S’offrir contre de l’argent

Suite de ma 2ème expérience de pute. J’étais donc rentrée en contact avec ce monsieur qui savait bien s’exprimer et qui savait bien ce qu’il voulait aussi. Ce ton classe mais ferme je dois l’avouer m’a de suite beaucoup plu. Après quelques mails de formalités d’usage, nous entrons dans le vif du sujet.

« Pas de problèmes pour que votre mari soit là. Au contraire, les scenarios candaulistes m’excitent encore plus. Je vous propose de venir dans mes bureaux le soir tard. Je veux vous voir dans un collant noir très fin d’une bonne marque. Je veux une chatte rasée et épilée. Je vous veux talons et tout en noir. Je ne veux pas qu’on me voit sur les photos (aucune partie de mon corps). Je veux que vous me suciez jusqu’à ce que je jouisse sur votre visage. Je vous propose 200€.  »

Le tarif couvrait ma petite robe. La proposition totalement indescente m’allait bien. J’ai dit oui. Rendez-vous est pris.

Le soir même je m’apprête pour mon client. J’étais toute excitée. Toujours ce mélange d’inconnu, d’interdit, de sexe, d’argent… Luc était aussi en joie… Collants noirs, robe noire, talons noirs. Je respectais à la lettre les consignes. J’enfile l’imper, nous partons avec Luc.

Zone de bureaux pas loin de Bordeaux. Je sonne.
« Oui montez, c’est au premier. »
Effectivement seule une case au premier étage du petit immeuble de bureau était encore éclairée par la lumière blafarde d’un néon.
Ascenseur. Tension, excitation.

« Bonsoir, bienvenue. »
Un homme plutôt pas mal m’ouvre la porte. Sourires complices. Le mec parait être cadre. 45, 50 maxi.
« C’est la première fois que vous faites ça ? »
« Non la deuxième. »
« Je vois. Voici pour vous. » Il me tend la liasse de billets de 20€.
« Merci. »

« Ca vous dérange si je fais quelques photos avec l’argent. C’est pour mon blog. »
« Ah mais vous avez un blog ?! »
« Oui MaFemmeEstUneSalope.com ».
« Félicitations pour le nom de domaine. »
« Merci. »
« Je vous en pris pour les photos. Je vous demande juste de faire en sorte qu’on ne puisse pas reconnaître mes locaux. »
« Bien entendu je comprends. »

Il s’assoit dans un coin de la salle. Et matte.
De mon côté je me mets sur une chaise de bureau. Remonte ma jupe. Je n’avais pas mis de culotte. Mon client se branle de son côté. Voici les premiers clichés.

Il finit par se lever.
« Si je peux permettre, une proposition pour vos photos. »
« Oui tout à fait. »
Luc se recule. Il me lance …

à suivre !

Vos recherches coquines pour arriver ici :

  • femme offerte contre de largent
  • homme demande baise contre argent
  • je donne ma femme contre de largent
  • ma femme veut soffrir un adultere

Ces articles de notre blog devraient vous faire plaisir

Sandy

Sandy

Mariée et salope, j'assume pleinement ma passion pour le cul, dont j'en fais presque un métier. Ouverte à toutes les propositions, je m'amuse à repousser mes limites...

One Comment

  1. Je verrais bien Sandy garder les billet a permanence avec elle au moment de sucer monsieur. Les garder en main ou dans son collant pour bien garder à l’esprit cette sensation de plaisir rémunéré, ne pas oublier qui est la pute dans ce cas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *