Un lapin crétin me mange le cul…

Je suis désolée mais je n’ai pas pu m’empêcher de dévoyer mon cadeau de Noël, ma peluche géante lapin crétin… après avoir fait connaissance, nous avons finalement assez peu bavardé. Je me disais qu’un lapin, même crétin, reste un lapin. Et un lapin ça baise… vous allez me dire peut-être que moi même j’ai quelques gênes de lapine… c’est vrai… Donc une conversation assez courte : j’avais l’impression que ces gros yeux exorbités reluquaient sérieusement mes jambes en collants transparents. Mes petites talons argents à brides ne laissaient manifestement pas insensible non plus.

Je décide de lui donner à manger à ce lapin. Et non pas de laitue pour ce lapin mais mon cul en collant ! Et le cochon, pardon le lapin, ne s’est pas fait prié pour me bouffer le cul…

A votre avis, qu’a voulu faire ensuite le lapin ?

Vos recherches coquines pour arriver ici :

  • ma femme est une salope lapin
Sandy

Sandy

Mariée et salope, j'assume pleinement ma passion pour le cul, dont j'en fais presque un métier. Ouverte à toutes les propositions, je m'amuse à repousser mes limites...

6 Comments

  1. dans lapin il y a pin comme dans pine !
    moi je pense qu’il va vouloir piner de sa petite carotte le merveilleux sexe féminin dans son collant

  2. Je l’imagine bien user des ses oreilles et de sa petite langue violette.
    Avant d’avoir préalablement déchirer comme il se doit ton collant.
    Le tout avec toi, toujours dans la même position, parfaite!

  3. fetichiste66
    il y a quand meme des lapins qui meritent de passser a la casserol tellement ils ont de la chance…
    pas que le lapin d ailleur, j aurai adore gouter a ton collant…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *