Quand ma femme devient l’apéro

C’est arrivé il y a 15 jours. Un grand tournant dans notre couple candauliste. Je joue au tennis en club. Je joue donc régulièrement avec la team.

On se connait sans trop se connaitre. Sandy m’avait accompagné à une des soirées organisées par le club il y a quelques années. J’avais décidé de proposer à mon petit groupe un apéro chez moi, histoire de resserrer les liens. Seul 3 gars étaient dispo à la date, l’un d’entre eux venant avec sa copine.

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Ma femme en collant

Attention pas la grosse soirée. Quelques bières, une bouteille de vin, des biscuits apéro… sans prise de tête. Sauf pour Sandy qui avait décidé d’allumer ce soir là.

Nos convives arrivent sur le coup de 18h30. Le mec qui devait venir avec sa nana est finalement venu seul. Sandy avait gardé sa tenue de bureau. Exactement comme cette photo. Le même verre à la main.

salope en collant à l'apéro

Ma femme à l’apéro

Candauliste, je voyais que ma femme faisait envie

Je sentais tout de suite que Sandy attirait les regards. C’est vrai que je ne vois jamais ces mecs en dehors du tennis.

Aucune idée de comment ils se comportent en soirée. Même si bien sûr, ils sont tous les 3 très différents puisque eux non plus ne se fréquentent pas en dehors du tennis. Sandy attire donc les regards et créé même une certaine tension ou attention comme on veut. Evidemment j’adore ça. Elle aussi.
Wyylde La plus excitante des expériences de couple

salope en collant à l'apéro

Jolie vue non ?

Les jambes en nylon de ma femme luisent à la lumière

Notre canapé étant ce qu’il est, la jupe de Sandy étant ce qu’elle est, c’est à dire courte, les jambes brillantes de nylon de Sandy luisent à la lumière.

Je devine même que l’un de mes potes en face d’elle ait une vue directe sur sa culotte. Son regard se porte régulièrement sur cette partie là en tout cas.

Curieux, je décide de faire semblant d’aller chercher un truc pour passer derrière mon pote et voir ce qu’il voit. Surprise.

Non seulement il avait un beau point de vue sur la culotte de Sandy, mais surtout elle n’en avait pas ! Ca lui arrive régulièrement de ne pas en mettre. Je ne vérifie jamais. Et là c’était open bar pour mon pote.

salope en collant à l'apéro

La chatte de ma femme en collant

Le plus drôle c’est que j’ai vite compris leur petit manège : celui qui voyait tout avait prévenu par sms les autres que ma femme ne portait pas de culotte.

Je l’ai soupçonné quand je voyais les portables sortis, mais je l’ai confirmé quand l’un d’entre eux a fait exactement la même démarche que moi pour voir l’entrecuisse en collant de ma femme. Le taux d’hormones montait indéniablement.

Sandy comme à son habitude riait beaucoup. Elle discutait avec les hommes.

Croisait, décroisait ses jambes, faisait bailler ses talons aiguilles et contemplait secrètement le désir qu’elle faisait monter. Le pouvoir qu’elle avait.

dangling en talons

Le pouvoir du dangling

Un vrai tournant dans notre couple

Jeu de séduction rare et qui constitue un vrai tournant : nous n’avons jamais pratiqué le libertinage avec des connaissances. Bien sûr, ma femme se fait régulièrement baisée par son patron.

Mais à part lui, ce sont des coups d’un soir, des anonymes. Pas de connaissances. Et c’était en train de changer sous mes yeux, et je laissais faire.

A lire aussi :  Entretien pour stagiaire salope

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Elle devient de plus en plus tactile. Elle pose en riant une main sur la cuisse du mec à côté d’elle. Ce geste n’échappe à personne dans la petite assemblée.

Elle fait même semblant d’être un peu pompette.

Mais il n’en est rien : ma chère femme a envie de se faire baiser, sous mes yeux, dans mon salon, par ces 3 mecs qu’elle ne connait pas. Tiens d’ailleurs, je bande.

dangling en talon

Elle fait bailler son talon

En pleine exhibe à l’apéro

A force de déhanchement, la jupe de Sandy finit par remonter au delà de la limite de la décence.

Les bandes de nylon du collant apparaissent et on voit presque sa chatte. La main du collègue de tennis parait quand à elle solidement cramponnée au haut de la cuisse de ma femme.

Tout se fait naturellement, et cela parait inéluctable.

Et comme ma femme aime bien mettre les pieds dans le plat, elle sort tout un coup :

– Bon je commence par sucer qui ?

Pour être franc je savais ma femme salope. Je voyais bien qu’elle s’exhibait mais je n’ai pas pensé un seul instant qu’elle allait lancer la soirée comme ça. J’étais « sur le cul » c’est le cas de le dire. Mais il y en a un manifestement que ça n’a pas trop surpris. Le plus sur des 3, celui qui est venu sans sa copine, dit presque naturellement :

« Ah enfin. Moi je veux bien. »

Sandy s’avance vers le mec, s’agenouille pendant qu’il sort son gourdin (il avait plutôt une grosse queue), et commence à le sucer comme une affamée. Il la gratifie d’un « suces salope » ce qu’elle fait avec application.

Assez étrange comme situation (et donc excitante) : tout le monde a l’air de trouver ça normal.

Personne me demande si je ne suis pas gêné, personne ne se pose la question parmi mes collègues de tennis. Je me disais : « quand même, tous les apéros ne finissent pas par une pipe de la maîtresse de maison ! ».

Ma femme en mode salope

Ma femme en mode salope

Mais j’ai eu l’explication du 1er comparse. 1er comparse d’ailleurs très à l’aise dans l’exercice.

Pendant qu’il se faisait pompé par ma femme, il m’expliquait :
 » tu sais Luc, quand j’ai vu ta femme il y a 2 ou 3 ans à la soirée, je l’ai dit à tous les potes : elle, c’est une belle une salope. » Et les deux autres d’acquiescer.

« C’est vrai qu’elle arrive à mettre en valeur ses charmes » répondis je.

« Tu rigoles ? Une bombe ! Sa mini jupe de la dernière fois, ses talons, son cul… franchement on avait tous envie de la sauter, et moi, j’avais l’intime conviction que « c’était possible ». Oh et en plus elle suce tellement bien. »

C’est à ce moment là où il tire les cheveux de ma femme pour la faire sucer plus vite.

Comme si il avait pris un peu les rennes de la soirée, le 2ème comparse relève la tête de ma femme et lui dit :
« allez va aller lécher les couilles de Steve, il a encore rien eu  » (Steve étant le 3ème comparse).

La soirée venait en fait de commencer…

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Ma femme en dangling

Ma femme en dangling

Rapidement, le mec le plus à l’aise du groupe pris ses aises avec ma femme et la dominait clairement. Et elle faisait bien sa soumise. Il en profita d’autant plus. Il ordonna donc à ma femme d’aller lécher les couilles du 3ème comparse un peu plus timide.

A lire aussi :  Le fétichisme des pieds avec Lili

Le cul en collant de ma femme plait

Le dominant, appelons le Julien, appréciait manifestement le cul de ma femme en collant.

Alors qu’elle léchait les bourses de l’autre mec, qui levait les yeux au ciel de plaisir, Julien décida de relever la jupe de ma femme pour faire apparaître ses belles fesses dans ce beau collant transparent.

Les deux autres la mataient donc en train de sucer leur pote et se branlait. Moi aussi.

Ma femme en collant sans culotte

Ma femme en collant sans culotte

Ma femme en collant sans culotte

La vue de l’apéro !

cul en collant de ma femme

Quand ma femme commence à montrer son cul

Julien commentait généreusement l’activité de ma femme : « quel cul de salope ! Mon dieu avec la robe ça donnait déjà bien, mais là comme ça, offert dans ce joli nylon, on a qu’une envie c’est de lui rentrer dedans. »
« Monsieur est amateur de nylon ? » lui demandais je.
« Oui je ne déteste pas mais là je suis fan du cul de ta femme Luc surtout. »
« Comme je te comprends. »

Pipe-show offert aux invités

Continuant dans son rôle de dominant, il ordonna à ma femme :
« Tiens Sandy, fais nous un petit show de cochonne. Montre nous bien ton cul sur le canapé là en face moi. »

Ma femme se relève donc et se met en mode pipe-show sur le canapé, comme cela.

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

cul en collant de ma femme

Joli vu sur le cul de ma femme

Le cul de ma femme en collant

Le cul de ma femme en collant

Le cul de ma femme en collant

Ils ont profité de cette vue !

Le cul de ma femme en collant

Quand l’un des mecs lui demande de se cambrer…

Le cul de ma femme en collant

Gros plan sur son cul offert

Le cul de ma femme en collant

Vous avez pas envie de la baiser là ?

Le cul de ma femme en collant

Bonne à prendre

Le cul de ma femme en collant

Ma femme prise en levrette sur mon canapé

Julien ne tenait plus. D’un coup sec il se lève, se dirige vers ma femme, lui déchire le collant. Je lui tends à ce moment une capote.
« Merci. »
Puis il prend en levrette ma femme sur notre canapé.
« Vas-y baise moi comme une chienne » lançait alors ma femme.

Il ne se fit pas prier. Il la cambra en lui tirant les cheveux et s’enfoncer en elle de plus en plus rapidement. Des coups de reins dans les fesses de ma femme. Ma femme hurlait de plaisir. J’appréciais en connaisseur.
« Putain qu’elle bonne » disait Julien plein de sueur.

Allez au suivant

« Allez au suivant » dit il avec un sourire de satisfaction. J’avais déjà distribué les capotes à notre autres amis.
Ma femme impatiente demandait : « allez qui me prend là ! ».

Baisée par les 3 à la chaîne

Les deux autres l’ont pris sur le canapé dans la même position. L’appétit de ma femme paraissait sans fin. Le 2ème trop excité éjacula dans sa capote.

Elle encourageait le dernier, le plus timide « à la prendre comme il faut », « comme Julien » disait elle. Dans un excès de virilité qu’on n’avait pas soupçonné, le petit dernier ordonna à ma femme de se mettre à genoux et lui lâcha au visage un sperme bien épais.

Il n’avait manifestement pas éjaculé depuis un bon bout de temps.

Julien se paye ma femme dans sa chambre

Mais ma femme est encore à genoux, le visage plein de sperme quand Julien reprends la main.

A lire aussi :  Attachée et livrée à mon client

« Bon viens on monte. J’ai envie de te baiser seul et de te baiser comme une bonne chienne. Je veux profiter de toi au maximum. Allez hop en haut. »

j’entends la bonne fessée que lui met Julien

Effectivement le dominant n’avait pas encore éjaculé. Alors que ma femme monte les escaliers, les collants déchirés, le visage toujours plein de sperme, j’entends la bonne fessée que lui met Julien pour la faire monter.
« hhhhhhmmmmm » réponds ma femme.

Mais en plein milieu de l’escalier, Julien exige de se faire pomper.

Mais en plein milieu de l’escalier, Julien exige de se faire pomper. Depuis le salon nous pouvions encore profiter du spectacle. Ma femme assise, Julien debout en train de lever sa queue pour se faire lécher les bourses. D’une main ferme il dirige la tête de ma femme là où il a envie de se faire lécher. Evidemment aucune résistance de ma femme qui s’applique.

« Allez lève toi salope, on va dans ta chambre. »

Je ne la vois plus, je ne fais qu’entendre ses cris de plaisir

Nous ne voyons plus rien mais nous entendons. Les deux autres semblent être un peu calmés mais moi, je me délecte toujours autant : je me branle en entendant ma femme se faire baiser.

C’est très spécial comme expérience. Si je n’entends pas ma femme gémir de plaisir ou respirer fortement, c’est qu’elle a la bouche pleine.

Si je n’entends pas ma femme gémir de plaisir ou respirer fortement, c’est qu’elle a la bouche pleine.

J’entends aussi les ordres de Julien : « vas-y donne moi ton cul », « tourne toi », « viens t’asseoir sur moi » « oh oui continue ça, c’est trop bon ». Il y en a une que j’ai particulièrement apprécié : « vas-y lèche moi le cul, voilà comme ça ».

Ma femme faire un anulingus à un inconnu. Trop bon. Quand j’entends ma femme taper contre le mur et hurler de plaisir, j’imagine Julien s’acharner avec entrain sur le corps de ma femme. Puis le silence.

Julien redescend habillé, essoufflé, rouge.

Ma femme juste derrière qui a perdu sa robe mais a gardé ses collant à moitié déchiré.

Ces messieurs remettent leurs blousons, ma femme tenant la porte, toujours dans la même tenue. Julien me remercie chaleureusement : « quel apéro Luc, on refait ça quand tu veux. Merci. »
Ma femme en fermant la porte : « à bientôt j’espère. »
« Je vais prendre une douche » me dit-elle. « Tu as aimé ? »
« J’ai adoré. »
« J’en étais sûre. J’ai autant hurler de plaisir parce que le mec m’a bien pris que parce que je savais que tu prenais plaisir à cette situation ».
« Tu es géniale. »
« Merci ! ».

J’appréhendais le prochain entrainement de tennis. Allaient-ils en parler à tout le groupe ? Allaient-ils faire des allusions ? Ils n’en a rien été. Pas une allusion, ni une blague, ni rien. Rien. Enfin pour l’instant. Mais quelle soirée…

Wyylde La plus excitante des expériences de couple

Vos recherches coquines pour arriver ici :

  • candaulisme de haut vol
  • gangbang de ma pote ma salope
  • ma copinne est tres grosse je veux quelle fasse la pute
  • filmxa appero ma femme se nu
  • petite salope a l apero
  • recit anulingus
  • quelle salope quand meme
  • mes potes carresse ma femme a l apero
  • elle invite ses amants à la maison pour lapperot
  • video ma femme ce change en salope pendant un apéro
Luc

Luc

Mari comblé et candauliste de Sandy. J'adore écrire les aventures de ma femme. Mais je crois que je préfère encore les voir en vrai...

9 Comments

  1. Non ma femme n est pas une salope malheureusement , qu est que tu entend par « elle ne pratique pas! »
    (salope =compliment)

    • Oui oui ici, salope est un compliment on est bien d’accord. Oui je demandais si elle ne pratiquait pas le candaulisme ou autre…

  2. Et non, je lui est dit que ca me dérangeais pas qu’elle se fasse baiser ( defoncer 😍)
    Par un copain en particulier mais sa femme ne veux plus donner suite à notre Début d expérience de « côte à cotisme »
    Et ma femme n est plus très chaude sur ce sujet!
    Moi qui rêvais d’avoir une salope à la maison! C pas pour tout de suite , on c’est inscrit sur netechangisme mais on pas donner suite à cette inscription

    • ah mais oui mon mari m’a parlé de votre histoire ! tu l’aurais laisser se faire baiser comme je me suis faite baisée à cet apéro ?

  3. Avec plusieurs mec pour une 1ère fois je pense pas…
    Mais j aimerais tellement la voir avec une grosse queue dans sa bouche , je ne c est pas pourquoi mais j adore mater les photos que j ai fait d elle avec ma bite qui remplit sa bouche du faite que cela gomme toute expression, ca me fait penser que c est juste un « trou » pret à être baiser!! Elle adore que lui baise la bouche!!
    En tout cas toi tu est sacrée belle grosse salope de haut vol!!!
    J adore la façon dont tu prend les initiatives!!!
    « Prend moi comme une chienne »
    « Au suivant » 😍
    J adorais regarder ma femme et me dire , « putain quelle salope »!!
    Dsl ca part un peu dans tout les sens mes commentaires! 😄

    • Quel dommage François… tu as l’air d’être un bon queutard et un magnifique vicelard… Ca me donne envie de branler ma petite chatte devant toi, pour t’exciter et me faire défoncer… Ne change rien, continue à aimer les salopes et à gicler dans la bouche de ta femme… en attendant autre chose, va savoir !

  4. moi je suis fou de la photo ou il y a juste un espace entre tes pieds et ton entre jambes … mais pour y mettre ma tête et être entouré de ton collant parfumé, te faire jouir ainsi ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *