Julie, stagiaire salope ?

J’ai reçu un mail il y a quelques jours qui m’a beaucoup plu. Julie, jolie demoiselle de 23 ans, se pose des questions sur le fantasme de son homme : la voir se faire baiser comme une salope par un autre homme sous ses yeux. Oui une expérience candauliste. J’ai envie de dire qu’elle a frappé à la bonne porte !

Ses questions ? En fait, et comme souvent, ce n’est pas forcément sur elle qu’elle se les pose. Pour elle, se faire baiser comme une chienne par un illustre inconnu juste pour le fun, ça ne lui fait pas peur. Mieux ça lui donne du plaisir. Et je me reconnais tellement là dedans.

Non ses questions sont sur son homme. Comment va-t-il réagir de la voir s’offrir de la sorte ? Va t il l’accépter ? Car c’est bien lui qui lui a demandé et qui a ce fantasme. Du coup la belle Julie a décidé de sauter le pas et elle commence à recruter un beau mâle pour la baiser.

De mon côté je l’ai rassuré. Il faut foncer. Vous me connaissez. Du coup, mon mari et moi on attend avec impatience que la séance candauliste ait bien lieu… mais il y a plus croustillant figurez-vous.

Au cours des discussions avec la charmante Julie, je m’aperçois qu’elle apprécie toutes mes petites aventures. Et que son homme pourrait aussi aimer le métier que je fais. Ah quel  métier ? Secrétaire salope bien sûr 🙂

Du coup nous parlons de ça. Je lui dis que j’adore vivre ces expériences dans mon boulot… elle me répond que ça l’amuserait aussi surement… Dialogue :
– Mais que fais tu comme boulot Julie ?
– Commercial.
– Ah dommage, figures toi que je pense pouvoir prendre une stagaire pour quelques mois à la rentrée. Ca aurait été rigolo.
– Ah mais… à la rentrée je commence une formation et j’ai un mois de stage à faire.
– Non…
– Si…

Du coup on se demande. Avouez, ça serait rigolo d’avoir une stagiaire salope qui me donne un coup de main ? Elle est d’ores et déjà ok pour quelques fellations à mon patron. Nous avons eu la chance avec mon mari de voir son joli cul. Et je peux vous dire qu’il fait envie (ah cette photo en collant). On hésite. En tout cas elle aimerait avoir vos commentaires. Voir même vos encouragements. Mais pas « allez c’est cool ». Non elle veut des commentaites hard. Souvenez-vous son copain a des penchants candaulistes.

Alors imaginez, vous avez une petite stagiaire qui est dispo pour faire des heures sup sous la table ? ou sur le bureau ? vous faites quoi avec elle ?

Ces articles de notre blog devraient vous faire plaisir

Sandy

Sandy

Mariée et salope, j'assume pleinement ma passion pour le cul, dont j'en fais presque un métier. Ouverte à toutes les propositions, je m'amuse à repousser mes limites...

6 Comments

  1. Oh mais on veut une photo ! Dans tout bon recruteement on a besoin de voir la candidate !!

  2. Sandy tu vas être parfaite en maitre de stage !!! Il faudra l’offrir au patron lors de l’entretien d’embauche…

  3. Si c’est vraiment une salope, je la fais tester par mes 4 associés avec finition à la bouche pour chacun

  4. Mais oui quelle bonne idée cette stagiaire salope ! Par il est évident qu’une salope qui se respecte doit bien exposer son cul tout de même. Une photo ! En tout cas, ça m’a l’air d’être une recrue de premier choix pour toi ! A quand l’entretien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *