Séance exhibe par mon boss dans la rue

J’alterne les articles où je parle des mes anciennes expériences comme ma première leçon de dangling avec mon patron, avec des expériences plus récentes, voir beaucoup plus récentes comme cette petite aventure de la semaine dernière.

Depuis que j’ai mon blog, et donc que j’ai tout raconté à Luc, mon mari, mon patron sait aussi que mon mari est au courant. J’ai expliqué à mon boss que mon mari acceptait cette situation, même qu’il prenait du plaisir à savoir que je baisais avec mon patron ou que je vivais d’autres expériences dont je vous parlerais bientôt.

D’ailleurs c’est le premier à m’avoir demandé si mon mari était candauliste, un mot que je ne connaissais pas encore. Bref tout ça pour vous dire que la semaine dernière nous sortons d’une réunion. Il faisait déjà nuit. Je ne compte plus les mains, les caresses passées sur mon cul lorsque mon patron me raccompagne dans la rue à ma voiture.

Je trouve ça agréable et surtout il faut bien le dire, j’ai depuis un certain temps une prime en bas de ma feuille de salaire. 1000€ au min par mois en plus, plus si j’ai beaucoup de travail méritant une prime… Ce jour là j’avais une robe moulante noire, talons aiguilles, collants transparent, petit imper. Mains bien appuyées de mon patron sur mes fesses.

« J’ai envie que tu me suces Sandy » me dit il d’un air presque détaché. Je n’ai pas l’habitude de refuser grand chose à mon patron. Mais avant de me mettre au boulot, je voulais essayer de respecter le pacte pris avec mon mari : essayer de le faire participer de loin.

Je demande à mon patron de prendre avec mon smartphone une photo de moi en train de le sucer. Impossible me répond il, « ça pourrait se retourner contre moi ». Pas faux. Je lui propose alors de poser seule devant le smartphone quelques minutes pour Luc et voici ce que mon mari a reçu sur son smartphone :

Ah vous avez remarqué ? je ne portais pas de culotte ! J’avoue que je joue souvent à ce petit jeu et mon patron regarde souvent si j’ai une culotte ou pas… Mon mari réponds par sms : « hhmm tu es bandante ma chérie. »

Ca pour être bandante, je le voyais bien sur le pantalon de mon patron qui n’en pouvait plus. Nous trouvâmes rapidement une petit impasse à l’écart. Je me mets accroupi devant lui.

Il me mets 1, puis 2, puis 3 doigts dans la bouche. Ouvre sa braguette et enfourne sa queue dans ma bouche avec le célèbre : « suces moi salope ». Et je m’y suis mis. Soit j’étais particulièrement talentueuse soit il était particulièrement excité mais en tout cas au bout de 3 minutes à peine, il me balança tout au fond de la gorge en tirant mes cheveux pour s’enfoncer au max dans ma bouche.

Il se branla jusqu’à la dernière goutte sur mes lèvres. Je me relève, nous prenons la direction de nos voitures. « Merci, à demain Sandy ». Direction la maison, et mon mari qui devait être impatient de savoir la suite des photos…

Vos recherches coquines pour arriver ici :

  • histoire avec ma grosse j ai baisé la femme de mon patron comme une chienne
  • exhibe en talons de pute
  • voiture exhibition lingerie femme
  • photo exhib femme lieux insolite
  • Photo de ma femme au glory hole
  • ma femme ne mais pas de culote la salope
  • ma femme est très exhibitionniste
  • histoires vraie de salope exhibé par leur mari
  • histoire ma femme prend plein de sperme dans la bouche d\ 1 inconnu
  • exposée ss culotte par son mari

sandy2

21 Comments

  1. c’est génial de pouvoir partager ça avec ton mari, et d’être ouverts d’esprit comme vous l’êtes… Bon la prime de ton patron est sympa également… J’adorerais voir tes fesses dans ton joli collant, tu doit être bien bandante je pense…

    • Et bien que tes désirs se réalisent, donc bientôt tu verras mon cul en collant et tu pourras te branler devant cette photo
      bien évidemment je compte sur toi pour m’envoyer des photos
      sandy

  2. vu que je suis convié, je ne me refuse pas de venir lire vos récits et regarder vos photos avec envies !!!

    moi j’aurai apprécié vous donner quelques coups de langues biens ajustés juste avant votre délicieuse félation

  3. humm j’adore sur une femme quand elle porte un collant sans culotte
    apercevoir le minou a travers le nylon humm trop excitant
    moi j’aurai léché ton joli minou a travers ton collant puis je me serait bien branlé en frottant ma queue toute dure contre ton minou sur le collant

    • Et bien mon cochon, te lire me met tout en émoi, ça me donne envie, que tu viennes me lécher et tapoter le cul avec ton sexe et ta langue, hummm.

  4. C’est très bien tout ça mais vous pourriez demandé une plus grosse prime à votre patron, vous ne pensez pas?

  5. Putain tu es vraiment bandante, j’ai envi d’enfoncer ma langue dans ta chatte et de tout bouffer
    Bises

  6. Hum, j’aimerai une salope comme toi pour une soirée, en collant et sans culotte, j’aime passé main sous la jupe et caressé les femmes.
    J’aimerai une rencontre également dans une voiture et que tu me suce comme une pute.

    Alors à bientôt Mathieu

    • mais ça peut s’arranger… il parait que je suce très bien en voiture… tu es dans quel coin ?

  7. hum te lécher à travers ton collant humide de ta cyprine , pour ensuite me sucer et finir par me branler sur ton entre cuisse pour y déposer mon foutre sur ta chatte et ton collant .

  8. Ton patron mais ton mari aussi Sandy !!! Les hommes qui ont pour chérie une belle pute dans ton genre sont extraordinairement gâtés ! Et les femmes dont les maris acceptent qu’elles écartent leurs cuisses à tous, qu’elles mouillent en permanence, et pompent toutes les queues qui passent… Je vais doucement travailler mon homme ; je veux le voir se vider les couilles sur une vicieuse comme toi Sandy !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *