Je ne savais pas skier…

Coucou mes loulous ! Oui je sais je me fais rare mais promis je vais rattraper le temps perdu ! Mais avant je voulais vous raconter ce qui m’ait arrivé y a 2 semaines.  Avec mon mari, nous nous  sommes offerts une petite semaine de ski dans les Pyrénées. Comme vous l’avez vu aux infos, neige de ouf !

Nous n’allons pas souvent en ski. En tout cas moi car je ne sais pas trop skier. Quelques bases mais sans plus. Donc je ne prends pas vraiment de plaisir. Et vous savez que pour moi le plaisir… c’est important. Luc m’a donc proposé de prendre deux heures de cours particulier pour voir si ça revenait. Même pas peur j’ai dit oui !

Je me rends dans une école le premier jour de notre arrivée. Je demande pour 2 heures le jour même. On me propose entre midi et deux. Go ! J’amène tout mon petit matos à l’heure dite. Et je rencontre donc mon moniteur. Comme tous les moniteurs de ski, je ne sais pas si c’est le teint halé, ou la combi ou les lunettes mais bon, ça fait son petit effet. Politesses réglementaires passées, nous commençons le cours.

Et il faut bien le dire. C’est un désastre. Je n’arrête pas de me gaméler ! Mon moniteur prend tout ça avec le sourire mais je me dis qu’en 2 heures je n’arriverais à rien !! Je panique un peu. Puis je m’aperçois (j’avais pas fait gaffe avant) que le mono en question est souvent très proche de moi. Il n’hésite pas à poser ses mains sur mon cul pour m’aider par exemple… Fin de la séance. Mon mono me dit qu’effectivement je suis un peu juste question niveau. Je lui demande si il est dispo demain à la même heure, il me dit oui. Banco.

Mais le soir venu j’explique à mon mari le truc. Et je lui explique ce que je souhaite faire. « Chéri, tu me connais, tu as carte blanche. » Carte blanche pour des vacances à la montagne, c’est plutôt pas mal…

Bref j’arrive au 2ème cours. Je prends le télécabine avec le mono. J’avais 20 min devant moi.
J’entame la négo :
– moi : « je vous cache pas que je ne pourrais pas vous payer ces deux heures de cours. Je suis navrée de vous mettre devant le fait accompli mais je voudrais tellement savoir skier mais en même temps je ne peux pas me permettre de griller mon budget. »
–  lui, mine perdue : « … »
– moi : « mais on peut peut-être trouver un arrangement » et je pause dans le même temps ma main sur sa cuisse. Enfin mon gant 🙂
– lui, mine surprise avec sourire : « … »
– moi : « je ne sais pas… mon patron dit que je suis la reine des suceuses… »
– lui, mine grand sourire : « … » , il ouvre la braguette de sa combi
Je mets la main et je sens un sexe déjà tout dur que j’enfourne directement dans ma bouche. J’étais très excitée.
Nous n’avions plus beaucoup de temps (ah nous étions seuls dans le télécabine) et je m’active pour le faire éjaculer avant l’arrivée. Je le pompe à pleine bouche.  J’entends : « vas-y petite salope ».
Puis sa main vient bloquer ma tête sur sa queue et il me lâche tout son foutre en pleine bouche. J’avale le tout.
A peine le temps pour lui de remonter sa braguette, pour moi de rabattre les quelques gouttes de sperm éparpillées sur mes lèvres dans ma bouche que nous  étions arrivés.

« Très bien Mlle Sandy, c’est parti pour deux heures de cours. »
Mais je n’étais qu’en début de semaine…

Bon je file, la suite très vite !! 

sandy

Mariée et salope, j'assume pleinement ma passion pour le cul, dont j'en fais presque un métier. Ouverte à toutes les propositions, je m'amuse à repousser mes limites. Messieurs si vous souhaitez m'offrir de la lingerie ou que je vous en vende, si vous souhaitez me contacter : mfssandy@gmail.com

7 Comments

  1. bonjour, je suis patron et j’adorerai auditionner madame pour une embauche fictive ou pas à mon bureau en fin de journée.;bureaux déserts madame sans culoote jupe ou robe corte.; sous un manteau.; croisant et décroisant les jambes…

  2. Salut.
    Une question me vient à l’esprit : portais tu un collant sous ta combinaison ?
    Biz

  3. @collantissime : oui un peu mieux 🙂
    @nono : pas faux, mais échange de marchandise…
    @boulenoire : ah c’était ps évident de faire des photos à ce moment là !! et oui je portais des collants mais en laine :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *