Me faire baiser devant mon mari

Bonjour à tous,

Je vous retrouve enfin pour vous parler de ma nouvelle aventure avec mon mari Marc.

Notre trio avec Maria était très intense. Il s’agit encore une fois d’un trio mais non pas avec une autre femme… Je pensais que mon mari n’accepterait jamais ce genre de « partage » mais ce n’était pas n’importe quel homme…

Quand son meilleur ami vient prendre l’apéro

Nous avions à la maison son meilleur ami pour l’apéro et les choses ont assez vite dérapé.

Au cours de notre discussion, nous en sommes venus à parler de l’amour et la passion qu’ont certains hommes pour les collants.

Mon mari les adore, j’en porte donc assez régulièrement et ce fameux soir je portais un ensemble bas, string, jarretelles avec une mini jupe. Comme ceci.

salope en porte-jarretelles et bas nylon

Ayant mon mari à côté de moi (son ami de l’autre) Marc glisse sa main sur ma cuisse jusqu’à remonter un peu ma jupe pour laisser apparaître la dentelle du haut de mes bas.

Et là, il c’est passé une chose improbable, dans son élan il propose à son ami de toucher… certainement pour le convaincre car il paraissait septique.salope en porte-jarretelles et bas nylon

 

Son ami (appelons le P) n’a même pas hésité un instant, j’ai eu à peine le temps de comprendre ce qu’il venait de lui proposer que je sentais déjà la main de P remonter le long de ma cuisse, s’en est suivit un frisson qui me parcouru tout le corps.

Marc, qui avait finalement l’air aussi surpris que moi de sa proposition semblait fasciné de voir un autre homme poser sa main sur moi.

Mon mari mate

Je fus étonnée de le voir se déplacer sur le fauteuil d’à coté pour mieux nous observer car P n’avait toujours pas ôté sa main et commençait à la remonter dangereusement.

salope en porte-jarretelles et bas nylon

J’avoue qu’à ce stade là j’étais déjà très excitée et de croiser le regard de mon mari qui le paraissait tout autant rajoutait encore plus de tension.

salope en porte-jarretelles et bas nylon

Je laisse donc P remonter sa main aussi hait qu’il le souhaite. Il finit par écarter mon string pour pouvoir me toucher, vous n’imaginez pas l’excitation, mais mon mari nous stoppa en prenant la parole.

salope en porte-jarretelles et bas nylon

Je me suis dit que c’était déjà la fin mais non : « Julia, pourquoi tu n’enlèverais pas ton string? »

Mon mari me propose d’enlever mon string

Abasourdie, je me lève doucement, et décide d’enlever ma jupe et mon string en même temps, ne gardant plus que mes jarretelles et mes bas.

J’allais m’asseoir à nouveau mais P m’en empêcha.

Il posa ses mains sur mes hanches me retourna et me poussa gentiment afin que je me retrouve les genoux sur le canapé, il s’installa juste derrière moi pour profiter de la vue, posa à nouveau ses mains sur mes hanches et me tira vers lui pour que je me cambre.

Il commença alors à glisser un ou deux doigts en moi, ce que j’attendais impatiemment, il s’en aperçu d’ailleurs car j’étais très très humide, c’était d’autant plus excitant pour lui et pour moi, cette excitation associée à la gène de me faire toucher par l’ami de mon mari.

Je continuais d’ailleurs à jouer du regard avec lui.

Il finit par ouvrir son pantalon pour sortir sa queue et se toucher pendant qu’il me regardait prendre du plaisir avec les doigts de son ami en moi, il trouvait ça fantastique que je m’offre à lui ainsi.

L’ami en question ne sait plus vraiment où il est je pense même qu’il en a oublié mon mari et ne pense qu’à une chose, me toucher, me donner du plaisir et me prendre.

De mon côté je me dis qu’il est aussi temps de lâcher prise et de me laisser aller, et de toute façon s’il continu à me toucher comme ça, avec ses doigts trempés en moi, il va finir par me faire jouir, alors j’en profite encore quelques secondes, je me cambre et je pousse pour que ses doigts s’enfonce en moi puis je me relève.

Je me retourne puis j’ouvre la ceinture puis la braguette de P, je sors son sexe et je découvre qu’il est tout autant excité que moi; terriblement tendu et déjà humide lui aussi.

Son ami fait ce qu’il veut de ma bouche

Ni une ni deux je me jette dessus, lève les yeux, regarde mon mari tout en essayant de la mettre toute entière dans ma bouche.

Marc devient fous, il est en totale érection lorsqu’il me voit faire ça et encore plus quelques instants après lorsque P vient attraper ma tête pour me diriger et littéralement prendre ma bouche, je ne le lâche pas des yeux, il en peut plus… idem pour moi, j’aurais presque pu jouir à ce moment là.

P me ramène vers lui pour glisser sa langue dans ma bouche encore dégoulinante puis me dirige vers la queue de mon mari pour que je le suce à son tour et vient se mettre derrière moi pour me prendre, c’est clairement lui qui mène la danse et me permet de sucer mon propre mari !

Marc dans un état d’excitation déjà énorme est encore plus fous de me sentir me faire prendre pendant que son sexe est dans ma bouche, et plus je prends du plaisir avec P plus je le suce avec délectation, d’ailleurs, j’aime tellement ça que je sors un « vas y prends moi fort » à P. Marc regarde P qui ne pense qu’à une seule chose : mon cul.

Ma double pénétration

Perso quand je pense « plan à 3 » avec 2 hommes, je pense tout de suite à Double Pénétration, pas vous ?

Alors je ne me voyais pas passer à côté de cette occasion, je pris donc l’initiative d’attraper mon mari pour le faire glisser sous moi afin de lui grimper dessus, plus qu’une alternative pour P, me prendre les fesses.

Sentir leurs deux sexes en moi… wow j’en veux encore, sensation de dingue, j’ai fini par perdre tout contrôle et par prendre le meilleur pied de toute ma vie.

Me voir dans un tel état a du stimuler Marc et P car ils ont quasiment jouis en même temps que moi et en coeur, parfaite synchronisation.

J’ai hâte d’inviter P à nouveau pour l’apéro 😉

Vous avez déjà vécu un truc comme ça, vous auriez aimé être Marc ou P avec moi ?

Vos recherches coquines pour arriver ici :

  • exhib candauliste
  • ma femme mature poilue aime le candaulisme
  • mari qui est heureux que sa femme soit une salope
  • histoire candaulisme force
  • femme en voiture candaulisme
  • recit je decouvre exhibition et j aime
  • caudaulisme en club
  • candolisme
  • candauliste avec salope
  • candaulisme retaurant

julia

Je découvre le libertinage et le candaulisme, ainsi que mon mari et je partage mes aventures ici même.

14 Comments

  1. le mari a un chance de cocu (si je puis dire !) : Julia qui le regarde droit dans les yeux alors qu’elle a la queue d’un autre dans la bouche, j’adore ! ça fait tellement salope. Merci pour le récit !

  2. J’aurai été ton mari dans cette situation. Très beau reçut et photos qui te mettent bien valeur.

  3. Whaou tu est vraiment magnifique quel corps personnellement comment veux tu résister à une femme aussi belle et dans cette tenue
    Belle histoire très existante
    Ton mari est très généreux de vouloir te partager 😉
    Bonne continuation

      • comment être sage quand on voit ses photos je doit libérer la tension dans ma queue comme avec tes photos Sandy

  4. La 4eme photo est super bandante être cambre avec ça long chevelure envie de la penche un peut plus lui attrapé les cheveux et la prendre bien comme il faut

  5. Chère Julia
    je suis de plus en plus sous le charme au rythme de vos posts.
    Pour répondre à votre question, je crois que j’aurais aimé être tout à tour ton mari et ton ami pour profitez de toi comme il se doit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *