Quand je découvre que mon homme est un vrai coquin…

Je suis encore tombée sur un gros coquin. Et ça me plait toujours autant. Oui j’ai rencontré cet homme de façon ultra classique : une soirée, on s’est plu, on sort ensemble. Du grand classique. Il baise très bien pour mon plus grand plaisir. Et puis vous me connaissez… toujours à taquiner les hommes dans leurs côtés coquins, j’ai rapidement porté quelques lingeries et jouer à des jeux coquins. Il adore les bas nylons, les collants et les talons aiguilles. Le genre d’accessoire que j’apprécie tout particulièrement aussi.

exhibe en collant chair

Le côté coquin de mon nouvel homme

Et puis après seulement quelques semaines ensemble, mon cochon dévoile un peu plus son côté coquin.
« J’adore ton corps. Vraiment, je trouve tes jambes ultra sexy. »
« Merci » lui dis-je avec un large sourire.
« Je les trouve tellement belles, que je pense que d’autres hommes devraient avoir le droit d’en profiter. »
(il ne sait pas pour le blog)
« Ah oui » lui répondis-je d’un air curieux et… ouvert bien entendu 🙂
« Tu as déjà fait de l’exhibe ? »
« Hmm tu veux dire que je me montre à mon copain dans une rue ou un parking ? »
« Hmmmm non. Que ton copain t’exhibe à d’autres hommes ? »
« Ah. Oui. Et j’avoue… ça m’excite. »

Je ne vous cache pas que la discussion s’est arrêtée là. Je me suis mis à le sucer frénétiquement et il m’a prise en levrette. Mais au final la discussion a un peu continué pendant qu’on baisait. Cette idée nous excitait tous les deux et pendant qu’il me prenait il me lançait :
« Alors t’aimerais ça, montrer ton cul en collant à des bons pervers ? De faire la salope devant des inconnus ? »
« Hmmm ouiiiiii. » Je jouissais sur ces bons mots.

La petite secrétaire salope au bureau

2 semaines se passent. Nous n’en avons pas reparlé. Un jour il me propose de le rejoindre à son bureau, il est comptable pour un gros garage de voiture. Il me dit :
« Viens en secrétaire cochonne au bureau ce soir j’ai envie de me faire un petit délire. Tu m’excites tellement. Ta tenue : mule, collant chair, petite robe noire et pas de culotte évidemment. »

exhibe en collant chair

Le soir venu je me gare devant son garage, je rentre. C’était la première fois que je venais sur son lieu de travail. Il était plus de 19h mais deux mécanos bossaient encore. J’étais un peu gênée, je pensais que mon homme était seul. Et évidemment il fallait passer par la partie garage pour aller jusqu’au bureau de mon homme. Je suis d’ailleurs obligée de demander mon chemin à ses messieurs qui ne manquent pas me reluquer de bas en haut.

Je me dis : « ça y est, il l’a eu son exhibe, il va être content ».

Je me pointe au bureau en question. Encore sur son ordi, il m’embrasse et me dit :
« Tu as croisé Paul et Bertrand ? »
« Oui. J’imagine que tu es content mon cochon, ils m’ont bien maté tes collègues. »
« Ouiiiii j’avoue 🙂 je les ai prévenu que ma copine allait arriver mais je leur ai pas dit que t’étais un vrai canon et que tu allais arriver en secrétaire salope ! D’ailleurs se sont 2 très bons potes. Bon Bertrand n’est pas de la même génération (le mec a 55/60 ans) mais franchement il est bien sympa. »
« Et bien il a eu le droit à mes gambettes ton Bertrand. »

exhibe en collant chair

Baiser à son bureau mais pas que…

Manifestement très excité, mon homme m’embrasse à pleine bouche en mettant la main aux fesses et me remontant la jupe.
« Tu n’as pas peur que tes collègues se pointent ? »
« Non, non je leur ai dit de partir quand ils avaient fini et de me laisser tranquille. »
Il ferme la porte à clé pour me rassurer un peu.

Nous baisons fort sur son bureau. Il a baissé mon collant pour me prendre en levrette sur le bureau. Je lui demande de me baiser plus fort. J’adore cette situation. Je suis très très excitée.

Il veut m’exhiber à ses collègues

« J’ai envie montrer ton cul de salope. »
« Là tout de suite ? »
« Oui je veux t’exhiber à mes collègues. »

J’étais tellement excitée… que j’ai dit oui.

Nous sortons du bureau. J’avoue j’ai un peu la boule au ventre entre excitation et peur de l’inconnu : que va t il se passer ? J’ai remis mes collants chairs bien brillant, mes mules claque sur le sol. Nous entrons dans la partie garage.

Les 2 mécanos lèvent la tête.
Le Bertrand (un peu bedonnant quand même et pas spécialement beau) nous lance :
« Ah vous avez fini les amoureux ! Bon j’imagine que vous allez dîner, bonne soirée ! »

« Effectivement on va y aller » répond mon homme. « Mais avant je voulais vous montrer un truc. »
Il me prend par la taille pour me tourner doucement. Je pose mes mains contre le mur pour me cambrer. Je n’en peux plus, je suis à un point d’excitation rarement atteint. J’ai vécu beaucoup de situations libertines mais celle-ci a le mérite d’être totalement impromptue. Je saute dans l’inconnu : je n’ai jamais vécu de soirée libertine avec mon (nouvel) homme, je ne connais pas ces messieurs et pourtant j’ai envie de leur plaire, de les faire bander, sachant que ça fait bander mon homme.

exhibe en collant chair

Il relève ma jupe et fait apparaître mon cul sans culotte mais sous son collant.

Il relève ma jupe et fait apparaître mon cul sans culotte mais sous son collant.
« Alors tu penses quoi de ce cul ? c’est pas beau ? »
« Hhmm magnifique. Quel cul ! » répond Bertrand. L’autre plus jeune mate mais ne dit rien. Il hésite entre gêne et excitation.

Je ne dis plus rien je profite de ce moment de dingue.
« Tiens montre leur ta chatte. »
Je m’assois sur le quai de déchargement, j’écarte les jambes.

exhibe en collant chair exhibe en collant chair exhibe en collant chair

Les deux mécanos se sont rapprochés pour mieux voir. Je suis toute humide. Là tout de suite j’aurais aimé que mon homme me baise, que je le suce. Mais je ne sais pas trop ce qui m’a pris, j’ai voulu jouer le jeu à fond, voir aussi jusqu’où pouvait aller mon homme… je lance :
« Mais est ce que ces messieurs auraient envie de me baiser ? »
Mon homme est très surpris. J’ai dit ça en le regardant droit dans les yeux.
« Je ne sais pas, il faudrait leur demander. » Il joue le jeu aussi.

Ces messieurs n’avaient exactement qu’une envie : me baiser. Bertrand se branlait déjà à quelques mètres de moi et l’autre mécano avait une gaule qui déformait son pantalon.

Je descends de mon quai et me mets à genoux pour sucer mes deux mécanos devant mon homme. Les genoux plein de cambouis (tu imagines un garage), je pompe deux illustres inconnus. Je ne connais pas la vie du Beber, mais à mon avis ça fait un petit moment qu’il a pas baisé une jolie fille comme moi (oui, bon je me trouve jolie c’est vrai).

Par contre il a du mater du film porno.
« Allez suce moi salope » entends-je.
Et effectivement je suce.

exhibe en collant chair exhibe en collant chair

Evidemment c’est le Beber à la manette. Il orient ma tête sur la queue de son collègue quand il le souhaite. Puis il finit par me relever. Je plaque mes mains sur le rebord du quai de déchargement. Je regarde droit dans les yeux mon homme qui est rouge d’excitation. Je l’apprendrais après mais c’est sa première expérience de candauliste, en tout cas première expérience où il partage sa femme comme ça. Moi évidemment, c’était pas la première fois…

Beber me déchire le collant et s’enfourne dans ma chatte. J’adore. Ils me prennent à tour de rôle, Bertrand ne manquant pas de me fesser copieusement quand il me baise. Je jouie plusieurs fois.

Puis Bertrand m’intime l’ordre de me mettre à genoux. Il se tient seul avec sa queue dans ma bouche en train de se branler. Il se vide entièrement dans ma bouche. J’avale. Il me dit de lécher ses dernières gouttes comme une bonne salope. Le 2ème vient se finir aussi dans ma bouche, un sperme beaucoup plus léger que le Beber.

J’étais comblée. Mon homme aussi. Quelle expérience de dingue. Nous rentrons rapidement à la maison pour baiser quasiment toute la soirée. On n’a même pas mangé. Il faut dire j’avais l’estomac déjà rempli…

Vos recherches coquines pour arriver ici :

  • libertine lili 2015 salope
  • jaime pas quand ma copine dit chui coquin
  • ma copine me trouve trop coquin
  • mon homme est une salope
  • quand il est exciter mon homme me traite de salope
  • ùmaman suce mon sperme et m embrasse

8 Comments

  1. en plus d’avoir des jambes et un cul de déesse tu as de long cheveux noirs ?
    j’adore cela me fait trèèèèèès envie !

  2. belle poupée !
    d’ailleurs je me demande même si se br… devant toi c’est pas du gâchis ? tu fais cela si habillement, des mains, de la bouche, entre tes cuisses ….
    puis j’aimerai énormément jouir sur tes collants des pieds aux fesses … et il faudrait même s’y prendre à plusieurs fois pour bien maculer l’ensemble 😉

    • hhhmmm… c’est vrai que ces cochons ont choisi de se vider dans ma bouche, mais j’aurais aimé aussi une bon arrosage sur mes collants. La prochaine fois je devrais en convier 5 ou 6… enfin mon homme devra faire appel à plus de main d’oeuvre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *