Alicia et son amant à la maison

C’était notre premier dîner à la maison. Jusque là Alicia ma femme avait vu son amant 3 fois : une fois pour boire un verre et se rencontrer (sans moi). Une 2ème fois où il l’avait copieusement baisé chez lui (sans moi), em mettant son portable en haut-parleur pour que j’écoute tout en bon candauliste que je suis. Enfin une 3ème fois, où nous avions dîner ensemble et nous avions finit tous les 3 trois chez lui pour qu’il… la baise.

Mais ce soir, nous avions invité l’amant chez nous.

Honnêtement je ne savais pas trop comment ça allait se dérouler. Je ne savais même pas si nous allions baiser ou pas. Mais il faut avouer que ma femme était très excitée à l’idée de ce dîner. Ca donne un petit indice. Car quand ma femme veut…

Porte-jarretelle pour dîner candauliste

J’avais eu un petit indice quand même quand Alicia me montrait le porte-jarretelle et les bas chairs qu’elle avait mis pour ce dîner. Notre invité du soir adorait ce genre de lingerie. Il trouvait que ce nylon légèrement brun sur la peau de ma femme black réunionnaise lui allait à merveille.

La table était mise, je m’activais pour préparer un bon repas. Notre invité arrive. Nous l’accueillons ma femme et moi comme n’importe quel ami. C’est d’ailleurs rigolo. Le mec a déjà baisé ma femme deux fois (avec ma bénédiction) mais les retrouvailles se font à chaque fois comme si de rien n’était.

Petit apéro. Je vois que les jambes de ma femme lui plaisent toujours autant. Elle ne le sait que trop bien puisqu’elle n’arrête pas de jouer avec : et que je te croise les jambes, que je te les décroise… un joli spectacle de nylon il faut bien le dire.

Je suis ton dessert

Nous passons à table. Je m’étais bien débrouillé aux fourneaux. Une très belle entrée, un plat principal bien travaillé. Mon invité était comblé. Mais il allait être comblé jusqu’au bout : le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière.

Ma femme expliquait que le dessert allait superbe. Un sabayon, exercice culinaire dans lequel je suis plutôt bon. Mais comme elle le disait, et comme l’invité le recevait, on pouvait plus pensé que le dessert… c’était elle. Et j’en bandais d’avance.

Je sers le dessert. Notre invité goûte quelques cuillères mais ma femme n’en pouvant manifestement plus, se lève et vient s’asseoir à califourchon sur notre invité encore sur sa chaise.

« Non mais ton dessert, c’est moi. »

La fête était lancée. Après lui avoir dit ça, elle lui roule une grosse belle. J’étais tranquillement en train de goûter mon (délicieux) dessert pendant que je regardais ma femme, assise sur son amant, lui roulant une grosse pelle à table. J’étais bien.

Pendant que je débarrasse, elle lui propose d’aller sur le canapé. Il ne se fait pas prier. Il s’installe tranquillement dans mon canapé. Ma femme lui déboutonne son pantalon, défait sa ceinture, sort sa queue du caleçon et le suce copieusement. Le cochon ne se fait pas prié et commence à traiter ma femme de salope : « oui vas-y, suce moi salope. » Le tout en lui tenant la tête.

Pendant que je faisais la vaisselle, j’entendais les bruits de succion de la bouche et des lèvres de ma femme qui s’activait sur la bite de son amant. Je me retourne pour voir un peu ce qu’il passe et je suis très surpris : le mec se fait lécher son anus par ma femme. Là dans mon canapé, ma femme lèche l’anus d’un mec rencontré il y a à peine trois semaines. Autant vous dire que j’avais la bite bien gonflée.

C’était la première fois qu’elle léchait l’anus d’un mec autre que moi. Je décidais de les rejoindre.
Je commence par prendre ma femme en levrette pendant qu’elle suce son amant. Puis son amant voulant la prendre à son tour en levrette, nous décidions de nous alterner. Chacun notre tour, nous la prenions en levrette, à 4 pattes par terre. Quel sentiment de fierté, mêlé de plaisir indicible que de voir offrir son cul de la sorte.

Pendant que son amant la prenait, je décida d’éjaculer dans la bouche de ma femme. La bouche grande ouverte, elle accueillait la semence de son mari pendant qu’elle recevait les coups de butoir de son amant.

Les lèvres encore blanche de mon sperme, ma femme s’asseyait sur son aimait qui petit à petit la baisait dans tous les sens que permettait ce vieux canapé. Ce qui me plaisait le plus c’est de voir que l’amant se mettait vraiment à son aise avec ma femme : fétichiste des pieds, il se branlait régulièrement avec les pieds de ma femme en nylon puis la reprenait. Elle prenait énormément de plaisir elle aussi.

Puis il lui intima l’ordre de se mettre à genoux par terre :
« ouvre ta bouche salope »

Il se branlait copieusement dans la bouche de ma femme, pour finir par lui balancer, pour la 2ème fois de la soirée, une bonne rasade de sperme, qu’elle s’empressa d’avaler. Finalement le dessert de ma femme était bien un sabayon. Un sabayon bien blanc.

Vos recherches coquines pour arriver ici :

  • alicia salope
  • histoire ma femme et son amant
  • couple candauliste et mari amant
  • queque lui met a ma salope son amant a la maison video
  • rencontre avec mon amant sous les yeux de mon mari

Ces articles de notre blog devraient vous faire plaisir

Couple candauliste invité

Couple candauliste invité

Nous ouvrons régulièrement le blog aux couples candaulistes qui ont envie de partager leurs aventures.

2 Comments

  1. Waow ! Voilà une soirée qui a dû être aussi grandiose à vivre qu’à lire ! J’en bande sévère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *