Le début du blog (suite et fin)

Après ce dîner plein de révélations, je voulais voir. Voir si ma femme était vraiment une salope. Je lui propose d’aller boire un verre. Pas dans bar chic et classe. Non un bar normal, pas un PMU mais pas loin. A notre arrivée, déjà sa tenue attirait quelques regards : les talons aiguilles, les collants chair et le tailleur jupe plutôt court ne laissaient pas insensible la gente masculine du bar. On s’assoit.

Premier (gentil) test : je lui demande, assise, de relever sa jupe de quelques centimètres (elle était déjà très courte). Elle le fait. On voyait quasi la démarcation de son collant. Un ou deux regards bloquent sur ses jolies jambes.

2ème gentil test : nous étions sur une table avec banquette. Pas idéal pour que les jambes de ma femme se fassent matées. Je lui demande alors de se mettre de côté pour que ses jambes soient dans l’allée, de façon à ce qu’à peu près tout le bar les voit. En prime je lui demande de croiser les jambes et de nous faire un petit dangling. Son talon se balance et là aussi les yeux masculins s’affolent un peu.

Pendant que nous faisions ces petits tests, nous en étions à notre 2ème cocktail. Excitation, alcool… un mélange détonnant. Puis je me lâche.

3ème test : « tu vois le mec au bar là bas ? » un mec ni moche ni beau, en train de prendre sa bière. Un peu dégarni, un peu bedonnant mais pas spécialement repoussant. Insignifiant dirons nous. « Je veux que t’aille le pomper dans les toilettes et que tu avales son sperm. » Ses yeux pétillaient. Elle me dit « ok ». Elle se lève. Se dirige directement vers le mec. Elle lui glisse un mot à l’oreille puis va aux toilettes. Le mec resta un peu bête au bar, puis une minute plus tard alla aux toilettes aussi. J’étais au comble de mon excitation. Un bon quart d’heure plus tard, je vois ma femme sortir des toilette. Cheveux vite arrangés, elle s’assoit en face de moi. Je la regarde droit dans les yeux. Toujours ce même pétillement. Elle sourit. Puis prend son doigt et le met au coin supérieur gauche de se bouche. Un peu de sperm était encore collé. Sperm qu’elle ramène à sa bouche avec son doigt en le léchant. J’allais exploser mon pantalon. Je lui dit « raconte ». Elle m’explique : « Je l’attendais dans les toilettes. Il arrive. Ferme la porte clé. Sans aucun mot je me mets à genoux devant lui. Il ne sait pas trop quoi faire. Je sors sa queue encore mole de son slip bon marché. Et je la mets dans ma bouche. Je sens son excitation monter et sa queue grossir sur ma langue. Il prend confiance et me demande si je suis une pute. Je lui répond : « Pas encore, aujourd’hui je suis ta salope ». Manifestement il apprécie ma réponse puisqu’il prend mes cheveux et me colle sa queue au fond de la bouche. D’ailleurs je n’ai plus le contrôle de ma tête : il me fait sucer à son rythme en me tirant les cheveux. Il me fait lécher ses couilles  en me disant :  » Lèches salope ». Il accélère. Je suce à pleine bouche sa queue. Il me dit :  » je vais me vider les couilles dans ta bouche ». Je ne même pas répondre tellement il appuie ma tête contre sa queue.  » tu vas être mon vide couille ». Puis je sens son sperm, très épais et chaud couler dans le fond de ma gorge. Il ressort sa queue pour la taper contre mes lèvres. Quelques gouttes de sperm sortent à nouveau et il immobilise ma tête en me tirant les cheveux. J’étais genoux contre le sol de ces toilettes, la bouche pleine de son sperm attendant qu’il veuille finir. Il me refait lécher le bon de son gland « pour bien le nettoyer ». Il lâche mes cheveux et me dit de partir devant. En me donnant une bonne claque sur les fesses, il me glisse un « merci ».  »

Ma femme est officiellement une bonne salope.

 

Sandy

Sandy

Mariée et salope, j'assume pleinement ma passion pour le cul, dont j'en fais presque un métier. Ouverte à toutes les propositions, je m'amuse à repousser mes limites...

8 Comments

  1. wwoooo elle l’a fait ?! quelle salope !! j’adore quand elle arrive la table alors qu’elle a encore la bouche pleine de sperm ! ça donne envie de rencontrer ta femme, aux toilettes ou ailleurs !

  2. et ben, t’en as de la chance ! tu dois bien t’amuser… vous avez eu d’autres expériences depuis ? Madame a recommencé à fauter?

  3. Oh mais c’est très salope ça !! et bien non jamais léché ! mais on me l’a déjà léché et j’adore ça. C’était votre patron ou votre mari ? vous aimez ?

    • tu as adoré, sympa. Pour ma part c’était mon mari et mon patron également et oui j’adore ça, j’aime qu’on me lèche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *