez de serviettes et commencez à m’essuyer l’entrejambe et constater que mon sexe est très dure. (normal, vous m’avez bien allumé).

sandy-salope56
Moi, pensant que je peux allez plus loin, j’ose toucher ces magnifiques jambes ! Là, vous vous énervez et me menacez de me dénoncer. Voulant éviter tout problème, je me mets à vos pieds et vous jure que vous pouvez me demander ce que vous voulez.

Le fait de me voir à genou vous donne une idée, vous allez me dominer. Vous commencez par retirer vos chaussures et m’ordonner de vous masser les pieds et les lécher. Chose que je fais évidemment.
pieds-nylon-bas
Lorsque bon vous semble, vous retirez ensuite votre culotte et me la collez au visage. Vous m’ordonnez de vous lécher le sexe. Après quelques longues minutes, vous m’ordonnez de vous faire l’amour sans que je jouisse.
Lorsque vous avez bien pris votre pied, vous m’ordonnez de me retirer et de vous jouir sur vos pieds toujours gainés de vos bas…

Merci Mister N. pour ce scenario très très sympathique, je me suis permise de l’illustrer avec quelques unes de mes photos…
Que pensez-vous de ce scénario ? Des choses à ajouter, enlever ?

mai 27, 2015
Sandy

Quelle queue pour le cul de Sandy au restaurant ?

Et voici donc le premier scenario que je publie reçu dans le cadre du concours « je vous offre mon cul ». Et oui je suis toujours disponible pour en montrer beaucoup et faire la femme salope si vous arrivez à m’exciter. Et oui Mister E. avec son scenario et ses 3 variantes a réussi à bien m’exciter le cochon ! J’étais toute chaude en lisant… pour rien ne vous cacher, coquine comme je suis, je me touchais en lisant : une main sur la souris, l’autre sur ma chatte… Je vous livre son scénario coquin ici :

La tenue pour ses scénarios peut varier mais le port d’une jupe ou d’une robe est indispensable.

1- Lors d’un repas au restaurant en ma compagnie, il vous faudra prétexter de vous rendre aux toilettes. A ce moment-là, vous vous rendrez aux toilettes des hommes. Vous choisirez une cabine et vous m’attendrez.
Vous m’attendrez en belle salope que vous êtes. La jupe (robe) relevée au-dessus de votre croupe, le cul orienté vers la porte de la cabine et les mains contre le mur prête à subir les assaut de mon sexe. Si vous portez une culotte et ou un collant ceux-ci devront être baissé afin que l’accès de votre abricot ne soit bloquer en rien.
La porte pourra être fermée mais pas le loquet, ceci afin d’accentuer votre désir et la peur qu’une autre queue vienne vous surprendre dans cette position. Le temps d’attente pourra être long ou court en fonction de mon envie.
Je vous laisse imaginer dans quel état vous serez pendant cette attente…

2- Ce scénario ressemble au premier mais je l’avoue, est tiré d’une scène d’un film de Laure Sinclaire (les nuits de la présidente). Cette fois-ci, nous ne déjeunerons pas ensemble (ou plutôt) vous ne déjeunerez pas avec la queue que vous prendriez. Le but est de trouver une personne dans la salle et de l’exciter (je vous laisse regarder la scène en question pour vous donnez une petite idée même si je suis sûr que vous y arrivez sans la regarder). Puis de lui faire comprendre qu’il doit vous rejoindre aux toilettes afin qu’il puisse goûter de vos charmes en toute discrétion. Ce scénario fonctionne mieux si votre choix n’est pas au courant en amont de ceci.

3- Ce scénario est pour une de vos connaissances (Luc ou votre même votre patron). Bien entendu, je déconseille à Luc de lire la suite si vous souhaitez lui en faire la surprise.

Ce scénario se base sur le premier à ceci près que votre connaissance ne doit pas être au courant de votre « plan » et le mieux est que vous ne soyez pas présente pour le repas. Dans un premier temps, il vous faudra exciter cette personne par texto ou photo en amont du repas.
Puis pendant le repas, il vous faudra l’inviter à vous rejoindre aux toilettes. Soit vous serez arrivez avant lui au restaurant et dans ce cas je vous conseille de fermer le loquet, soit vous arrivez pendant qu’il s’y trouve et il ne faudra pas qu’il vous voie vous y rendre bien entendu.

A votre avis quelle est la variante que j’ai préféré ? Merci en tout cas à Mister E., il va falloir que je vous montre toute la série où mon cul est offert à l’objectif… et à vous :)

avr 26, 2015
Sandy

Je vous offre mon cul

Ah si vous pensez que c’est la version printemps de la pipe de Noël, qu’on pourrait par exemple appeler « la sodo du printemps », vous allez être déçu. Je ne serais pas tout à fait contre l’organiser mais là en ce moment c’est pas possible. Non cher lecteur, je viens de retrouver une vieille série de photos. Vous avez là l’une des première de la série : on y voit assez clairement mon joli cul en collant. C’est à peu près comme ça que je suis habillée au quotidien au bureau. Oui généralement sans culotte.

sandy-salope59

 

Ca vous plait ? Vous voulez en voir plus ? Alors je veux vous lire, à défaut de vous sucer ! Mais pas juste un « bonjour ». Non je veux que vous me donniez des scenario. Des scenario bien vicieux mais qui pourraient être bien réel. Je veux que dans votre imagination vous me sautiez, ou que vous me regardiez me faire sauter ou tout ce qu’il vous passe par la tête. Enfin par la queue. Mais attention, il va falloir que ça me plaise. Si vous lisez ce blog, vous saurez. Si vous ne lisez pas ce blog… lisez-le.

Il y a deux ans j’avais déjà organisé ce petit concours. Et j’avais joui (avec l’aide de ma main ou de mon mari quand même) sur deux des scenarios proposés. C’est donc tout à fait faisable. Car ensuite j’ai de jolies choses à vous montrer qui devraient beaucoup vous plaire.

Alors ce scenario il vient ?

avr 22, 2015
Sandy

Une petite salope au quotidien

Attention hein, Salope au sens noble du terme, du genre « une belle Salope ». Car oui j’ai quelques petits jeux au quotidien, avec ou sans Luc, qui montrent bien que j’aime beaucoup jouer avec le désir, et le désir des hommes. D’ailleurs ça peut vous être très utile, vous qui peut-être lors d’une soirée ou un dîner (la femme d’un couple d’ami) cherchez des bons coups, des femmes très très ouvertes d’esprit et de cuisse, comme moi. Je commence donc une nouvelle série d’article sur ces petits jeux. Aujourd’hui je joue avec un serveur.

Le pourboire du serveur

C’est un petit jeu que j’ai commencé il n’y a pas longtemps, on l’a fait pour la première fois pas plus tard qu’hier midi. Une brasserie en plein centre ville. Heure de pointe. Nous avons une petite table avec Luc. Serveur banal. Moi : tailleur jupe très court, talons aiguilles, collants chairs. Classique. Avec mon accord, Luc intervient auprès du serveur:
« Dites moi, pouvez-vous mettre votre main ici », il indique mes genoux (j’ai les jambes croisées, jupe très remontée, ma jolie cuisse en collant bien apparente). Le serveur indique qu’il n’oserait pas. Luc insiste : « si, si, moi je dis qu’elle a une légère bosse et elle maintient que non. » Je ne bouge pas. Il finit par mettre un doigt sur le genou. Luc : « Non non mettez la paume de la main ». Je sens donc cette main étrangère posée sur mon genou en nylon. Petit moment de volupté. Sourire gêné du serveur qui ne s’éternise pas. Juste le temps de remarquer qu’il bandait…

J’espère tomber un de ces jours sur un serveur un peu plus joueur…

avr 19, 2015
Sandy

Le fétichisme des pieds avec Lili

Comme je vous l’annonçais il y a quelques semaines, j’ouvre mon blog à toutes celles et tous ceux qui veulent parler de leurs petites histoires coquines, en particulier du candaulisme. Et aujourd’hui c’est un cas un peu particulier, puisqu’on parle fétichisme, et fétichismes des pieds en collant pour être précis.

C’est en fait un fan de Lili (son blog : lilileg.com) qui nous a écrit un petit top 10 des plus belles photos fétichistes des pieds en collant de cette charmante asiatique, Lili donc. Oui un vrai pur fétichiste des pieds. Ici même vous avez pu voir quelques photos de mes pieds en collant mais c’est vrai que ni mon mari ni mon patron ne sont fétichistes vraiment des pieds. Mais bon si il y a des demandes dans le public je peux faire un effort hein. Bon place aux pieds de Lili et à son fan !

Merci à Sandy et à Luc de me donner l’occasion de parler d’une demoiselle que je vénère : Lili. Je suis son blog depuis très longtemps. Malheureusement elle ne blogue plus mais ses photos fétichistes sont toujours en ligne et je me régale. Je ne suis pas très bon en rédaction donc je me contenterais de vous proposer un classement de mes 10 photos préférés des pieds en collant chair de Lili.

#1 Compensés lièges et collant caramel

#2 Escarpins diamant et collants chairs

#3 Sandales à talons et nylon blanc transparents

 

#4 Dangling escarpins diamants et collants chairs

#5 Jambes et pieds en collant transparent et jupe

#6 Exhib plante de pieds en collants chairs et escarpins diamant

#7 Attachée avec ses propres collants : mains et pieds liés en collant transparents

#8 Talons aiguilles enlevés et plantes de pieds en nylon transparent et brillant

#9 Dangling en mule et collants chairs

#10 Plante de pieds en collant transparent fin

Alors est ce que je suis le seul à qui ça fait de l’effet ? Etes vous fétichiste et si oui, est ce que ces photos vous parlent ? Vous auriez peut-être mis un ordre différent.

Enfin je fais un appel solennel :) à Sandy pour qu’elle nous fasse des photos aussi sexy. Si vous êtes d’accord avec moi, dites le en commentaire !

Pages :1234567...13»

Je vends ma lingerie

Si vous voulez que je vous envoie de la lingerie que j'aurais porté (bas, collant, collants, string, talons autre...) et que vous voulez m'envoyer de la lingerie à porter (ou toute autre tenue), contactez-moi, je suis plutôt du genre open... mon mail : mfssandy(a)gmail.com

Je recherche…

Des propriétaires de voitures de luxe
Des lieux insolites ou luxueux
pour faire des photos et peut-être un peu plus... sur Paris ou Bordeaux.

Les articles qui vous titillent le +

Cadeaux coquins

RDVS sur Facebook ?

Vous m’offrez une tenue ?

Et je pose pour vous ! Vous pouvez m'offrir des bas et des collants par exemple, ou alors de la lingerie sexy ?

Une aventure coquine au hasard

Modèles en ligne pour une cam

Rencontres sexy

Archives