L’infirmière salope offerte au vigile

Après une bonne petite pipe façon secrétaire pour me mettre en jambe (si je puis dire), me voilà à déambuler dans ces longs couloirs d’hôpital. Mais mon infirmier métisse avait corsé la balade : ma blouse était déboutonnée par le bas, de façon à ce qu’on voit apparaître mes bas blancs. C’est officiel chéri, ta femme est l’infirmière salope de l’hôpital !

infirmiere-salope

Mais je sentais bien que mon infirmier n’était pas trop inquiet : là où on passait il n’y avait aucun passage. Dommage me disais je même ! J’étais vraiment très excitée. Je ne voulais qu’une chose : sa queue en moi.
« Ah, une salle d’examen. »
« Ah » lui répondis-je.
Il pousse la porte : une authentique salle d’examen. Une sorte de lit sur roulette, un lampe projecteur, le grand classique. Je pensais devoir m’allonger. Une fois de plus je fus surprise.
« Vous allez me faire un examen. Je vais m’allonger. »
Bizarrement l’infirmier ne s’allonge pas sur le dos mais 4 pattes. Je ne vois pas le truc.
Il sort son téléphone et fait le numéro de mon mari de mémoire.
« Oui, juste un petit mot pour vous dire qu’on passe à un cas pratique à votre femme. Elle va m’ausculter l’anus avec sa langue. Voilà je vous laisse elle va commencer là. »

infirmiere-salope2

Je comprends maintenant la tâche qui m’attends. Je commence donc à me mettre timidement au travail. Malgré la complexité, il arrive à agripper mes cheveux avec sa main pour me faire littéralement rentrer dans son cul. Je lui lèche le cul avec fougue. Il prend son pied. Je mange littéralement son cul et son anus. Je me sens vraiment salope à ce moment là et j’adore donner tant de plaisir au mec.

« Hey mais qu’est ce qui se passe ici ? »
Je sors la tête du cul (pas le mien hein). Un gros bonhomme, black, grosse lampe torche à la main vient de rentrer dans la salle. Mon bel infirmier se démonte pas le moins du monde.

« Hey Micke comment va. Je te présente Sandy. Comme tu le vois, elle fais un stage d’infirmière salope. Son mari me la prête pour la nuit. Elle bosse plutôt bien. »

Je suis encore toute excitée. A moitié nue, en porte-jarretelle, alors que je viens de lécher un anus, me voilà à écouter la discussion de deux collègues.

« Bonjour Madame » me dit Micke.
« Bonjour ».
« Bon j’imagine que comme d’habitude je vais devoir te laisser tranquille. Celle-là est particulièrement jolie par rapport à celle que tu ramènes d’habitude. »
« C’est vrai mais là ça change un peu, ce n’est pas du tout ma petite copine. Ni même ma maîtresse. Non c’est une salope au travail. »
« Euh qu’est ce que ça change » dit il intrigué.
« Et bien elle fait ce qu’on lui dit de faire. »

« C’est vrai » osais-je. Je mouille direct.

« Sans déconner. Vous êtes en train de me dire que si j’ai envie de me faire pépon et de me vider dans sa bouche, c’est possible. »
Mon infirmier répond : « Oui, c’est dans son stage. »

A peine la phrase terminer, que le gros bonhomme s’amène à ma hauteur, sort de sa braguette une petite queue difficile à atteindre avec son gros bide. Sans autre forme de politesse, il prend ma tête pour mettre sa queue dans ma bouche. Je m’exécute : c’est une épreuve de mon stage après tout.

Sa queue finit tout de même par grossir et j’ai bien du ma à l’engloutir. Heureusement la pipe n’est pas longue : un gros jet bien épais de sperme chaud tape contre ma joue. J’avale. Il sort sa queue pour que je reçoive le 2ème jet sur les lèvres et beaucoup sur le nez. Je lèche.

Le talkie du vigile grésille. Il se rhabille en vitesse.
« Merci pour tout. »
J’avais le visage encore plein de son sperme qu’il n’était plus là.

Mais trop occupé par cette pipe, je n’avais plus porté attention à mon infirmier. Et figurez-vous que mon infirmier était chauffé à blanc (!). Oui de me voir sucer son collègue comme ça l’avait manifestement mis dans tous ses états.

« Lève toi salope. »

Je me relève doucement. Il me met les mains sur le lit à roulette, me cambre et me prends en levrette direct. Je me cambre encore un peu plus pour bien le sentir. Sa queue est énorme. Elle est jouissive.
Quelques gouttes de sperme tombe de mon visage sur le lit qui est en tissu étanche noir. Un peu comme du cuir. Le blanc du sperme fait vraiment tache sur le noir.

« Lèche le sperme, il faut que le lit soit nickel quand on part » me dit-il tout en me prenant vigoureusement par derrière. Je lèche évidemment le sperme de ce bon vieux Micke.

« Oh putain t’es trop bonne… je voulais encore faire plein de trucs mais tu m’excites trop. Je vais tout te balancer. Mets toi à genoux je veux t’arroser. »

Je descends donc d’un cran pour me mettre au niveau de sa queue. Le sperme de Micke est encore sur mon visage que mon infirmier m’éjacule sur le visage. Je sors la langue pour recueillir sa semence. Il en profite pour donner des grands coups de queue dans ma bouche. J’aurais volontiers filmé la scène.

« Ne vous inquiétez pas, je reviendrais surement faire des examens. »
« Je viendrais travailler bénévolement si je ne suis pas de garde ce soir là… »
« En tout cas félicitations, votre stage d’infirmière salope est validé. »

Un job cochon de plus à mettre dans mon CV.

Vos recherches coquines pour arriver ici :

  • infirmiere salope
  • elle aime trop ç recits
  • histoire de cul infirmière
  • ma femme suce un vigile black
  • mon mari me fait l\amour en tenue d\infirmiere

Ces articles de notre blog devraient vous faire plaisir

Sandy

Sandy

Mariée et salope, j'assume pleinement ma passion pour le cul, dont j'en fais presque un métier. Ouverte à toutes les propositions, je m'amuse à repousser mes limites...

28 Comments

  1. Bonsoir,
    Ah les stagiaires toujours prête à tout faire ?
    Tu doit être vraiment une grosse salope pour avoir bouffer le cul de se mec et sucer cet inconnu sans broncher!
    Tu devrais donner des cours de salope au autre infirmiere? (Ma femme est Infirmiere )
    Tu va y retourner pour continuer ton stage ? ( je regarde tout les jours pour voir si tu écris un nouvel article ?)
    Bonne soirée petit salope

    • Merci François ! Oui j’assume clairement mon statut de salope ! En couple à 3 pendant des mois, prête à sucer le premier venu…
      Ta femme est infirmière ? Tu lui as parlé de mon histoire ? Tu aimerais qu’elle suce le vigile 🙂 ?
      J’y retournerais surement oui, l’infirmier m’a bien plu…

      • Oui elle est Infirmiere , et non je lui est pas parle de ton histoire…?
        J aimerais qu’elle soit admiratif d une salope comme toi et qu’elle se dise , « je veux devenir une grosse salope comme elle »
        Elle sait déjà que je suis pas contre qu’elle baise avec un de nos amis , sa réponse n est pas très clair sur le sujet ?
        Tu veux pas lui donner des cours ??
        Bonne journée Sandy , vivement tes nouvelles aventures de salope ?

        • hmm ça me plait je serais ravie de lui donner quelques conseils par mail…
          est ce que les hommes la regarde beaucoup ?
          faudrait commencer par un petit truc rigolo au boulot… lui demander de ne pas mettre de culotte la journée sous sa blouse (même si tu n’en profites pas directement)
          bizz

          • Elle ne sait pas que j aimerais qu’elle se comporte comme une salope, j aimerais bien qu’elle se trouve une copine qui comme par hasard est une grosse salope comme toi ?Et qui l initie à en devenir une!!
            Rien que d y penser….
            Je fait pas spécialement attention qu certain mec la matte , en tout cas cela ne me dérange pas du tout , bien au contraire!!!

          • tu lui as jamais dit ?! Oui c’est sur si on était copine je l’emmènerais sur ce chemin là… mais comment est elle physiquement ?

          • Je lui est jamais dit : « j ai envi que tu devienne une salope »
            Par contre je lui est déjà dit que j étais open pour qu’elle suce ou baise un ami.
            Physiquement ,elle a 31 ans ,elle fait 1,65m, 61kg cheveux brun et long yeux marron ,quoi te dire d autre?
            Tu aurais bien envie d une apprentie a t’ occuper??
            J adorais qu’elle rencontre une maîtresse de stage comme toi par « hasard » et qu elle ne sache pas qu en faite tout est prevu et que tu est la pour la faire tombé ds la luxure et la faire devenir une grosse salope comme toi??

          • Oh oui, elle fera un petit stage au bureau… Déjà si elle a pas contre de sucer un pote à toi, c’est bon début…
            elle s’habille sexy ?

          • Elle s habille sexy qd je réclame ou qd on sort avec notre couple d amis,(pas assez souvent à mon goût…)
            je lui est offert pas mal d escarpins sexy!!
            Pour le travail Ç impossible elle a une tenue et ne travaille pas ds un service approprié à tailler des pipes !
            Tu a réussit à transformer des copines à toi qui ne l était pas en salope comme toi?
            Dommage que tu ne fasse pas partit des copines de ma femme!
            Tu doit faire partit des femmes qui intimide , non?

          • J’ai eu pendant pas longtemps une stagiaire qui s’est avérée très Salope.
            Oui j’aurais été une copine de ta femme c’est vrai que j’aurais essayé de la pervertir… peut être l’emmener tailler une petite pipe à mon patron.
            Mon mari me demande si tu nous enverrais pas une photo d’elle ?

          • Oui ta stagiaire Julie!!
            On a pas de nouvelles d elle ? Elle devient quoi?
            Pour les photos je sui pas forcément contre même si je suis pas sur que ma femme soit d accord, je vais y réfléchir…
            On se « connais » pas, enfin pas de la même façon que notre couple d amis avec qui m o partage des photos hot!

          • Bah après avoir vécue cette scène hyper hard avec le boss elle s’est un peu calmée et en fait le stage était de très courte durée. Du coup voilà…
            Oui pour la photo j’imagine bien, pas de soucis.

          • Pffff ca me rend dingue la vide de salope que tu a??
            Quelle type de photo vous voudriez ??
            Si je vous envoie une , je vous l envoie sur votre boîte mail(contact)
            Et vous ne la publiez pas?

          • je te rassure ça rend dingue mon mari aussi 🙂
            hmmm et bien mon mari étant très sensible au nylon, collant ou bas…
            oui bien sur par mail et on ne la publie pas of course > mfssandy@gmail.com

          • Je viens de vous envoyer une photo de ma toute toute petite salope par rapport à toi!?
            Ç soft…dite moi qd meme ce que vous en pensez!

          • Mais elle est délicieuse ta femme… mon mari l’a qualifié de « bandante » 🙂
            Avec ses jambes, elle ferait une excellente stagiaire… enfin plus qu’une stagiaire là, on la prendrait en période d’essai !

          • Je suis content que la photo vous est plu, encore plus que ton mari l est qualifié de bandante!!
            Pfff ca me rend dingue que tu la prendrais bien en période d essai pour un stage!
            J aurai tellement envie que tu la transforme en salope sans qu’elle ne s en rende compte!?
            Ça restera probablement un fantasme!

          • Je vais regarder ce que je que pe. A trouver comme photo qui pourri vous intéresser! ?

          • C’est comme si C’était fait…
            la tenue est acceptable pour ton travail? ( je parle de ton travail de salope)
            Ce n est peut être pas suffisant pour aller faire la pute avec toi?

          • Bien reçu la 2ème… quel plaisir… que ce soit dans la 1ère ou dans la 2ème tenue, je l’emmène comme ça faire la pute sans problème. La première étape de son stage de salope serait évidemment de passer par le bureau de mon boss.
            Mon mari se régale devant les photos de ta femme… si tu en as en collant ou que tu veux en faire…

  2. Plutôt que initié, ç est plutôt une femme comme toi qui l’a pervertisse!!??

  3. J adore lire que tu l emmènerai bien faire la pute avec toi!!
    Je t’imagine bien lui prodiguer des conseils, je te vois bien lui tenir ces long cheveux et lui appuyer sur sa tete pendant qu’elle suce une bite!
    Et l embrasser sa bouche pleine de sperme!?
    Pour les photos en collant je vais voir ce que je peux faire?
    Mais vu que j aime bien tes commentaires, je pense que ce sera possible!!
    Quand j envoie des photos sexe à nos amis , j adore lire des commentaires bien hard ?

    • exactement je la guiderais sur la queue de mon boss pour qu’elle s’applique bien. Et oui très certainement, je partagerais le sperme avec elle.
      Oui mon mari aimerait bien voir ta femme en collant chair transparent, façon secrétaire…
      Mais tu sais on pourrait faire un article sur ta femme… tu aurais les commentaires de tout un tas de gros cochons… évidemment il faudrait faire des photos qu’elle serait d’accord d’afficher ici…
      Du coup tes amis, ils disent quoi par exemple ?

      • Hummm arrête je t imagine trop être la maîtresse de stage de ma toute petite salope….
        Tu abuse à me parler de partage de sperme, c’est vraiment un « truc » de salope!
        Ça me fait bander rien que d y penser!
        Pour ton mari , je vais réussir à lui trouver ou faire qqchoses. Pour ce qui est de raconter son histoire de salope , elle ne sera pas prête et puis de toute façon à côté de toi , c’est pas grand choses du tout…tu a mis la barre tres haute!!
        Mon pote, il adore le cul de ma femme , il trouve qu’elle a un putain de cul!! (Il se lâche pas totalement à cause de sa cherie , il veux pasla mettre mal à l aise)
        Il ose pas traiter ma femme de salope malheureusement , j ai qd , je pense, réussit à susciter l’enviee de ma baiser ma femme meme si il a du mal à l avouer ! Il me parle souvent de sodo qd il parle du cul de ma femme!?
        je reve de lui faire une double , et au moins j aurais une bonne raison de la traiter de salope! (Pas de pute ce serait trop lui faire d honneur)
        Avant il m’arrivait de la traiter de pute au lit, mais en faite , c’est dévoyer de lui dire ca.
        A bientôt

        • Oui une bonne double c’est bien sympa… mais c’est sur si tu vois un jour ta femme se faire enculée sous tes yeux par ton pote tu pourras officiellement la traiter de salope. Et si ton pote laisse un petit billet… elle aura été sa pute… oula ça m’excite tout ça !

          • L idée du billet est excitant!! Ma femme une pute ?

  4. Et bien alors belle Sandy!!!
    Nous sommes sans nouvelles de toi.
    Tu dois bien t’imaginer que tu nous manques…
    C’est toujours un plaisir de lire tes aventures.
    Bientôt la pipe de Noël et nous sommes sans résumé de celle de 2015.
    Est-ce un oubli ou un loupé?
    J’avais participé à ce concours et j’avoue que j’aimerais prendre connaissance de ce que j’ai raté.
    Chaleureux bisous.
    Romain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *