Rendez-vous libertin dans une casse

Dans mon précédent post je vous demandais les lieux les plus insolites où vous aviez baisé. J’ai bien aimé l’histoire du toit de fifou ou encore le parc d’Antho mais alors la piscine publique de MisterX je trouve ça vraiment balaise ! Pour ma part le lieu de rendez-vous était… une casse de voiture ! Insolite je vous avais dit. En fait pour être franche, les jours où j’ai vraiment envie de baiser, je me balade sur des sites échangistes et je pioche… et là j’avais été séduite par l’imagination du Monsieur. Alors il ne voulait pas prendre de photo donc j’ai pris des photos de mon côté pas sur place. Vous connaissez la tenue que Mr avait exigé, encore quelques photos :

Rassurez-vous les commentaires et les « étoiles » qu’il avait sur le site de rencontre échangiste m’avaient rassuré. Oui sinon aller dans un casse une nuit, seule pour rencontrer un mec, c’est un peu suicidaire !

Rendez-vous à la casse

Je prends ma petite voiture. Il m’avait parfaitement indiqué le chemin. En arrivant je vois le Monsieur en question, très bien habillé attendant sur sa voiture.
« Bonsoir, vous avez trouvé facilement ? »
Quelques banalités plus tard, nous avancions dans la pénombre dans cette casse, géré par un de ses amis.
« Excitée ? »
« Très » lui répondis je.
Nous ne parlions pas beaucoup. La boue commençait à salir mes talons aiguilles.
« Si j’ai bien lu votre profil, vous êtes plutôt… chienne. »
Oui il faut dire que j’avais pas mal corsé mon profil…
« C’est bien cela cher Monsieur. »

Payer l’emplacement avec mon cul

Nous arrivions là il voulait m’emmener… Après un chemin boueux, nous arrivons dans un lieu entouré de plusieurs étages de carcasses de voitures ce qui finalement nous isolait un peu du reste de la casse. Un éclairage public blafard éclairait l’endroit.

« Voici notre petit nid douillet pour ce soir » me dit il.
« Charmant » répondis je.

« Ah j’ai oublié de vous prévenir mais comme vous le savez je ne suis pas le propriétaire de ce lieu. Un ami me le prête. Mais il me demande un dédommagement. Et je me suis dis que lui montrer votre cul en collant serait une bonne solution. Qu’en pensez-vous ? »
« Pourquoi pas. »

« Michel ?! ». Le bonhomme sort de la pénombre. Il nous matait depuis notre arrivée en fait. Salopette, un peu crasseux, grosse moustache, il s’avance vers nous.
« Bonsoir » nous lance t il.
« Michel, pour te remercier de nous prêter ce lieu… magique, je te propose de mater le cul en collant de Madame.
« C’est vrai que vous avez l’air d’avoir un très beau cul Madame. »

Il passe sa main pleine de cambouis sur mes fesses.
Mon rendez-vous lance : « Attends Michel ».
Il me prend par le bras, doucement mais fermement, m’amène à la carcasse à quelques mètres et me fait mettre les mains sur le capot de la voiture à moitié rongée par la rouille. Puis me soulève l’imper, puis la jupe pour faire profiter du spectacle à « Michel ». Comme ça :

Mon rendez-vous avait l’air très excitée par cette séance d’exhibe. Oui, moi aussi c’est vrai.
« Beau cul non ? »
« Splendide » répond notre Michel.
« Mais tu sais que ça ne va pas suffire pour pouvoir profiter de la casse ? »
« Oui je sais… »

Je la sentais venir…

La pipe du proprio

Michel, le proprio de la casse, même si il prenait beaucoup de plaisir à mater mon cul en collant que lui offrait mon rendez-vous ne se satisfaisait pas de cette vision. Son calcul était simple : une nana qui vient se faire prendre au beau milieu d’une casse avec un mec qui n’est pas son copain, n’est pas forcément avare de se donner un peu.

« Oui c’est très très joli mais j’avoue que la dernière fois que je me suis fait sucer, c’est une pute roumaine pas trop loin de là. Elle était beaucoup moins jolie que vous Madame et en plus elle suçait relativement mal ».
« Ah » lui dis.
« Alors vous comprenez, une petite pipe comme ça, c’est pas grand chose pour vous et ça me ferait tellement de bien. »
« Ah » continuais je…

Mon rendez-vous sentant mon hésitation (oui pourquoi pas sucer pour avoir la casse mais il était vraiment pas séduisant) commence à mettre à la main aux fesses, en les caressant, tout doucement et laissant traîner son doigt à l’intérieur. Il m’embrasse dans le coup. J’ai la chair de poule.
« Allez une petite pipe pour Michel. Vous verrez c’est vite fait, je suis sûr que vous le videz en moins d’une minute ».

Je mouillais assez clairement.
Je lui lance avec une voix aigüe : « ah bon vous croyez ? »
« Oui tout à fait, et puis vous êtes venue pour faire la chienne non ? »
« C’est vrai… »

A ces mots, mon rendez-vous me prend les cheveux et m’embrasse fougueusement. Puis avec force me force à m’agenouiller dans la boue. Michel n’attendait que ça, il me fourre illico presto sa queue dans ma bouche.

Je le suce à pleine bouche. Je suis en train de pomper un mec de 50 piges, bien crasseux au milieu de la nuit dans sa casse. Je mouille encore plus. Effectivement il m’a fallu moins d’une minute : le Michel se vide, d’un sperme bien visqueux sur mon visage et me fait lécher son gland.

Baisée sur le capot d’une vieille caisse

Mais à peine je me relève, que mon rendez-vous, déchaîné, me plaque contre la carcasse de voiture. Il soulève l’imper, puis ma jupe, et me prend en levrette.
Le visage encore plein de sperme du Michel, je prends les coups de boutoir de mon rendez-vous.
« Putain que c’est bon de vous baiser ».
Je suis un peu surprise qu’il garde le «vous » mais je trouve ça plutôt rigolo.

Alors ce n’est pas trop ce qui était prévu mais mon rendez-vous en fait… se lâcha comme ça dans sa capote en train de me prendre en levrette ! Tout ça pour ça !!!! Enfin bon j’ai quand même vécu quelques bonnes émotions, mais j’avoue avoir été très déçue par la durée de mon partenaire.

Il me tend un mouchoir pour essuyer mon visage.
« Vous me rappelez ? »
« Oui, oui. »

Pas sûr…

Vos recherches coquines pour arriver ici :

  • une tenue pour ma pute de femme

3 Comments

  1. vraiment des jambes très excitantes dans ce collant !
    et l’entre jambes je le dégusterai au du travers le collant sans hésiter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *