Entretien pour stagiaire salope

Comme je vous l’avais dit ici, j’ai fait la rencontre via mon blog d’une jeune femme qui est en train de « monter » son expérience candauliste avec son homme. Le hasard fait que son profil professionnel correspond au poste de stagiaire actuellement ouvert par moi. Tout est donc allé très vite. Toutes les deux très excitées à l’idée de cette expérience sexy et insolite, j’ai dit dès ce matin à mon boss que j’avais une candidate tout à fait adaptée. Je lui ai précisé qu’elle pourrait même m’assister dans les tâches les plus originales qu’il me demandait. Il a très bien compris le message.

« Ok convoquez là pour un entretien cet après-midi à 14h dans votre bureau. Une fois que vous avez validé les compétences administratives et professionnelles avec cette demoiselle, appellez moi. Je viendrais valider les autres compétences. » Rendez-vous était pris, heureusement Julie était disponible aujourd’hui.

Julie s’est présentée un peu en avance. Je l’observais de la tête aux pieds : chemisier blanc, très bien apprétée, tailleur jupe noire, collant chair transparent, talons aiguilles. On dirait moi mais avec 10 ans de moins.

Nous discutons dans mon bureau sur la base de son CV plutôt fournie pour ce type de stage et son envie professionnelle. Tout colle. Sur un ton un peu plus léger j’engage la deuxième partie de la conversation :
« Bon ce n’est pas un recrutement banal. Vous êtes venue via mon blog donc vous savez ce que je fais ici en plus de mon travail de secrétaire de direction. »
« Oh oui je sais. Et cela m’intéresse tout autant que la partie professionnelle.  »
« Ah oui ? » lui dis-je.
« Oui mon homme et moi commençons à découvrir le candaulisme. Cela nous excite énormément. Et d’une part j’ai très envie de le faire « marroner » avec les histoires que j’aurais ici. Et d’autre part je crois que vous pourrez m’apporter beacoup dans un comportement de salope. Car j’ai très envie de me sentir chienne parfois. Et je crois que vous pouvez m’aider… »
« Oh que oui. » Je décroche alors mon téléphone.
« Mr XXX. Nous vous attendons pour la suite de l’entretien. »

Quelques minutes plus tard mon patron entre dans mon bureau. Julie et moi nous levons. Il serre la main de la demoiselle.
« Bien je crois que vous avez fait le tour avec Sandy sur les questions de compétences professionnelles. Si elle m’a appelé c’est qu’elle est plutôt très favorable à votre embauche ici. »
« Je crois aussi que Sandy vous a expliqué son poste un petit peu spécial. Et que vous êtes toute disposée à apprendre de ce côté là, c’est ça ? »
« Oui toute disposée. »
« Bien. » Il s’assoit sur la deuxième chaise située en face de mon bureau. Julie et moi sommes toujours debout.
« Tournez vous Julie, mettez vos mains sur le bureau, bien cambrée. Sandy voulez-vous lui remonter sa jupe que je vois son cul ? »
Je m’exécute. Je relève la jupe de la jeune stagiaire. Je sens son excitation mélée à une petite angoisse. Cela m’excite.
De jolies fesses en collant.

cul_julie

Le cul de Julie tiré d’une photo perso

 » Très intéressant. Assayez-vous Julie. Sandy veuillez montrer à cette demoiselle comme une bonne secrétaire salope taille une pipe. » En matant que le cul de Julie il avait déjà sortie sa queue et il se branlait.
« Mettez-vous sur le côté qu’elle puisse bien voir comme on suce ici. »
Je mets donc sur le côté et commence à le prendre en bouche. Julie regarde la scène. Le patron la regarde. Et je pompe. Rapidement il commence à me tirer les cheveux pour que je suce à son rythme. Puis m’enfonce sa queue dans la bouche.
 » Alors Julie, vous voyez un peu ? »
« Oui monsieur. »
 » Bien. Sandy, levez vous, mains sur le bureau. »
Je m’exécute.
 » Julie venez à croupis sous la chatte de Sandy s’il vous plait. »
Julie s’exécute.
Il me cambre brutalement. Me déchire le collant, me baisse la culotte et me prend en levrette tout me tirant les cheveux. 3, 4 coups puis il retire sa queue.
« Julie ouvrez grand votre bouche. » Elle ouvre.
Il engouffre sa queue pleine de ma mouille dans cette jolie bouche tout en lui maintenant la tête avec sa main. Il répéte l’opération 3 à 4 fois.
« Très bien c’est du bon boulot. »
« Julie allongez-vous. »
Une fois allongée, mon boss s’assoit quasiment sur son visage.
« Et maintenant petit salope, lèche moi le cul. Tu pourras le raconter à ton petit copain que tu as léché le cul de ton patron. Sandy venez me pomper en même temps. »
La petite Julie exécutait fort bien sa tâche. A pleine langue elle léchait le cul du boss. Je trouvais l’entretien un peu hard mais j’avais la bouche bien trop pleine pour le dire.
Le boss lui prenait son pied.
« Allez je vais quand même la sauter vite fait, j’ai que 2 min. »
« A 4 pattes Julie. » Il lui déchire son collant et son joli petit string. Et la baise à même le sol.
 » Alors toujours envie de nous rejoindre ? »
« Oh… ou … i » Elle avait du mal à reprendre son souffle.
« Ecoutez je pense que nous allons faire de bonnes choses ensembles. Si vous bossez comme ça pendant tout votre stage c’est une prime de 3 fois votre indemnité de stage qui vous attend. »
Tout en disant cela, il sort de la chatte de Julie, se porte à hauteur de sa bouche, fait claquer sa capote et éjacule à grosse goutte dans la bouche de Julie grande ouverte qui avale conscienceusement.
« Ouuu. Ca fait du bien quand même. » Alors qu’il se rhabille le boss tilte sur un truc :
« Ah Julie, cette goute de sperme là sur la moquette. Vous me la léchez tout de suite s’il vous plait. »
« Oui Monsieur. »
A 4 pattes la demoiselle se dirige vers la goutte et la lèche très doucement appliquant bien sa langue.
« Vous faites les choses bien Julie, bienvenue chez nous. »

J’étais déjà très très contente de ma recrue…

Nota bene : Julie et son homme attendent des commentaires bien chaud de votre part. Je compte sur vous pour accueillir Julie comme il se doit…

Sandy

Sandy

Mariée et salope, j'assume pleinement ma passion pour le cul, dont j'en fais presque un métier. Ouverte à toutes les propositions, je m'amuse à repousser mes limites...

12 Comments

  1. Serait t’il possible d’avoir le numéros du service afin qu’une de vos hotesse puisse me vider les couilles au téléphone ?

    • :))) c’est vrai que la boite où on travaille pourrait peut etre ouvrir une division X ! Mais sans rien dévoiler, je peux vous dire que le coeur de métier de la boite est très loin de ça !

  2. il vire un peu SM le boss ?
    lécher la moquette bof …

    elle à un beau fessier Julie, je glisserai volontiers ma langue sur ses fesses en collants avant de m’y glisser
    oui vous pourriez faire une petite séance pieds contre pieds en collants ce serrait sympa aussi …
    et puis si tu profitais aussi de la bouche de ta stagiaire, avant de satisfaire ton boss, juste sa langue qui glisse sur tes collants ?

    • oui comme je disais dans l’article je l’ai trouvé un peu hard… surtout avec une petite nouvelle. Mais bon elle a aimé ça au final dans le délire. Et puis avec moi il est parfois aussi un peu hard… et ça m’excite !
      Oui je compte bien bénéficier des services de Julie c’est vrai. Mais bon c’est juste son 2ème jour et aujourd’hui on a été sage 🙂

  3. Quelle bonne idée cette stagiaire !!!! J’aimerais bien voir ses pieds dans des collants et talons aiguilles ouverts….

  4. hummmm une bonne recrue sandy un beau de cul de salope qui demande a être pénétré j’y mettrais bien ma langue pour lui lecher a travers ces collants

  5. hummmm superbe histoire…je viens de lire tout votre blog… Sandy vous êtes une délicieuse salope…j’adore… Et cette histoire avec la stagiaire me fait bander très très fort… Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *