Jeudi je fais la pute

Vous allez me dire je fais déjà la pute un petit peu avec mon boss, c’est pas faux mais là c’est une grande première. Jeudi j’ai rendez-vous avec un client : il me paye pour me baiser.
Mon mari va enfin pouvoir dire que « ma femme fait la pute ».

Plus question de faire la femme mariée salope avec son mari candauliste, non je fais la pute. Je ne sais pas à quoi il ressemble mais il veut me baiser et il est prêt à payer pour ça. Et surtout j’accepte.

Tout ça est né d’une sorte de pari, d’excitation avec mon mari devant qui je n’ai pas encore baisé officiellement avec un autre homme. Il y pense sérieusement, comme par exemple le club échangiste, et tourne autour du pot depuis un moment. Mais c’est décidé, cette fois-ci je vais jouer la vraie pute.

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Le défit de faire l’escort girl

Moi cette idée m’excite énormément. Mais Luc avait envie de trouver « un concept ». Et il l’a trouvé. Un jour il me dit :
– « Je suis sur que y en qui serait prêt à payer pour te prendre »
– « J’espère bien » lui dis-je un peu vexée
– « Si j’en trouve un, tu le fais ? »

Là je voyais l’excitation au fond de son oeil, la mienne (d’excitation) devait être aussi assez visible… je lui glissa un « oui » très langoureux…



Expérience extrême : faire la pute avec un vrai client

3 jours plus tard il me dit :
–  » Retiens ta soirée du jeudi 15 juin, ce soir là tu vas faire la pute »
Avouez, entendre son mari vous dire ça, c’est plutôt… cocasse (même si il est candauliste) ! Et bien moi je crois que j’ai instantanément mouillé…

C’est donc jeudi que j’ai rendez-vous avec mon client. Il dit « vouloir me baiser comme une chienne ». Un ami nous prête son appart.

Comme c’est des débuts, mon mari voulait savoir à quelle sauce j’allais être mangée baisée, pour voir avec moi si c’était possible.  J’ai tout accepté sauf la gorge profonde. Je ne vous dis pas ce que j’ai accepté car ça, ça sera dans mon débrief.

Mon client a accepté que mon mari prenne des photos. Vous aurez donc le droit à quelques clichés de ma première expérience de pute, une expérience libertine extrême et puissante.

Il veut me voir en bas noirs, talons aiguilles et jupe. Je porterais un loup. Le dernier mail que mon mari a reçu du client : « Je veux une gagneuse bien docile, qui aime ça mais n’en fait pas trop… »

A lire aussi :  Top 10 des métiers que j'aurais pu faire

J’espère que je serais à la hauteur…

et vous vous en pensez quoi ?!

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Et toi ta femme a déjà joué la pute ?

Fantasme libertin et candauliste par excellence, quand ta femme joue la pute le temps d’un soir (ou plus), c’est un moment hors norme et terriblement excitant. Si tu as vécu une telle expérience, raconte la nous en commentaire, on adore les lire !

Le client n’a que 30 minutes

Vous l’attendiez tous avec impatience (n’est ce pas Boulenoire, Max, Fabien, Nanard68), voici comment s’est passée ma petite soirée où j’ai joué à la péripatéticienne, à la pute… Déjà petite frayeur : mauvaise compréhension sur le timing. Pour faire coller nos agendas, le client n’ayant pas bien compris l’heure (…) il n’était finalement possible de se voir que 30 min. Pas assez pour s’amuser, nous avions donc conclu que nous prendrions seulement un apéro pour faire connaissance.

J’arrive donc au rendez-vous dans ma petite tenue de prostituée : jupe moulante courte, bas noirs comme le client l’avait exigé, talons aiguille, petit haut un peu transparent, et maquillage marqué, surtout le rouge à lèvre. Mon mari bandait rien qu’à me voir.

ma femme fait la pute

Je découvre mon client

Un ami d’un ami nous a prêté son appart pour la soirée. Je découvre pour la première fois mon client : barbu, la 40aine, sympa mais pas mon style. Mais je n’avais pas le choix. De toute façon c’était juste un apéro.

Le client s’excuse pour l’incompréhension et regrette déjà de devoir partir dans 15min. Moi aussi d’ailleurs. Un petit verre. Puis mon mari, comme pour chauffer un peu l’ambiance, souligne la ligne de mes talons en passant sa main sur ma cheville. Le client intrigué fait de même. Premier contact physique.

J’allais devoir bosser

Mais il devait partir. Puis… mon client regarde son téléphone et me dit : « ah mon rendez-vous est décalé. J’ai une heure devant moi. » Alors je ne saurais jamais si il a prévu ce stratagème pour partir sans problème si je ne lui plaisais pas mais en tout cas il est resté… l’atmosphère se corse soudainement. Il sort un billet le met sur la table. J’allais devoir bosser.

A lire aussi :  Mon patron est devenu candauliste

Il m’embrasse dans la nuque sans coup férir. Une douceur donc mais juste après et même pendant il me tire les cheveux en arrière pour me montrer qui est le patron. Je ne dis rien, j’obéis. Mon mari regarde ça d’un air excité. Voir sa femme commencer à se faire tripoter sous ses yeux pour de l’argent. Ce n’est que le début.

ma femme fait la pute

C’est lui qui décide

Il me dit : « à genoux ». Je m’exécute. Il approche avec sa main ma tête de la braguette de mon mari. Mon mari ne se faisant pas prié, sort sa queue. Mon client prend mes cheveux et me fait sucer mon mari. Pendant ce temps là il décide de me relever la jupe (je n’avais pas de culotte). Et commence à me mettre un doigt. Puis deux, puis trois, puis quatre !

Je commence à rugir de plaisir tout en suçant mon mari. Il finit même par me mettre un doigt dans le cul. Je faisais des vas et viens sur ses doigts pour mieux les sentir. J’étais chaude bouillante. Il me tire les cheveux pour me faire sortir la tête de la queue de mon mari. Il me fait lécher tous ses doigts. Chaque phalange est nettoyée par ma langue.

ma femme fait la pute

Mais le temps passe très vite dans ce genre de situation. Mon client se rend compte qu’il est déjà en retard. Il me dit qu’il doit y aller et qu’il faudra qu’on se revoit pour finir tout ça. Mais mon mari n’avait pas dit son dernier mot…

Vous n’allez pas partir comme ça

Mon client devait partir. Mais il faut bien le dire : mon mari et moi-même étions un peu frustrés. Il commence à se rhabiller pour sortir. Nous nous étions levés. Mon mari me dit : « mets toi à genoux ». Je m’exécute. Et il dit au client sur le départ : « tu ne vas pas partir comme ça… regarde une bouche comme ça à disposition, ça se refuse pas. » Au même moment il me fait lécher ses doigts pour mon montrer au client, qu’effectivement ma bouche était bel et bien à dispo…

les talons que je portais ce soir là

Ne réfléchissant plus, au comble de l’excitation, il s’approche de moi (j’étais toujours à genoux), déboutonne son pantalon et enfourne sa queue dans ma bouche.

A lire aussi :  Soirée pute et mac pour ma femme réunionaise

Il s’assoit sur le canapé et me traîne avec lui en me tirant les cheveux, moi avançant à 4 pattes.

Puis me colle sa queue dans ma bouche à nouveau. Et là je suce.

Je ne sais pas trop combien de temps ça a duré, mais je l’ai bien pompé.

A un moment il me dit :  » vas-y salope tu peux faire mieux que ça, applique ta langue bien à plat sur mes couilles. » Je m’exécute. « Voilà c’est bien comme une petite chienne ». Je lèche tout son entre-jambes. Ses couilles, les côtés… j’ai même cru que j’allais lui lécher le cul mais il ne l’a pas fait.

Tout ça sous le regard pervers de mon mari qui se branlait en voyant sa femme faire la chienne... Et puis, me tirant les cheveux un peu plus fort, il balance tout son sperme dans ma bouche en manifestant son plaisir : » allez salope, prends tout ». Une goutte avait échappé sur sa cuisse, il amène ma bouche dessus pour que je nettoie avec ma langue.

« Bon cette fois-ci j’y vais. Merci ». J’étais encore toute chose, toute excitée de ce qui venait de se passer. Et je ne vous raconte pas l’état de mon mari : j’arrive vers lui avec un sourire coquin. Il me dit « tourne toi ». Il me fait cambré. Mes mains s’appuient sur la commode. I relève ma jupe et me prends en levrette. La bouche encore imbibée du sperm de mon client. Je jouissais littéralement. Mon mari aussi d’ailleurs car ça n’a pas duré très longtemps…

Rien qu’en écrivant tout ça, je revis l’histoire et j’en suis toute chose…

et vous, vous avez déjà vécu ce genre d’expérience ? votre avis ? vos envies ?

Vos recherches coquines pour arriver ici :

  • ma femme fait la pute
  • elle fait la pute
  • ma femme une pute
  • Ma femme fait la pute sur mes yeux
  • ma femme aime faire salope
  • ma femme est une putain
  • je serais putain
  • mas fammes faiet la butes sure les parquies video
  • pute qui veut
  • femme fait la pute en ville
Sandy

Sandy

Mariée et salope, j'assume pleinement ma passion pour le cul, dont j'en fais presque un métier. Ouverte à toutes les propositions, je m'amuse à repousser mes limites...

27 Comments

  1. …. ben, si ça rapporte et si ça texcite … (lol)
    par contre, , à sa place, j’aurais préféré la version « collants chairs », Enfin, c’est lui qui paye hein.
    tsss.. Chui impatient de voir les photos

    bisou sur ton bas-ventre collanté 🙂

  2. oui pour m’exciter, ça m’excite cette histoire ! et oui le client est roi… en plus je crois que c’est un gros cochon… tu m’aurais prise en collant chair toi ?

  3. pas mieux qu’un collant très fin, sans renforts…. et une petite ouverture pour me glisser en toi !
    peut être même entièrement recouverte avec tes propres collants et juste les orifices les plus doux de dégagés !

    apres le partenaire ici te remunere pour une chose précise …..

  4. Coucou,
    Avant tout, respect ! Bordeaux : magnifique.
    Collants chair mousse, pieds renforcés : mon TOP…
    Big biz ans big pleasure…
    Francky

  5. hâte de découvrir le prochain post … tu a l’air d’être une belle salope 🙂 ce blog est de mieux en mieux, où s’arrêtera t’il ?! terriblement excité à l’idée de découvrir les prochaines photos

  6. Bonsoir,

    Pas trop impatiente ?…Jeudi c’est demain…déjà mouillée ?
    J’aimerai tellement que ma femme accepte ce genre de plan…
    Eclatez vous bien tous les deux
    Fred

  7. @Boulenoire et Fred : et non c’était déjà jeudi dernier ! et c’était une expérience inoubliable… je prépare le petit article pour tout vous raconter !

    @Boulenoire : à Bordeaux ou Paris et combien c’est en fonction de tes désirs…

    @Fred : j’imagine ! ta femme n’a pas du tout envie d’essayer ? juste une fois ? moi dans mon couple ça a été le contraire : c’est presque moi qui ait poussé mon mari 🙂

  8. @Fabien : merci du compliment ! et oui le blog n’est pas près de s’arrêter vu comment ça m’excite…

  9. Bonsoir,
    Moi, je croyais que c’était tous les jeudis…
    Pour ce qui est du plan, je ne m’autorise pas ce que ma femme m’interdit… Ce serait réellement avec plaisir malgré tout.
    Elle porte ce soir un collant chair magnifique, je penserai à toi…
    Bonne soirée,
    BIz

  10. Helo notre petite salope préférée
    Je me langui d’attendre l’article
    Met des photos! Ton boss à vraiment de la chance , moi je n’est pas cela…
    Biz Max

  11. @Boulenoire : tous les jeudis !!! non jeudi dernier c’était une grande première, je vais y aller petit à petit ! TA femme en collant chair… c’est mon mari qui serait curieux de la voir… tu nous envoies une photo !?

    @Max : merci 🙂 oui je vous fais un petit article ce we promis. Et oui mon boss a de la chance… et de l’argent…

  12. Pour le plaisir de mon mari quand je sors en soirée je suis sans culotte en mini jupe ! je ne me prive pas en boite et je rentre la chatte toute dégoulinante de spermes de toutes races

  13. j’ai fait souvent l’amour avec des gens que connait et dès qu’ils me payent pour cela je me sens sur-éxcitée de ressembler à une pute et je suis devenue une pute. Mon mari a fini par le comprendre et quand il me demande de lui raconter mes ébats il se précipite sur moi et me baise dans le foutre de mes amants et souvent il lèche ma chatte pleine de leurs spermes

  14. oui la ma femme a fait la saloppe a son travaille elle a sucé son patron déja avant le mariage elle a été baisée part des autres elle aimait les bites

  15. Mmm, je découvre votre blog à l’instant, quel bonheur… Nous sommes les mêmes ou presque Sandy ; j’adore me comporter comme une pute, et j’adorerais que mon chéri m’offre à d’autres queues et me regarde en se branlant… Un autre grand fantasme : le voir sucer un homme… Mais nous nous connaissons depuis 4 mois, j’y vais doucement ! Je l’attends en minijupe et bas, sans culotte. J’attends avec impatience qu’il glisse sa main sous ma jupe et découvre qu’il peut me doigter direct, sans être gêné par du tissus… Je lui ai fait comprendre que je voulais être sa chose, que je lui obéirai. Pute dans l’âme… nous avons de la chance Sandy, ce n’est que du bonheur de se sentir salope et d’aimer le foutre de ces messieurs 😉 Je vais suivre avec beaucoup d’excitation vos aventures. Je vous embrasse

    • Hello Missoni ! Ravi que tu nous rejoignes, tu verras sur le blog il y a déjà de nombreuses aventures 🙂
      C’est marrant que tu parles de ton fantasme de voir ton homme en sucer un autre. Car ça fait parti des miens aussi. Mais j’avoue Luc n’est pas du tout chaud. Toi si tu arrives à le convaincre, tu as de la chance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *