Secrétaire top less

C’est le printemps. Ca n’a aura échappé à personnes j’imagine. Remarquez pour moi ça ne change pas grand chose : je travaille la plupart du temps dans des bureaux. Donc pour moi c’est jupe courte, talons aiguilles, collant et bas toute l’année. Même par moins 15 :). Non au printemps ce qui change pour moi c’est les hormones. J’ai l’impression que vous les mecs avaient une petite montée de sève.

Exhibition candauliste

Tenez en début de semaine, lundi pour être précise petit moment sympathique. Moment que je qualifierais d’exhibition candauliste. D’ailleurs je ne sais pas si ça peut exister du candaulisme exhib. Bref je vous explique et vous me dites, ok ?

Lundi aprèm donc nous avions une petite réunion. Notre banquier, un mec de la compta, un investisseur et mon patron. Pour ne rien vous cacher pas facile en ce moment dans la boite (heureusement mon poste est protégé si vous voyez ce que je veux dire). Donc là on va parler sous. L’idée : demander une petite rallonge budgétaire. Moi je serais juste là pour prendre les notes et passer les plats. Enfin les dossiers.

Comme tous les jours, petite tenue féminine. Voir sexy hein. Tailleur jupe, talons, collant chair très clair, chemisier blanc très transparent mais avec un petit top blanc en dessous histoire de ne pas tout montrer non plus ! Bref nous arrivons un petit quart en avance mon patron et moi dans cette grande salle de réunion assez laide je dois le dire. J’installe les dossiers etc. Le boss s’assoit à côté de moi. On commence le petit brief. Je le vois assez peu concentré.

Secrétaire top less

Pourtant la réu est plutôt importante. Enfin si il est concentré sur moi. Ca fait quinze jours qu’il ne m’a pas sauté. Je ne demande jamais pourquoi. Mais bon là impossible de faire quoique ce soit. Même une pipe on risquerait d’être surpris par le banquier. J’imagine la tête du banquier ! Bref pas possible.

On parle, il pose sa main sur ma cuisse en collant. Ca c’est plutôt habituel. En privé uniquement mais il le fait souvent sans que ça aille plus loin. Il m’interrompt.

« Hmm Sandy, écoutez je viens d’avoir une très bonne idée. »
 » Sur le prévisionnel ? »
« On peut dire ça comme ça, pour la réunion en fait. »
« … »
« Il nous reste 5 minutes avant qu’ils arrivent. Vous allez aller aux toilettes et m’enlever tout ce que vous avez sous ce chemisier. »
« Mais on va tout voir Monsieur !? »
« Oui c’est bien l’idée Sandy. »

Je le regarde un peu surprise. J’aime bien qu’on me surprenne. Le côté secrétaire fait vite place au côté salope. Je me lève et prend la direction des toilettes. En partant le boss me dit :
 » Vous verrez si ça se trouve, ces mecs là sont tellement obsédés par les chiffres qu’ils ne verront probablement rien. »

Les yeux rivés sur mes seins

Aux toilettes je m’exécute : j’enlève tout sauf le chemisier blanc transparent. Ca fait très tendance en fait. Mais bon en soirée. Et encore pas toutes les soirées. Mais en réunion pro là… Ma poitrine n’est pas vraiment opulente mais elle est plutôt jolie. Bref je me dis qu’effectivement ils ne verront peut-être rien.

Les toilettes ne sont pas loin de la salle de réunion. Je n’allais pas traverser toute la boite comme ça. Déjà qu’il y la mec de la compta… Tout le monde est déjà là. J’entre.

Les discussions s’interrompent lorsque je rentre. Tous les regards se braquent sur moi. Normal quand quelqu’un rentre. Mais là ce n’est pas pareil : à leurs regards je comprends que pas un des 3 mecs présents n’a loupé ma paire de seins, bien visible à travers mon chemisier transparent. Je rougis à peine. J’assume. Je me mets à ma place.

Le boss mène la réunion. Les chiffres valsent, je prend des notes. Mais je vois bien que c’est très compliqué pour nos petits amis financiers. Après les premiers frissons quand je suis rentrée dans la salle, le plaisir de plaire, d’être vue, d’être matée prend le dessus et me donnent un plaisir fou. Je jubile. Quand j’interviens, ce qui est rare, je vois dans les yeux de mon interlocuteur toute la concentration nécessaire pour ne pas baisser les yeux et mater mes seins. Et je devine 3 paires d’yeux qui en profitent pour se ruer sur mes seins. Mon patron ne laissant pas sa part aux chiens.

La réunion est moins longue que prévue. Mon patron a eu à peu près tout ce qu’il voulait. Et je pense que c’est à peu près beaucoup grâce à ma jolie petite paire de seins. Je salue un à un les participants de la réunion. Le plus jeune d’entre eux, quelqu’un de notre comptabilité ne réussit pas à garder sa concentration et quand je prends congé il ne peut s’empêcher de regarder mes seins trembler.

« Du bon boulot Sandy, bravo » accompagné d’une bonne claque sur les fesses (j’ai eu les fesses rouges toute la soirée – mais j’aime bien les bonnes fessées).

Je n’ai pas eu la présence d’esprit de prendre un petit selfie sur place. Mon mari Luc était un peu vénère. Oh pas que je me sois exhibée pour le boulot, au contraire quand je lui ai raconté tout ça, il a fallu que je le suce tout de suite après. Non dégoûté que je n’ai pas pris de photo sur place 🙂

Alors exhib’ candauliste ou pas selon vous ?

Vos recherches coquines pour arriver ici :

  • salope en chemisier transparent

Ces articles de notre blog devraient vous faire plaisir

Sandy

Sandy

Mariée et salope, j'assume pleinement ma passion pour le cul, dont j'en fais presque un métier. Ouverte à toutes les propositions, je m'amuse à repousser mes limites...

2 Comments

  1. juste exhib
    mais je pense qu’a la place de ton boss je t’aurais d’abord chauffer en plus et après la réunion tu serais passé entre mes mains et m b…. entre tes lèvres 😉

    • j’avoue j’ai aussi pensé que j’allais le sucer après mais timing serré ce jour là. J’étais presque déçue :p Mais bon cette petite exhib m’avait déjà beaucoup plu, il faut bien le dire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *