Suite du dîner candauliste…

L’excitation était donc palpable. Au sens propre du terme puisque et mon mari et mon patron bandaient. Je le voyais à travers leur pantalon. Et j’aime qu’on bande pour moi : c’est un honneur pour moi de faire bander les mecs. D’ailleurs ce blog en est bien la preuve…

Je propose à ces messieurs de passer à table. Je réponds aux regards en coin de mon patron, Luc voit bien ce petit jeu et me passe une main au même moment. Chaud je vous dis.

Mon patron me demande : « Sandy pouvez vous me montrer vos toilettes ? »
« Oui bien sûr je vous accompagne. »

Hors de vue de Luc, mon patron me met une belle main aux fesses sur le chemin. Je ne dis rien.
Nos toilettes sont séparées du reste par la maison d’une petite pièce avec lavabo. Je lui dis : « C’est ici. »
Il me répond : « Heu oula, attendez accompagnez moi un peu plus, je vais me perdre. »
Je suis très excitée à ce moment là. Nous rentrons dans cette toute petite pièce. La porte des toilettes est devant nous.
 » Sandy, j’aimerais que vous me la teniez pendant que je pisse. »

Mon patron innove. Lui aussi apparemment est très très excité par cette situation. Comment refuser ?
Je l’accompagne jusque devant la cuvette. Il sort sa queue toute raide. Je lui tiens en direction des toilettes. Il pisse. Je n’avais jamais joué à ce genre de jeu. Surtout avec mon mari à quelques mètres !

Il termine de pisser.
« Maintenant il va falloir me la nettoyer. Et avec votre bouche. »
J’hésite. Je tente une autre voie : je saisis une petite serviette pour les mains, je l’humidifie et nettoie sa queue avec.  Puis me mets à genoux et le suce. Il enfourne ses doigts dans mes cheveux, les tire pour faire le va et vient.
 » T’inquiètes pas petite salope, je vais pas tout te mettre maintenant, quelque chose me dit qu’il faut que j’en garde. »
Il me fait relever en me tirant les cheveux.

Il ne prend même pas soin d’arriver quelques minutes après moi dans le salon. Luc a envie de savoir si il s’est passé quelque chose ou pas mais je laisse rien paraître.

Nous nous installons sur notre table de dîner qui est ronde. Je me mets au milieu des deux hommes.

« Je vais chercher l’entrée », et je me lève dans la foulée. Je sens deux paires d’yeux masculine qui fixent mon cul. J’adore. Je prépare le plat quand Luc me rejoint dans la cuisine.
« Tu me fais tellement bander ma chérie quand tu es comme ça. »
Petit sourire : « comment « comme ça » ? »
« Hmmm comme une belle salope qui allume son patron devant son mari. »
« Et tu aimes ? »
« Grrrr à ton avis ? » et ils se blottit contre moi, queue au garde à vous et langue dans ma bouche.
 » Il ne faut pas faire attendre notre invité mon chéri. »
« Oui tu as raison. »

A suivre…

Vos recherches coquines pour arriver ici :

  • ma femme est une salope
  • candauliste
  • histoire candauliste
  • histoires candaulistes
  • recit candauliste
  • HISTOIRE CANDAULISME
  • video candauliste
  • ma femme candauliste
  • femme candauliste
  • j aime faire ma salope devant mon mari
Sandy

Sandy

Mariée et salope, j'assume pleinement ma passion pour le cul, dont j'en fais presque un métier. Ouverte à toutes les propositions, je m'amuse à repousser mes limites...

3 Comments

  1. Oui moi aussi ça me fait mouiller… j’adore.. vas-tu t’asseoir sur la queue juteuse de ton patron Sandy ? Je verrais bien ça moi, avec ton mari se branlant à côté, en matant ton cul se trémousser… mmm…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *